Répartiteurs de frais de chauffage : on vous dit tout

Répartiteurs de frais de : on vous dit tout
Notez cet article

Répartiteur de frais de chauffage : comment ça marche ?

Fixé sur le après avoir été paramétré, un répartiteur de frais de chauffage sert à de calculer la quantité de chaleur émise. Comment ? Tout simplement au moyen de deux sondes. La première mesure la température de surface du radiateur. La seconde mesure, quant à elle, la température ambiante de la pièce. La prise en compte de la puissance thermique du radiateur, d’une part mais aussi de la différence de température entre les deux sondes permet alors de calculer la consommation effective. Et ainsi d’ajuster la température de son logement afin de réduire sa facture. En effet, de nombreux résidents d’immeubles collectifs déplorent de ne pouvoir individualiser efficacement leurs frais de chauffage.

Devis gratuitsVous souhaitez installer un chauffage ?Demandez des devis gratuits de professionnels qualifiés

Répartiteur de frais de chauffage : que dit la loi ?

D’ici au 31 mars 2017, presque tous les immeubles équipés d’un système de chauffage collectif devront avoir fait l’objet de l’installation de répartiteurs de frais de chauffage dans leurs logements. En revanche, échapperont à cette obligation les immeubles :

  • – où l’installation du dit « système permettant d’individualiser les frais de chauffage » sera techniquement impossible,
  • – dont les occupants ne peuvent pas régler de façon individuelle le chauffage de leur logement,
  • – affichant une consommation d’énergie dédiée au chauffage (production d’eau chaude exceptée) inférieure à 190 kWh/m² par an sur les trois dernières années.

De l’avis de la plupart des professionnels, seule une minorité d’immeubles se trouve ainsi dans l’obligation de faire installer des répartiteurs de frais de chauffage.

Répartiteur de frais de chauffage : quelles sont les économies à prévoir ?

Selon les prévisions de l’Agence Parisienne du Climat, les immeubles équipés de répartiteurs devraient pouvoir compter sur des économies de l’ordre de 5 % à 15 %. Il est toutefois à signaler que seuls des professionnels spécialisés seront capables de déchiffrer la consommation en énergie d’un radiateur doté d’un répartiteur. Pourquoi ? Parce que l’appareil n’affiche nullement ce qu’il consomme réellement mais seulement un index permettant, une fois multiplié par le prix de l’énergie consommée (gaz, fioul, etc.) de savoir la quantité d’énergie consommée par immeuble (et non mais par appartement).

De plus, dans tout immeuble doté d’un chauffage collectif, certains coûts ne pourront pas être individualisés. Comme l’abonnement auprès du fournisseur d’énergie ou l’énergie consommée afin de chauffer les parties communes.

Enfin, le calcul par les syndics de la part individuelle de chauffage de chacun des copropriétaires et la vérification de la consommation imputée au titre de l’année écoulée risque d’être compliqué à effectuer…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account