Aides et subventions pour changer ses fenêtres

Aides et subventions pour changer ses fenêtres
3.8 (76%) 5 votes

Changer ses fenêtres, opter pour un survitrage ou poser du double ou triple vitrage, cela représente un coût. Toutefois, dans le cadre de travaux visant à une meilleure performance énergétique, des aides et subventions sont accessibles sous certaines conditions. Faisons le point.

Pourquoi changer mes fenêtres ?

Un vitrage ordinaire peut laisser passer l’air ou apporter de la condensation et une déperdition thermique qui va vite chiffrer sur votre facture d’électricité et/ou de gaz. L’isolation des fenêtres va pouvoir faire gagner à votre foyer de 3° à 4° de chaleur supplémentaire, ce qui va permettre de baisser le montant de vos factures. Gagner en performance énergétique, c’est aussi faire un geste pour l’environnement.

Comment savoir si l’isolation des fenêtres est performante ?

Pour les fenêtres, on va rechercher la performance thermique en utilisant un coefficient de transmission thermique (U). Celui-ci se calcule en prenant en compte divers paramètres tels que :

  • La déperdition d’énergie du vitrage (UG) ;
  • La déperdition d’énergie du châssis et du vitrage (UW) ;
  • La transmission lumineuse (TL) ;
  • La transmission énergétique (G)

Le résultat ? Plus le coefficient (U) est faible, plus l’isolation est performante. Dans le cas contraire, il sera important d’envisager la réalisation de travaux pour mettre vos fenêtres aux normes et retrouver une meilleure performance thermique.

Comment bien choisir fenêtres et vitrage pour une bonne isolation ?

Il existe trois types de vitrage visant à améliorer l’isolation des fenêtres :

  • Le double-vitrage,
  • Le triple-vitrage,
  • Le survitrage.

D’autres critères devront être pris en compte pour valoriser la performance thermique de vos fenêtres :

  • Le type de menuiserie : en bois, en aluminium ou en PVC,
  • L’épaisseur du vitrage : généralement, on recommande 4 mm,
  • Le type de verre choisi : trempé, verre traité, verre feuilleté,
  • L’espacement inter-vitrage : de 12 mm à 16 mm

Quelles aides et subventions pour le changement de mes fenêtres ?

Depuis le Grenelle de l’Environnement et les nouvelles lois encadrant la réduction des émissions à effet de serre, des aides et subventions ont été engagées par L’État pour venir en aide à ceux qui souhaitent réaliser des travaux dans le but d’une meilleure performance énergétique. Faire changer ses fenêtres et pouvoir ainsi gagner jusqu’à 4° C dans l’habitat, permet de moins dépenser d’énergie et de protéger l’environnement.

Le ou Crédit d’Impôt pour la
Anciennement CIDD (Crédit d’Impôt Développement Durable), ce crédit d’impôt peut aller jusqu’à 30 % pour le changement des fenêtres de votre maison. Il doit s’agir toutefois de travaux réalisés dans votre résidence principale et l’entreprise ou l’artisan doit avoir le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La Prime Énergie
Elle est accordée dans le cadre de travaux de rénovation énergétique menés par un artisan RGE. Il est conseillé de faire votre demande de Prime Énergie avant d’accepter le devis de l’entreprise.

La Prime Énergie Plus
Le montant de cette prime peut être jusqu’à 5 fois supérieure à celui de la Prime Énergie classique. Toutefois, elle n’est attribuée qu’aux foyers les plus modestes dont le montant des revenus est inférieur au seuil des revenus définit par l’Anah. Ce seuil de revenus est également variable d’une région à l’autre et dépend du nombre de personnes qui constitue le foyer fiscal. Cette prime proposée par Quelle Énergie n’est pas négligeable pour faire face aux coûts de remplacement du vitrage.

L’éco-PTZ
L’éco-PTZ (ou éco Prêt à Taux Zéro) peut être attribué pour la mise en place de double-vitrage.

La TVA à taux réduit
Depuis 2014, la TVA est passée à 5.5 % pour les travaux énergétiques. Il faut toutefois fournir des factures de l’entreprise qui réalise les travaux pour pouvoir en bénéficier. Les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) Ces aides financières s’adressent aux foyers les plus modestes et peuvent représenter jusqu’à 50 % des coûts des travaux de rénovation énergétique.

Les aides locales et régionales
Ces aides dépendent de votre lieu de résidence. Par exemple, pour les aides régionales, vous pouvez contacter directement l’EIE (Espace – Info – Énergie). Quant aux aides locales, rapprochez-vous de votre mairie pour en savoir plus. A savoir avant de faire une demande d’aides financières pour changer vos fenêtres. Tout ce qui vise à l’amélioration énergétique et au respect de l’environnement est favorisé, mais il existe quelques règles à savoir avant de faire une demande de subventions :

  • Eco-conditionnalité et label RGE
  • Bénéficier d’aides de l’État ou de l’ADEME peut nécessiter de suivre certaines conditions : c’est l’écoconditionnalité.
  • Dans la plupart des cas et des aides proposées, il vous sera demandé par exemple, de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de l’aide.

Les conditions de revenus
Pour les aides de l’Anah ou pour la Prime Énergie Plus par exemple, vous devrez justifier de votre revenu fiscal pour savoir si vous entrez dans les critères de revenus requis pour ces aides.

Résidence principale ou secondaire
Attention, la plupart des aides s’adressent aux personnes réalisant des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale.

Devis et factures
Faites établir un ou plusieurs devis d’artisans RGE ou d’entreprise RGE. Attendez que votre dossier soit validé par l’organisme de subvention avant de faire entamer les travaux sur vos fenêtres.
Pour obtenir la TVA à taux réduit, rappelez-vous que votre entrepreneur ou votre artisan devra vous fournir une facture détaillée.

Changer ses fenêtres : la performance à la clé
Éviter les déperditions thermiques, faire des économies de chauffage, préserver l’environnement, le changement des fenêtres est un investissement sur le long terme que vous ne regretterez pas. Les économies d’énergie peuvent en effet aller jusqu’à 30 % avec un double-vitrage ou un survitrage.

1 Commentaire
  1. Primerano pascal 4 semaines Il y a

    J ai déjà effectué les travaux fenêtres avec installation d un poêle à granulé mis à part le crédit d impôt qu’ elle aide ai je le droit SVP merci d avance les travaux ont été fait décembre 2016.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account