Alarmes : et si vous passiez à la télésurveillance ?

Alarmes : et si vous passiez à la télésurveillance ?
Notez cet article

Avec une hausse de 6,4% des cambriolages en zone urbaine et de 4,7% à la campagne (Source : Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales), la protection est plus que jamais au cœur des préoccupations des Français. En plus de la traditionnelle anti-intrusion, nous sommes de plus en plus nombreux à recourir aux services d’entreprises spécialisées : les sociétés de télésurveillance.

La télésurveillance, pour quoi faire ?

Qu’il soit filaire ou sans-fil, tout système d’alarme comprend une « centrale » (tous les paramètres de l’alarme y sont enregistrés), des « de mouvement » (ils détectent tout déplacement à l’intérieur de la zone sécurisée) ou « d’ouverture » (ils repèrent la moindre ouverture d’une porte ou d’une fenêtre) et d’une sirène (destinée à alerter le voisinage et à mettre le cambrioleur en fuite).
Mais si une alarme qui retentit à plein volume suffit à mettre en déroute la plupart de voleurs, ce n’est pas toujours le cas. Notamment en présence de monte-en-l’air aguerris ou d’habitations particulièrement isolées.
C’est dans ces deux derniers cas qu’il peut s’avérer judicieux de souscrire un contrat de télésurveillance.

La télésurveillance, comment ça marche ?

Dès que la présence d’un « intrus » est détectée, un signal est envoyé à la société de télésurveillance auprès de laquelle le contrat de télésurveillance a été souscrit. Dans la plupart des cas, il s’agit de la même entreprise que celle qui a procédé à l’installation du système d’alarme.
Une fois l’alerte transmise au poste de contrôle, plusieurs options sont envisageables selon les modalités du contrat choisi :

  • Un employé de la société de télésurveillance peut vérifier, via un interphone, que la personne dont la présence a été détectée n’est pas un cambrioleur et peut légitimement se trouver sur les lieux. Il peut en effet s’agir du propriétaire lui-même… Il y a alors plus de peur que de mal.
  • La société de télésurveillance peut prévenir le propriétaire, des personnes de son entourage (peut-être des voisins ?) qu’il aura désignées au préalable ou encore les forces de l’ordre.
  • Un agent de peut enfin être envoyé sur place afin de s’assurer physiquement de la réalité ou non d’une tentative de cambriolage.

La télésurveillance, combien ça coûte ?

De même qu’il est difficile de chiffrer avec précision le budget de l’installation d’un système d’alarme anti-intrusion (le devis dépend du matériel choisi et des dimensions du périmètre à surveiller), le coût de l’abonnement auprès d’une société de télésurveillance varie selon les options choisies.
Comptez une enveloppe avoisinant les 4 000 euros pour l’achat et la pose d’un système d’alarme si vous passez par un professionnel. Pour un système d’alarme en kit à installer soi-même, les tarifs vont de 500 à 2 000 euros.
Un abonnement auprès d’une société de télésurveillance varie entre 30 et 60 euros par mois.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account