Prix ravalement de Façades

Prix ravalement de Façades
5 (100%) 1 vote

Le ravalement de façade doit se faire tous les dix ans et représente un coût important. Toutefois, il ne faut jamais faire l’impasse sur cette étape car l’impact d’une façade endommagée et soumise aux infiltrations serait plus important encore pour votre porte-monnaie (déperditions de chaleur, mauvaise isolation, augmentation des frais de l’énergie et aspect inesthétique de votre maison). Avant de remettre ce travail à un façadier professionnel, lisez notre dossier pour tout savoir sur le ravalement de façade.

Quand et pourquoi faire le ravalement de façade ?
Une partie de la réponse peut découler de la logique : dès lors que la façade de votre maison est sale ou endommagée sur sa façade extérieure (fissures apparentes, peinture écaillée, tâches d’humidité), il faut faire le ravalement sans tarder afin que l’eau ne s’infiltre pas en profondeur dans les parois, ce qui occasionnerait des problèmes de déperditions thermiques dans l’habitat et nuirait à l’isolation.
Une façade se salit avec les années qui passent, la pollution de l’air, la qualité du revêtement de façade qui peut être plus ou moins résistant aux intempéries. Bref, certaines façades se salissent moins vite que d’autres mais on peut dire qu’en moyenne un ravalement de façade se fera tous les 10 à 15 ans. Cela est d’ailleurs stipulé par la loi et tout bâtiment, qu’il soit public ou privé devrait être ravalé tous les 10 ans (obligatoire à Paris et certaines villes). Dans la réalité et si vous habitez dans d’autres villes, il est souvent inutile de faire un ravalement si la façade n’est pas sale ou endommagée au bout des 10 années en question et, vu le prix élevé de ce travail, la plupart des personnes attendent d’en voir une réelle nécessité.
Le ravalement de façade a donc 3 objectifs :
– Le nettoyage ;
– La rénovation ;
– Le traitement.

La dernière étape va protéger la façade durablement. Elle peut être suivie d’une étape d’embellissement de la façade.
Le travail de ravalement de façade se faisant sur l’extérieur des murs de votre maison, vous pourrez juger utile, au moment des travaux de faire procéder en même à l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). L’avantage est de procéder sur la même session de travaux et de gagner du temps, tout en faisant aussi quelques économies. Pour obtenir une aide financière, pensez qu’il vous faudra faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Quelles sont les contraintes à connaître avant de ravaler la façade de votre maison ?
Si le dépôt d’un permis de construire n’est pas obligatoire, il faut, en revanche effectuer une déclaration préalable de travaux auprès de votre Mairie (document Cerfa n° 13703 dans le cas d’un logement individuel ou Cerfa n° 13404 pour les habitations collectives).
Il faut aussi savoir que si votre logement est une maison de ville par exemple, des échafaudages pourront être posés sur le trottoir (domaine public). Dans ce cas, l’entrepreneur devra demander une autorisation.
En outre, il est précisé que « les travaux sur un immeuble situé près d’un monument classé ou inscrit, dits travaux aux abords d’un monument historique, sont soumis à une autorisation d’urbanisme dans certains cas. » (Source : service-public.fr)
Ravalement de façade : prix au m²

C’est le propriétaire qui prend en charge les frais de ravalement de façade. Le coût final doit prendre en compte un certain nombre de critères :
– Etat de la façade avant les travaux,
– Surface globale de la façade ;
– Qualité du revêtement et type de support (pierre, béton, brique…)
– Facilité (ou difficulté) d’accès à la façade pour l’installation d’un échafaudage,
– Travaux à effectuer (nettoyage, enduit, embellissement, isolation…)
Il est donc essentiel de faire venir plusieurs façadiers pour diagnostiquer l’état initial de la façade et faire établir plusieurs devis pour comparer les prestations des professionnels.
– Le prix d’un ravalement de façade se situe en moyenne autour de 35 euros et 120 euros le m².
Le coût dépendra bien sûr du chantier global et des diverses finitions.

Quelques exemples de prix pratiqués sur le marché :
– Coût projection d’enduit de façade : entre 35 et 60 euros le m²
– Coût pour imperméabiliser une façade en mauvais état : entre 45 et 95 euros le m²
– Coût pour imperméabiliser une façade en bon état : entre 35 et 55 euros le m²
– Coût moyen pour la peinture de façade : entre 25 et 45 euros le m²
Selon la commune dont vous dépendez, vous pourrez faire une demander auprès de votre mairie afin d’évaluer si vous êtes éligible pour obtenir une subvention de l’Anah. Sachez toutefois, que si vous profitez du ravalement de façade pour faire des travaux d’isolation (exemple : isolation par l’extérieur), vous pourrez obtenir certaines aides de l’Etat (exemple : Eco-PTZ, crédit d’impôt…).
Comment choisir un professionnel pour faire un ravalement de façade ?
A moins d’être vous-même du métier, ne vous lancez pas dans un ravalement de façade car c’est un travail périlleux qui nécessite une expertise professionnelle.

Dans un premier temps, le façadier pourra établir un diagnostic et, partant de là, estimer quels sont les travaux à faire et quel sera leur coût.

Faites établir plusieurs devis pour pouvoir comparer les diverses offres et mieux prévoir votre budget.
Côté main d’oeuvre horaire, il faut compter en moyenne entre 30 et 50 euros HT.
Enfin, n’oubliez pas que si vous profitez du ravalement de façade pour faire isoler votre façade, il faut s’adresser à un professionnel certifié RGE.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2018 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account