Zoom sur le poêle à pellets hydro



Zoom sur le poêle à pellets hydro
5 (100%) 1 vote

Le poêle à pellets hydro va au-delà d’un simple poêle à pellets. Non seulement il alimente les radiateurs et l’eau chaude sanitaire, mais il peut, au moyen d’un ballon tampon, stocker l’eau chaude pour une utilisation ultérieure. On peut finalement le comparer à une chaudière tant ses fonctionnalités sont semblables. La gamme des poêles à pellets hydro permet de répondre à tous les besoins et à tous les budgets. Dans certains cas, vous pourrez même bénéficier d’aides financières pour l’achat et l’installation d’un poêle à pellets hydro. On vous dit tout.

Qu’appelle-t-on poêle à pellets hydro ?

Si vous connaissez déjà le poêle à granulés (ou à pellets), ce type de poêle fonctionne presque sur le même principe, en ce sens qu’il utilise comme combustible le bois reconstitué (granulés, pellets) mais son fonctionnement consiste à chauffer l’eau (hydro), un peu sur le même principe que les radiateurs à eau.

Une fois que l’eau est chauffée, elle sera acheminée vers les radiateurs de votre maison grâce à un système utilisant une pompe. Certains poêles à pellets hydro peuvent fonctionner avec l’utilisation d’un ballon tampon qui fonctionne sur le même principe qu’un ballon d’eau chaude sanitaire. Ce ballon a pour fonction de stocker l’eau chauffée qui n’est pas utilisée immédiatement et pourra l’être plus tard, soit pour l’usage des radiateurs ou pour l’usage de l’ECS (eau chaude sanitaire).

Composé d’un circulateur, d’un vase d’expansion et d’une soupape de sécurité, le système hydraulique est l’élément clé dans un poêle à pellets hydro et en assure le bon fonctionnement.

Ce type de poêle peut avoir plusieurs utilisations possibles :

  • Uniquement le chauffage : le poêle fonctionne avec une sonde qui le met en route dès que la température tombe en-dessous d’un certain niveau ;
  • Pour le chauffage et l’alimentation d’un chauffe-eau ;
  • Pour le chauffage et l’alimentation d’un ballon tampon ;
  • Pour le chauffage de la maison et la production d’eau chaude sanitaire ;
  • Pour alimenter la chaleur dans un plancher chauffant.

Le principal atout du poêle à pellets hydro est d’offrir une chaleur parfaitement répartie dans chaque pièce de votre maison.

A noter : ce type de poêle est parfait pour remplacer une ancienne chaudière. Votre vieille chaudière peut assurer le relais pendant l’installation de votre nouveau dispositif. En outre, remplacer une chaudière énergivore par ce type de poêle peut, en s’avérant plus écologique, donner droit à certaines aides financières.

Quelle puissance pour un poêle à pellets hydro ?

Selon le type d’utilisation que vous souhaitez en faire, vous ne choisirez pas un appareil de même puissance.

Si votre poêle n’est destiné qu’au chauffage la puissance sera moins importante que si vous souhaitez utiliser le poêle à pellet hydro pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire.
En général, pour le chauffage seul, un appareil de puissance comprise entre 11 kW et 24 kW est suffisant, tandis que pour les besoins du chauffage et de l’eau chaude, il vous faudra un dispositif plus puissant (jusqu’à 34 kW).

Si vous n’avez pas de radiateurs, sachez que vous pouvez choisir un appareil de type poêle à pellets hydro ventilé. Il s’agit d’un dispositif comprenant un ventilateur de convection forcée qui pourra servir à propulser de l’air chaud dans la pièce.

Poêle à pellets hydro : les plus et les moins

Ses avantages :

  • Un poêle très performant et une chaleur bien répartie ;
  • Puissance de chauffe plutôt bonne ;
  • Utilise le bois, un combustible économique et écologique ;
  • Esthétisme dû à l’aspect visuel de la flamme et au design des appareils ;
  • Adapté pour chauffer et produire l’eau chaude dans de grandes surfaces ;
  • Son prix est abordable ;
  • Automatisation du fonctionnement ;
  • Combustible peu coûteux et facile à trouver dans tous les magasins ;
  • Eligible à certaines aides de l’Etat

Quelques bémols :

  • Une installation assez complexe qui nécessite l’intervention d’un professionnel ;
  • Un entretien obligatoire et pointu ;
  • Autonomie assez faible.
  • Le ballon tampon s’avère souvent nécessaire ;
  • Choix d’un appareil avec réservoir incorporé à privilégier pour une autonomie pouvant aller jusqu’à 5 jours.

Combien coûte un poêle à pellets hydro ?

Le prix va dépendre du modèle et des usages que vous en ferez (chauffage seul, chauffage et eau chaude sanitaire ?), du modèle choisi, de la puissance de l’appareil, de ses fonctionnalités et de la marque. Son prix s’avère très intéressant si vous utilisez cet appareil comme une chaudière. Si vous choisissez un modèle uniquement pour vous en servir comme d’un chauffage, il est moins intéressant financièrement qu’un poêle à pellets classique.

  • Les modèles de poêle n’assurant que le chauffage ont un coût d’achat moyen compris entre 3 000 et 5 000 euros HT.
  • Les modèles de poêle assurant le chauffage et la production d’ECS peuvent s’échelonner de 4 000 à 6 000 euros HT.

A ce prix, il est souvent recommandé d’ajouter le coût d’un ballon tampon (en moyenne : 1 600 euros HT).

Installation de votre poêle à pellets hydro : passez par un pro !

Pour éviter toute erreur d’installation et parce que la pose d’un tel dispositif nécessite de nombreux réglages, mieux vaut vous adresser à un professionnel. Choisissez plutôt un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) car certains modèles de poêle à pellets hydro peuvent être éligibles à des aides à condition que l’installation soit effectué par un professionnel certifié (exemple : le crédit d’impôt). N’hésitez pas à demander plusieurs devis avant de sélectionner votre installateur. Pour une installation comprenant un dispositif complet de poêle à pellet hydro pour l’alimentation de tous les radiateurs et la production d’eau chaude sanitaire, avec l’installation conjointe d’un ballon tampon, les raccordements et l’installation d’une fumisterie, vous devrez prévoir un budget compris entre 6 500 et 10 500 euros.

A noter : l’entretien annuel est obligatoire pour assurer non seulement le bon fonctionnement du poêle mais aussi pour vérifier sa parfaite sécurité. Il devra nécessairement être effectué par un professionnel.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account