Quel type de chaudière choisir : gaz, bois ou fioul ?

Notez cet article

Les chauffages au , au et au ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Retrouvez tous les conseils de nos experts pour choisir votre .

Le chauffage au bois : avantages et inconvénients

Tout d’abord, le chauffage au bois est plus économique et moins cher surtout dans les régions forestières. A titre d’exemple, une tonne de granulés est équivalente à 460 L de fioul. En fait, les poêles à bois sont plus chers que ceux à pétrole ou à gaz. Mais avec le crédit d’impôt, l’investissement initial devient similaire.

Le bois est un matériau de combustion écologique qui chauffe bien. En brûlant, il libère du CO2 qui est polluant. Mais un arbre capte le CO2 dans l’air à une quantité supérieure à ce qu’il dégage en combustion. Ainsi, il fournit de l’énergie propre.

L’inconvénient est l’espace de stockage qu’il nécessite dans un environnement sec. Un autre point négatif concerne son approvisionnement permanent.

Le chauffage au gaz et au fioul : avantages et inconvénients

La chaudière au gaz
Le prix d’un chauffage au gaz est assez abordable même s’il est indexé au tarif du pétrole à cause des stocks. La combustion de gaz dégage moins de CO2 mais il reste moins écologique. Pour une rénovation, les performances de l’installation de ce chauffage s’améliorent dès qu’il s’agit de remplacer la chaudière à fioul par celle au gaz à condensation raccordée à celui de la ville. De plus, l’investissement n’est pas très onéreux.
Malgré cela, il existe aussi des désagréments. En utilisant du propane, il faut disposer d’une bonbonne à l’extérieur du logement qui doit être rechargée 1 à 2 fois par an. Par ailleurs, le coût du baril du pétrole influe sur son prix.
Lire aussi Qui contacter pour entretenir sa chaudière

La chaudière à condensation au fioul
Le chauffage au fioul est utilisé pour les chaudières à condensation. Les matériels achetés et installés par un professionnel bénéficient d’un crédit d’impôt de 10 % (main-d’œuvre non comprise) et d’une TVA qui est à 5,5%. Son côté économique constitue son atout majeur. Le tarif reste abordable tout comme celui de l’installation.
La nécessité de disposer d’une cuve constitue, par contre, l’un de ses inconvénients. Elle prend de la place avec une contenance de 1000 L ou 1500 L. Elle peut être plus encombrante qu’une chaudière à gaz ou une pompe à chaleur. Elle est à recharger une à deux fois par an. La combustion de fioul rejette plus de CO2 et du SO2 qui engendre des pluies acides. Son prix dépend de celui du baril de pétrole.
Lire aussi Prime à la casse doublée pour le remplacement de votre chaudière

4 Commentaires
  1. Océane 4 années Il y a

    J’ai choisi la chaudière au gaz et je suis très satisfaite. Elle a été moins chère et fonctionne très bien depuis 3 ans.

  2. michael kors bags 4 années Il y a

    Quel type de chaudière choisir : gaz, bois ou fioul ? | Bien Choisir, Travaux dans la maison

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account