Radiateur à infrarouges : idéal pour les pièces à haut plafond

à infrarouges : idéal pour les pièces à haut plafond
5 (100%) 1 vote

De tous les radiateurs électriques, le radiateur à infrarouges est certainement le plus adapté aux pièces à haut plafond. Son faible appétit en terme d’électricité et ses performances remarquables en ont fait un élément incontournable des grands volumes…

Radiateur à infrarouges : comment ça marche ?

D’une puissance le plus souvent comprise entre 300 et 1 400 W, le radiateur à infrarouges tire son nom de la trame carbone qui compose sa structure interne. À la différence d’un convecteur électrique traditionnel qui chauffe l’air (d’où un risque de dessiccation de la pièce où il est placé), le radiateur à infrarouges chauffe par rayonnement, c’est-à-dire qu’il ne chauffe pas l’air mais les objets et les personnes.

Les 4 avantages d’un radiateur à infrarouges :

1 Esthétique
Le radiateur à infrarouges peut prendre de multiples formes et se décline à l’infini (ou presque…). En plus de chauffer la maison, le radiateur à infrarouges est un objet design et de déco à part entière. Sans compter qu’il est silencieux.

2 Économique
Le radiateur à infrarouges ne consomme que 60 W/m2 alors que, pour une performance équivalente, un convecteur traditionnel engloutit 100 W/m2. C’est en partie sa faible consommation, alliée à ses performances, qui font qu’il convient parfaitement aux pièces hautes de plafond.

3 Efficace
Le radiateur à infrarouges ne chauffe pas l’air (lequel, dans le cas d’une pièce qui serait haute sous plafond, resterait en hauteur) mais les murs (luttant ainsi contre l’humidité), les objets qui l’entourent et les personnes.

4 Pratique
Le radiateur à infrarouges ne nécessite pas d’entretien (en raison de l’absence dans ses composants de brûleur ou encore de conduite) et certains modèles, équipés de détecteurs de mouvement, se mettent en marche dès qu’ils repèrent une personne.

Les petits inconvénients…

Le fonctionnement du radiateur à infrarouges fait qu’il n’est pas adapté aux pièces dont les parois seraient réfléchissantes (comme un carrelage de salle de bains) ou transparentes (telles qu’une véranda). Côté prix, il représente un investissement plus important que l’achat d’un convecteur traditionnel, même si ce surcoût est compensé par les économies d’énergie que le radiateur à infrarouges permet de faire. Pour un radiateur à infrarouges, il faut compter environ de 250 € à plus de 1 000 € selon les modèles.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account