Quelle énergie choisir pour vous chauffer ?

Quelle énergie choisir pour vous chauffer ?
4 (80%) 1 vote

Electrique, bois, gaz, fioul, solaire, … Pour vous aider à choisir l’énergie de qui convient le mieux à votre habitation, BienChoisir.fr fait le point sur les différents types de chauffages disponibles…

S’il est sans conteste très important d’avoir une maison bien chauffée (ne serait-ce que si l’on est frileux ou pour la préserver de l’humidité), il convient de choisir un type de chauffage adapté : on ne chauffe pas une studette comme on chaufferait un manoir de 32 pièces. De même qu’on se chauffe différemment selon que l’on habite à Lille ou à Marseille.

: pour les habitations très bien isolées

Présentés le plus souvent sous la forme de convecteurs ou de panneaux rayonnants, les chauffages électriques sont faciles non seulement à installer mais aussi à utiliser. En revanche, ils sont très énergivores (une facture d’électricité peut être supérieure à une facture de gaz de plus d’1/3). Pour une surface de 100 M2, installer un chauffage électrique coûte environ entre 4 000 et 6 000 € pour un coût annuel d’utilisation situé entre 1 500 et 2 500 €.

Chauffage au gaz : un excellent rapport/qualité prix

Moins gourmand en énergie que le chauffage électrique et plus écologique, le chauffage au gaz peut s’enorgueillir de jouir d’un bon rendement. Côté inconvénients, le coût d’installation d’un chauffage au gaz peut constituer un frein. Pour une surface de 100 M2, installer un chauffage au gaz coûte entre 2 000 et 5 000 € (et entre 1 000 et 1 200 €/an).

Chauffage au fioul : pour les grandes maisons dans les régions froides

Idéal si l’habitation qui en est équipée est située trop loin d’une ville pour pouvoir bénéficier d’un raccordement au gaz de ville, le chauffage au fioul est très efficace. En revanche, il faut compter avec le prix du fioul qui n’en finit pas d’augmenter… Pour une surface de 100 M2, installer un chauffage au fioul coûte entre 3 000 et 6 000 € (et coûte entre 1 600 et 1 800 €/an).

Chauffage au bois : moins cher que le gaz et le fioul

Les poêles et les cheminées ont encore de beaux jours devant eux ! Économique, le chauffage au bois offre un bon rendement. Pour une surface de 100 M2, installer un chauffage au bois coûte entre 3 000 et 7 500 € (et entre 900 et 1 200 €/an).

La pompe à chaleur : divisez par 3 votre consommation d’énergie

Ce type de chauffage présente l’avantage d’être non seulement plus écologique que le chauffage électrique mais aussi plus économique dans son utilisation. Il existe 3 types de pompes à chaleur : air, eau ou sol. Seul bémol, son installation est coûteuse et il est conseillé de prévoir un chauffage d’appoint. Pour une surface de 100 M2, installer une pompe à chaleur coûte entre 6 000 et 20 000 € (et entre 400 et 600 €/an).

: aucun frais de fonctionnement !

100% écologique, son installation coûte cher (main-d’œuvre, équipement) et il est recommandé de se doter d’un chauffage d’appoint. Pour une surface de 100 M2, installer un chauffage solaire coûte entre 7 000 et 9 000 €.

Quelle puissance opter pour votre chauffage ?

Le choix de la puissance de votre chauffage dépend non seulement de la région où vous habitez mais aussi du volume de chaque pièce à chauffer et des particularités de votre habitation (isolation, exposition, etc.). Après avoir calculé le volume de chaque pièce, multipliez-le par le coefficient appliqué à votre région (de 34 Watts pour le Nord à 42 Watts pour la région PACA). Le coefficient obtenu, exprimé en Watts, indique la puissance requise. Mais il doit être corrigé par certains facteurs. Une bonne exposition permet par exemple de réduire la puissance de 10 à 15 %.

1 Commentaire
  1. Horquin 2 années Il y a

    Comment peut on dire dans un comparatif qu’un type de chauffage est énergivore? Pour un même local, on aura une consommation de chauffage en fonction de sa situation géographique, de son isolation et de son occupation.
    Ensuite en fonction du type de chauffage (chaudière gaz, radiateurs électriques, PAC ..) on corrige cette consommation avec des rendements de production, de distribution et de régulation. Puis vient le coût de chaque énergie. C’est principalement cela qui explique la différence de coût ainsi que les différentes taxes.
    C’est cela qu’il faut expliquer à vos lecteurs.
    Merci Salutations

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account