Aides financières de l’Etat : comment choisir vos équipements ?

Travaux et aides de l'Etat

1. Les matériaux d’isolation thermiques des parois opaques

Pour choisir un produit isolant, il est important de connaître sa résistance thermique R (aptitude d’un matériau à ralentir la propagation de l’énergie qui le traverse). Elle figure obligatoirement sur le produit et s’exprime en m².K/W. Plus R est important, plus le matériau est isolant.

Les niveaux de performances à respecter en fonction de la paroi :

Matériaux d’isolation thermique
des parois opaques
Caractéristiques et performances
Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert R ≥ 3m².K/W
Murs en façade ou en pignont R ≥ 3,7m².K/W
Toitures terrasses R ≥ 4,5m².K/W
Planchers de combles perdus R ≥ 7m².K/W
Rampants de toitures, plafonds de combles R ≥ 6m².K/W

Je pose ma questionDes questions pour vos travaux ? Obtenez votre réponse personnalisée

2. L’isolation thermique des parois vitrées, des portes d’entrée donnant sur l’extérieur et des volets isolants

Les niveaux de performance thermique à respecter :

Matériaux d’isolation thermique
des parois vitrées et des portes d’entrée
Caractéristiques et performances
Fenêtres ou portes-fenêtres Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3
ou
Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36
Portes d’entrée donnant sur l’extérieur Ud ≤ 1,7 W/ m²°K
Vitrages de remplacement à isolation renforcée (vitrages à faible émissivité) Ug ≤ 1,1 W/m²°K
Doubles fenêtres (seconde fenêtre sur la baie) avec un double vitrage renforcé Uw ≤ 1,8 W/m².K
Sw ≥ 0,32
Volets isolants caractérisés par une résistance thermique additionnelle apportée par l’ensemble volet-lame d’air ventilé R ≥ 0,22m².K/W
Fenêtres de toiture Uw ≤ 1,5 W/m².K
Sw ≤ 0,36

Ug, Uw, Ud : coefficient de transmission surfacique exprimé en W/m².K. La performance thermique d’une paroi vitrée dépend de la nature de la menuiserie, des performances du vitrage et de la qualité de la mise en œuvre de la fenêtre. Plus U est faible, plus le produit est isolant. Ug est utilisé pour les vitrages, Uw pour les fenêtres et portes-fenêtres (vitrage + menuiserie) et Ud pour les portes.
R : résistance thermique du volet isolant.Plus R est important, plus le produit est isolant.
Sw : facteur de transmission solaire, compris entre 0 et 1. Cette grandeur caractérisant le comportement du vitrage vis-à-vis des apports solaires. Plus Sw est grand, plus la quantité d’énergie transmise est importante.

3. La chaudière à micro-cogénération gaz

Les chaudières à micro-cogénération gaz doivent avoir une puissance de production électrique inférieure ou égale à 3kVA (kilovoltampères) par logement.

4. Les chaudières à condensation individuelles ou collectives

Les chaudières à condensation utilisées pour le chauffage ou la production d’eau chaude, sont éligibles sans exigence technique.

5. Les chaudières à bois ou autre biomasse

Les chaudières à bois doivent avoir une puissance thermique inférieure à 300 kW, ainsi que des seuils de rendement énergétique et d’émission de polluants de la classe 5 de la norme NF EN 303.5.
Le rendement d’une chaudière traduit son efficacité, c’est à dire l’énergie qu’elle peut fournir par rapport à l’énergie consommée. Plus le rendement est élevé, plus la chaudière est efficace.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi

©2016 Habitat-trade

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account