Projet de loi de finances 2016 : aides aux logements

Projet de loi habitat

Le dispositif fiscal Pinel est maintenu.

Le gouvernement vise un objectif de 50 000 logements bénéficiant du dispositif Pinel en 2015 et 2016, contre 35 000 en 2013.

Rappel : La loi Pinel est un dispositif d’investissement locatif qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 21%. Vous achetez un logement neuf et vous allez ensuite le mettre en location. Vous pouvez profiter de l’avantage fiscal Pinel pour déduire jusqu’à 63 000 euros de vos impôts.

Le crédit d’impôt transition énergétique se poursuit pour 1 an

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), qui représente environ 1,4 milliard d’euros annuels, est maintenu jusqu’à la fin de l’année 2016.

Rappel : Le crédit d’impôt transition énergétique vous permet de déduire de vos impôts 30 % des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre pour vos travaux de rénovation énergétique. Vous faîtes des travaux d’isolation de fenêtres, d’équipement de chauffage, etc., l’État vous rembourse jusqu’à 16 000 euros.

Je pose ma questionDes questions pour vos travaux ? Obtenez votre réponse personnalisée

L’éco-prêt à taux zéro est reconduit pour 3 ans

L’éco-PTZ est prolongé jusqu’au 31 décembre 2018. Et les bénéficiaires des aides de l’Anah seront également éligibles à ce prêt, de manière à pouvoir pré-financer l’aide de l’Anah.

Rappel : Ce prêt permet de financer vos travaux de rénovation énergétique à taux zéro et à hauteur de 30 000 euros.

Le prêt à taux zéro dans l’ancien avec travaux est élargi

Le PTZ pour l’achat d’un logement ancien à réhabiliter est étendu à 30 000 communes, contre 6 000 auparavant. Il sera également possible aux bénéficiaires de louer leur logement après une période de 6 ans.

Rappel : Le PTZ, vous aide à devenir propriétaire en achetant un logement ancien dont les travaux représentent 25% minimum du coût total.

Nouveauté de l’Anah : un micro-crédit à taux zéro

L’agence nationale de l’habitat met en place un système de micro-crédit « précarité énergétique » à taux zéro destiné aux ménages modestes. Il servira à financer le reste à charge des ménages qui bénéficieront des aides de l’Anah pour rénover leur logement.

Rappel : L’Anah accorde des subventions pour la réalisation de travaux d’amélioration de confort thermique dans des logements anciens. Cette aide peut représenter jusqu’à 50% du montant total des travaux. Et être complété par l’aide solidarité écologique du programme Habiter Mieux fixé à 2 500 euros.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi

©2016 Habitat-trade

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account