Réussir sa rénovation énergétique

Rénovation énergétique

Après les travaux, le coût de fonctionnement de votre maison est fortement réduit : réduction des consommations d’énergies ( 4 à 6 fois moins d’énergie pour le chauffage ) et donc réduction de vos factures pour encore plus de confort en hiver comme en été. Fini les courants d’air, l’humidité, le phénomène de paroi froide… Plus besoin de surchauffer pour avoir suffisamment chaud. Votre logement est mieux isolé, plus étanche à l’air et mieux ventilé. Vous gagnez en confort et vous augmentez la valeur marchande de votre habitation.

1- Pensez une rénovation globale

Ça y est, la décision est prise! Vous souhaitez rénover votre logement pour le rendre plus économe en énergie et améliorer votre confort de vie au quotidien.
L’idéal est de rénover globalement, c’est à dire sur l’ensemble de votre logement, et de mener les travaux en une seule fois. On ne peut pas penser à changer son système de chauffage pour un autre plus performant alors mêmes que les combles ne sont pas isolés ou que les fenêtres sont vétustes. De même que remplacer des fenêtres pour réduire l’infiltration de l’air sans prévoir d’installer une ventilation adaptée serait un investissement peu judicieux. Tous les éléments d’une habitation sont étroitement liés, touché à l’un nécessite d’adapter les autres. Les différents corps de métiers doivent donc travailler en concertation pour que leurs interventions soient efficaces.
Une rénovation globale vous apporte : une vision d’ensemble et l’optimisation technique et financière de votre projet.

2- Faites le point sur l’état énergétique de votre maison

Avant de vous lancer dans les travaux, il est indispensable de bien vous renseigner sur votre projet de rénovation et des différentes potentialités. Des conseillers Point rénovation info service sont à votre écoute gratuitement et peuvent vous aider à définir votre projet. Ils vous indiqueront les démarches à suivre et les aides financières envisageables.
Faites établir un diagnostic énergétique, par un bureau d’étude spécialisé, il vous donnera une idée précise des faiblesses de votre logement et des travaux qui devront être réalisés pour améliorer ses performances énergétiques.

Je pose ma questionDes questions pour vos travaux ? Obtenez votre réponse personnalisée

3- Prenez connaissances des réglementations

Depuis 2007, une réglementation, le réglementation thermique de l’existant, impose des performances à respecter, pour les produits et équipements remplacés ou installés, lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation énergétique. Tels que les équipements d’isolation, de chauffage, de refroidissement, de production d’eau chaude, de ventilation et d’éclairage. En revanche, elle ne fixe pas de niveau de performance énergétique globale à atteindre pour les maisons individuelles. Vous êtes dans l’obligation de respecter les exigences de la réglementation thermique de l’existant.

4- Réalisez les travaux dans le bon sens

Pour réussir une rénovation performante, la rénovation doit être menée de façon ordonnée. N’oubliez pas que les travaux à réaliser sont spécifiques à votre logement et à vos attentes d’amélioration.
Réorganisez les espaces intérieurs et les ouvertures de votre maison. Installez les pièces de services, non chauffées, du type garage, WC, cellier, en façade nord. Et les pièces de vie, cuisine, salon, bureau, en façade sud. Choisissez de grandes ouvertures au sud et limitez le nombre et la taille de celles-ci au nord. Équipez vos ouvertures de vitrages à isolation renforcée (VIR) pour limiter les déperditions de chaleur. Pensez à des protections solaires, pour éviter la surchauffe en été: volets, stores, brise-soleil….
Prévoyez une bonne isolation de toute la maison avec des matériaux performants, murs, planchers, toit, ouvertures.
N’oubliez pas la ventilation. Elle est nécessaire au renouvellement de l’air et à l’évacuation de l’humidité et des polluants intérieurs.
Optez pour un système de chauffage adapté. Inutile qu’il soit trop puissant puisque le logement, sera très bien isolé.
Pour l’eau chaude, privilégiez des dispositifs économiques: chauffe-eau thermodynamique ou chauffe-eau solaire.

5- Faites appel à des professionnels qualifiés RGE

Depuis novembre 2011, le ministère du Développement durable et l’ADEME ont mis en place la mention RGE. Cette qualification atteste que les entreprises qui réalisent des travaux d’économie d’énergie ou d’installation d’équipements utilisant les énergies renouvelables, s’engagent à respecter des critères de qualité objectifs et transparents (formation, audit, assurance…). Vous pouvez ainsi repérer plus facilement les entreprises de confiance pour réaliser vos travaux d’amélioration énergétique.

6- Faites financer vos travaux

Pour financer vos travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier de différents types d’aides.
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique réduit vos impôts sur le revenu jusqu’à 30% des dépenses réalisés pour vos travaux.
L’éco-prêt à taux zéro finance vos travaux sans faire d’avance et sans payer d’intérêts.
La TVA à taux réduit sur certains travaux facturés par un professionnel.
Les aides de l’Anah rembourse jusqu’à 50% du montant des travaux avec une prime complémentaire pouvant aller jusqu’à 2 000 euros.
Des aides des collectivités locales sous conditions de ressources.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi

©2016 Habitat-trade

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account