Transition énergétique : tout comprendre sur la loi de Ségolène Royal

Transition énergétique : tout comprendre sur la de Ségolène Royal
Notez cet article

Transition énergétique : quels sont les objectifs de cette loi ?

De l’ambition, le projet de loi sur la transition énergétique présenté par Ségolène Royal en Conseil des ministres n’en manque pas ! Fort de pas moins de 64 articles pour une croissance verte, il vise notamment à :

  • diviser par quatre, d’ici 2050, les émissions de gaz à effet de serre,
  • promouvoir les énergies renouvelables,
  • diminuer la consommation des énergies fossiles.

Transition énergétique : le crédit d’impôt passe à 30%

Qu’ils soient propriétaires ou bien simples locataires de leur logement, les particuliers qui entreprendront des travaux de rénovation thermique pourront se faire rembourser un tiers du montant de la facture des . Cette sorte de nouvelle version (plus « musclée ») du Crédit d’impôt développement durable (qui propose des taux de crédit d’impôt de 25% en cas de réalisation d’un bouquet de travaux et de 15% en cas de dépense seule engagée par un ménage aux revenus particulièrement modestes) pourra être invoquée dès le 1er septembre 2014.
Les travaux entrepris devront être éligibles au crédit d’impôt, c’est à dire avoir pour but d’améliorer les performances énergétiques et thermiques de l’habitation. C’est par exemple le cas de travaux d’ de murs (« parois opaques »), de fenêtres (« parois vitrées ») ou de combles.
Représentant à lui tout seul près de 44% de la totalité de l’énergie consommée en France, le chauffage est en effet devenu la « bête noire » de la Ministre de l’Écologie, du développement durable et de l’Énergie.

Transition énergétique : création d’un chèque « énergie »

De son propre aveu, Ségolène Royal s’est dite « choquée » par le fait que près de 4 millions de Français n’avaient plus, en fin de mois, de quoi régler leur facture de chauffage. Outre l’accent mis sur l’isolation thermique des constructions, c’est la raison pour laquelle la Ministre a décidé de lancer un chèque « énergie ».
Fonctionnant à la manière d’un ticket-restaurant, il devrait permettre aux ménages les plus modestes de se chauffer convenablement, à défaut de pouvoir effectuer des travaux d’isolation thermique. Rappelons que Ségolène Royal s’est fixée comme objectif 500 000 habitations thermiquement rénovées chaque année.

Transition énergétique : développement des énergies renouvelables

Parmi les nombreuses mesures du projet de loi pour la transition énergétique qui seront débattues à l’Assemblée Nationale dès le 1er octobre, le développement des énergies renouvelables figure en bonne place. En effet, de l’avis de la Ministre de de nombreux spécialistes, si l’on n’y prend pas garde, une surconsommation prolongée des énergies fossiles aura pour conséquence leur raréfaction, puis leur disparition. Parmi les énergies renouvelables sur lesquelles Ségolène Royal a « mis le paquet » figurent le bois, l’énergie solaire (via les panneaux solaires) et le vent (via les éoliennes).

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account