Chaudières murales : pratiques et économiques !

Chaudières murales : pratiques et économiques !
4 (80%) 2 votes

Comparée à une classique au sol, la murale à condensation ou à basse température présente de multiples avantages. Plus pratique, plus résistante, plus économique, elle a tous les atouts pour vous séduire…

Des chaudières murales pour le et la production d’eau chaude

Facile à installer, la chaudière murale est très pratique. En s’accrochant au mur, elle libère beaucoup d’espace à l’inverse de sa sœur, la chaudière au sol. Elle s’intègre facilement dans la salle de bains, la cuisine ou encore le garage du fait de sa facilité à être montée et démontée selon les besoins. Il se trouve aussi qu’elle est très résistante. En moyenne, une chaudière murale a une durée de vie de 15 ans. Elle présente aussi l’avantage d’avoir une double fonction, le chauffage de la maison, mais aussi la production d’eau chaude sanitaire.

2 types de chaudières murales

Le progrès technologique dans ce domaine a permis de mettre en place deux types de chaudières. La chaudière murale à condensation et la chaudière murale basse température.

Les chaudières à basse température permettent de récupérer à 90 % la chaleur diffusée. Ainsi, elles optimisent la chaleur de l’eau, entre 30 et 40°C, répartie dans tout le système. De cette manière, les pertes de chaleur sont mieux gérées. Résultat, vous économisez jusqu’à 15 % d’énergie par rapport à une chaudière classique !

Les chaudières murales à condensation récupèrent la chaleur contenue dans les fumées et c’est à ce moment que le processus de condensation commence. La vapeur d’eau est ainsi refroidie pour devenir ensuite du liquide qui libère de l’énergie. Grâce à ce processus qui limite les rejets polluants, cette chaudière murale est écologique. Son rendement avoisine les 115 % contre 80 % pour les chaudières classiques. Du coup, en adoptant une chaudière à condensation, vous économisez plus de 30 % d’énergie.

Quel prix pour une chaudière murale ?

Vous souhaitez investir dans une chaudière à condensation au gaz ou au fioul ? Comptez entre 2 000 € et 6 000 €. Vous optez pour une chaudière à granulés de bois ou à bûches ? Prévoyez un budget entre 3 000 € et 10 000 €. Pour obtenir une estimation personnalisée, faites une demande de devis auprès de professionnels de votre région. Vous obtiendrez gratuitement jusqu’à 4 devis.

Bénéficiez d’un crédit d’impôt pour financer votre chaudière murale

Pour lutter contre les dépenses d’énergie inutiles, le gouvernement a mis en place jusqu’en 2015 un crédit d’impôt développement durable.

Pour obtenir un crédit d’impôt de 10 % pour une chaudière à condensation et jusqu’à 26 % pour une chaudière à granulés de bois, vos travaux doivent obligatoirement être réalisés par un professionnel.

Le montant du crédit d’impôt s’effectue sur le prix TTC des équipements et des matériaux hors main d’œuvre.

Le montant des dépenses ouvrant droit aux crédits d’impôt ne doit pas excéder 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple marié ou pacsé auxquels s’ajoutent 400 € par personne à charge.

2 Commentaires
  1. Gourme Michel 3 années Il y a

    Très bon article sur les types de chaudières murales.

  2. Julien Moreau 3 années Il y a

    Quel type de chaudière est il conseillé d’utiliser ? Chaudière à basse température ou chaudières murales à condensation ?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account