Isolation : misez sur des isolants écologiques

: misez sur des isolants écologiques
3.5 (70%) 2 votes

Isoler votre maison, c’est bien. Mais l’isoler en ayant recours à des isolants écologiques, c’est mieux ! Et si en plus, vous pouvez bénéficier d’une prime (d’éco-rénovation) alors là, c’est encore mieux ! BienChoisir.fr vous dit tout sur les isolants écologiques, les conditions d’obtention et le montant de la prime d’éco-rénovation.

Isolants écologiques : il y en a pour tous les goûts

  • le chanvre : cet isolant imputrescible et totalement recyclable ne contient aucun additif susceptible de nuire à l’environnement. On l’utilise le plus souvent pour isoler les toits, les murs et les sols. En rouleaux, le chanvre remplace avantageusement la laine de verre. Son prix : de 10,70 €/m² (80mm d’épaisseur) à 12,95 €/m² (100 mm d’épaisseur). En granulats, la paille de chanvre (chèvenotte) est utilisée pour réaliser des dalles isolées thermiquement et phoniquement. On s’en sert aussi pour l’isolation extérieure et intérieure des murs.
  • le lin : il peut absorber 10 fois plus d’eau que la laine de verre sans risquer de se détériorer. On l’utilise pour l’isolation des murs, des combles et des toitures.
  • la laine de mouton : c’est un excellent isolant. De plus, la laine de mouton présente un excellent rapport qualité / prix (de 9 € pour une densité de laine de 600 grammes à 16 € pour une densité de 1 300 grammes).
  • Le liège : expansé en panneaux, le liège est un excellent isolant (phonique et thermique). Imputrescible, hydrofuge, ininflammable, résistant aux insectes et aux rongeurs, on l’utilise pour isoler intérieurement et extérieurement murs, combles et soubassements.
  • la laine de bois : très bon isolant, ses performances en termes d’isolation thermique et phonique ne sont plus à démontrer. Son prix au m² varie selon son épaisseur (de 5 € pour 40 mm d’épaisseur à 25 pour 200 mm d’épaisseur).
  • la fibre de bois : elle est utilisée comme isolant thermique ou phonique, comme pare-pluie mais aussi comme parement de cloisons ou de sous toiture.
  • la ouate de cellulose : elle combine le coefficient thermique élevé affiché par les laines minérales à une forte inertie (jusqu’à 8 heures de déphasage).
    Son prix : 12 € les 10 kilos.

Prime à la rénovation thermique : quel montant obtenir selon votre situation ?

Composition du ménage Revenu maximum
pour bénéficier de la prime à 3 000 €
Revenu maximum
pour bénéficier de la prime à 1 350 €
1 personne 23 000 € en Île-de-France 25 000 €
18 000 € hors Île-de-France
2 personnes 35 000 € en Île-de-France 35 000 €
26 000 € hors Île-de-France
3 personnes 42 000 € en Île-de-France 42 000 €
32 000 € hors Île-de-France
4 personnes 49 000 € en Île-de-France 50 000 €
37 000 € hors Île-de-France
5 personnes 56 000 € en Île-de-France 57 000 €
42 000 € hors Île-de-France

Prime éco-rénovation : les travaux éligibles

Isolation performante de la toiture, des murs extérieurs, des fenêtres et portes extérieures, installation d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire, d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables ou d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables.

Il est nécessaire, pour espérer avoir droit à la prime éco-rénovation, de faire réaliser les travaux précités par un professionnel, sur une maison de plus de deux ans.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account