Cuisine : comment choisir le matériau de son plan de travail ?

Cuisine : comment choisir le matériau de son plan de travail ?
4 (80%) 1 vote

Plan de travail en : peu résistant

Le bois est le matériau par excellence en raison de son naturel et parce qu’il donne de la chaleur. De plus, il s’embellit au fil du temps et constitue un bon matériau d’insolation. Il se particularise par sa facilité d’installation et d’entretien. Son prix varie en fonction de sa catégorie et sa résistance. Sa facilité à brûler et à se tâcher est l’un de ses inconvénients. Avec le temps, un bois peu résistant peut se bomber. Ainsi, pour l’aménagement d’une cuisine, il est conseillé de choisir les bois sombres comme le palissandre ou le chêne teinté. Si on préfère le bois pâle, il sera plus astucieux d’opter pour le bouleau, le chêne blanchi ou le hêtre.

Plan de travail en : ultra tendance mais aussi ultra cher

Dans la cuisine, il offre un large choix de décorations avec divers traitements : teinté, patiné ou encore ciré. Il est de plus en plus tendance et son nettoyage nécessite seulement de l’eau savonneuse et un balai-brosse. Il a cependant quelques contraintes, comme son prix assez onéreux en raison de l’importance des travaux à faire. Faire appel à un professionnel est exigé pour avoir la garantie de la construction.

Plan de travail en : miser sur le granit et le marbre !

C’est un matériau noble qui donne une élégance à la cuisine. La pierre peut intégrer plusieurs styles et/ou couleurs selon les types choisis. Elle a une longue durée de vie et est facile à nettoyer. Elle est surtout destinée aux personnes qui ont les moyens car elle coûte assez cher et son installation exige l’intervention d’un professionnel. Il faut bien choisir les catégories de pierre car certaines peuvent se rayer facilement, comme le schiste. Parmi les meilleures, on peut citer le granit, le marbre et le calcaire.

Plan de travail en verre : fragile à certains endroits

Lorsque le verre est propre, il offre un esthétique par sa fluidité et à sa luminosité. Il est généralement résistant, mais avec des parties fragiles comme les angles.
Il faut aussi prendre en considération ses quelques inconvénients, dont son coût assez élevé, celui de son installation par un spécialiste et sa sensibilité aux heurts et rayures.

Plan de travail en : un excellent rapport/qualité prix

Les carreaux sont très décoratifs pour l’espace cuisine. Ils offrent la possibilité de jouer sur les couleurs et les formes. Ils sont assez solides pour faire face à certains chocs et sont faciles à installer. Ils sont aussi peu chers. La pose n’a pas toujours besoin de l’intervention d’un professionnel car avec une surface plane, il est possible de la faire soi-même. Le carrelage nécessite un bon entretien et un bon nettoyage. Les joints se souillant facilement, son éclat peut disparaître au fil du temps. Mais il peut constituer un bon plan de travail.

Plan de travail en métal : préférer l’ ou le zinc à l’

C’est un matériau moderne avec l’avantage d’être installé en toute facilité. Mais il a un caractère froid et il se raye facilement. Les propriétaires ont le choix entre les différents types de métal : l’inox, l’acier ou le zinc. Il faut toutefois noter que l’inox coûte cher et absorbe mal les bruits.

Plan de travail en mélaminé : le plus économique

Avec le mélaminé, il y a possibilité de choisir entre diverses couleurs et des modèles designs. C’est un produit assez économique, facile à installer et à entretenir. Il faut être vigilant sur sa finition pour garder son esthétique. Il a tendance à être moins résistant avec le temps et face à une température élevée.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account