Chaudières : quel est le meilleur combustible ?

Chaudières : quel est le meilleur combustible ?
Notez cet article

Gaz et : les plus économiques

Qui veut voyager loin ménage sa monture, c’est bien connu. Mais qui veut se chauffer longtemps (sans pour autant exploser son budget !) privilégiera le bois et le gaz comme combustibles pour sa .

À l’usage, une chaudière à bois (ou à granulés) coûte moins cher qu’une chaudière fonctionnant au gaz ou au . Et pour peu que l’on réside à proximité d’une forêt, le bois (qu’il se présente sous formes de bûches ou soit vendu déchiqueté) est le plus souvent proposé à des prix défiant toute concurrence.

Question rendement énergétique, aucun combustible ne rivalise avec le gaz. Qu’il soit méthane, propane ou encore butane, sa production calorifique est de 1 kWh d’énergie pour 1 kWh de gaz consommé. Qui dit mieux ?

Pour une habitation d’environ 100 m2, vous chauffer à l’aide d’une chaudière à bois vous coûtera environ 80 €. Votre facture mensuelle variera entre 70 et 100 € si vous optez pour du gaz de ville.

Devis gratuitsVous souhaitez installer une chaudière ?Demandez des devis gratuits de professionnels qualifiés

Fioul : idéal pour chauffer les grandes superficies

Chute du cours du baril de pétrole oblige, le prix du fioul est en pleine dégringolade… Et ce ne sont pas les possesseurs de chaudières au fioul qui s’en plaindront. En effet, parce qu’il est indexé sur le cours du pétrole, le prix du fioul est on ne peut plus versatile. En clair, son prix remontera tôt ou tard…

Quoiqu’il en soit, si le fioul est plébiscité – à juste titre – dans les régions les plus froides du globe dès qu’il s’agit de chauffer de grandes surfaces, ce n’est pas pour rien. D’autant qu’en optant pour une chaudière à condensation ou en lui adjoignant une pompe à chaleur, les performances du fioul utilisé comme combustible s’en trouveront boostées.

Et comme si ce la ne suffisait pas à réhabiliter le fioul, précisons que les émissions de dioxydes de carbone provenant des chaudières à fioul ont baissé considérablement. Avant que son prix ne s’effondre, alimenter sa chaudière en fioul occasionnait une facture mensuelle avoisinant les 120 €.

Électricité : à réserver au chauffage d’appoint

Parce que l’électricité coûte plus cher que le gaz et que votre facture risque de vous donner des sueurs froides, les chaudières à gaz seront préférées aux chaudières électriques. En revanche, en cas d’impossibilité de se raccorder au réseau de distribution de gaz de ville, alors l’option « chaudière électrique » peut constituer une bonne alternative. À condition toutefois de prévoir un autre appareil de chauffage principal et de n’utiliser sa chaudière électrique qu’en guise de chauffage d’appoint. À défaut, votre confort thermique pourrait en pâtir et votre facture énergétique atteindre des sommets… En effet, la plupart des spécialistes s’accordent à situer la consommation mensuelle en électricité d’une chaudière électrique autour de 1 500 €, en moyenne.

Bref, vous l’aurez remarqué, chaque combustible présente des avantages mais aussi des inconvénients. C’est probablement la raison pour laquelle les chaudières dites « mixtes », c’est à dire qui combinent deux sources d’énergie (bois + gaz, par exemple) ont le vent en poupe.

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account