Travaux de rénovation : ils ne connaissent pas la crise !

de rénovation : ils ne connaissent pas la crise !
Notez cet article

Des chantiers en progression

Pour 58% des Français, la rénovation énergétique des logements est devenue une priorité (Source : Ifop). De plus en plus soucieux d’améliorer leur confort thermique tout en réalisant des économies sur leur facture d’énergie, les Français ont fait procéder, au cours des dernières années, à de nombreux travaux de rénovation énergétique dans leurs logements. En l’espace de deux ans (entre 2011 et 2013), près de 265 000 habitations du parc privé ont ainsi fait l’objet de travaux visant à améliorer leurs performances tant thermiques qu’énergétiques

Ces travaux représentant un coût certain (ce qui peut d’ailleurs dissuader nombre de propriétaires de les entreprendre), force est de constater que les aides financières mises à la disposition des contribuables ont joué pleinement leur rôle ». En 2013, plus d’un million (1,28 million, plus précisément) de Français ont bénéficié de l’avantage fiscal conféré par le crédit d’impôt « développement durable » (ex CIDD devenu depuis CITE). Pour info, trois ans plus tôt, c’est à dire en 2010, ils étaient 3% moins nombreux à y avoir eu recours.

Je pose ma questionDes questions pour vos travaux ? Obtenez votre réponse personnalisée

Une grosse demande de la part des locataires

Il est à noter que la réalisation de travaux énergétiques dans leurs logements est davantage souhaitée par les locataires que par les propriétaires. En effet, 47% des locataires interrogés ont déclaré vouloir que leur logement soit rénové. Contre 37% des propriétaires qui se disaient prêts à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Pourquoi un tel écart ? Probablement parce que la plupart des propriétaires estiment qu’il s’agit de travaux coûteux et que le retour sur investissement n’est attendu que plusieurs années après leur réalisation.

Cette crainte a l’avantage de mettre en avant la méconnaissance dont font l’objet, aussi bien de la part des locataires que des propriétaires, les aides disponibles (crédit d’impôt « transition énergétique, TVA à taux réduit, éco-PTZ, etc.). En effet, bien que 74 % des Français se disent concernés par la transition énergétique, 72% déclarent n’avoir jamais été informés de l’existence de ces aides par leur collectivité et 73 % n’avaient jamais entendu parler de la possibilité de bénéficier – au niveau local – de primes ou de subventions pour financer leurs travaux de rénovation énergétique (Source : enquête Ifop).

Les artisans plébiscités par les Français

Quoiqu’il en soit, si les aides qui permettent de financer les travaux de rénovation énergétique sont encore relativement méconnues des Français, ceux qui réalisent ces mêmes travaux sont, quant à eux, largement plébiscités. En effet, 78% des Français associent les artisans aux travaux de rénovation énergétique (isolation de combles, remplacement de chaudière, etc.). Les artisans devancent donc en notoriété non seulement les fabricants de matériaux (77%) mais aussi les architectes qui se placent en troisième position (40%).

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account