Plinthes chauffantes : est-ce que c’est (vraiment) un bon plan ?

Plinthes chauffantes : est-ce que c’est (vraiment) un bon plan ?
Notez cet article

Plinthes chauffantes : c’est quoi, le principe ?

Qu’elles soient électriques ou hydrauliques, les plinthes chauffantes (aussi appelées plinthes thermiques) consistent, comme leur nom l’indique, en des plinthes dotées d’un système leur permettant de générer de la chaleur. Dans le cas de plinthes chauffantes fonctionnant à l’électricité, leur puissance (allant jusqu’à 400 W) pourra concurrencer avantageusement un convecteur électrique.

Pour ce qui est de la chauffante hydraulique, son fonctionnement sera similaire à celui d’un radiateur hydraulique : de l’eau préalablement chauffée via une chaudière (à fioul, à bois ou au gaz) circulera à l’intérieur de tuyaux parcourant la , diffusant ainsi la chaleur dans l’habitation.

Enfin, dans tous les cas (plinthes chauffantes électriques ou hydrauliques), l’installation devra avoir été effectuée pare un professionnel, seul à même de dimensionner correctement le système et de l’adapter non seulement à vos besoins mais aussi aux dimensions de votre habitation.

Je pose ma questionDes questions pour vos travaux ? Obtenez votre réponse personnalisée

Plinthes chauffantes : quels sont leurs avantages ?

Le principal atout des plinthes chauffantes est d’ordre esthétique. En effet, un plinthe chauffante est incontestablement plus discrète qu’un convecteur électrique.

Le deuxième avantage que les plinthes chauffantes présente est, quant à lui, d’ordre économique. En effet, non seulement leur installation coûte moins cher que la pose d’un plancher chauffant, par exemple, mais à l’usage, elles consomment jusqu’à 30% de moins que la plupart des chauffages traditionnels.

Enfin, elles ont l’avantage d’être pratiques. En plus de pouvoir recevoir des prises de courant, les plinthes chauffantes peuvent aussi intégrer un thermostat d’ambiance.

Plinthes chauffantes : quels sont leurs inconvénients ?

Au rayon des défauts, on peut toutefois reprocher aux plinthes chauffantes, bien qu’elles coûtent moins cher à installer qu’un plancher chauffant (entre 100 et 150 € par mètre linéaire), de coûter plus cher que la pose de convecteurs électriques traditionnels.

De plus, il est souvent reproché aux plinthes chauffantes d’assécher l’air ambiant. Personnes allergiques et asthmatiques s’abstenir…

Enfin, les plinthes chauffantes sont relativement fragiles et craignent les chocs.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account