LED, halogène : quelle ampoule « basse conso » choisir ?

LED, halogène : quelle ampoule « basse conso » choisir ?
Notez cet article

Ampoules « basse consommation » : c’est quoi, exactement ?

Comme vous l’avez probablement déjà remarqué, les bonnes vieilles ampoules dites « à incandescence » sont en train d’être progressivement remplacées par une nouvelle génération d’ampoules, moins énergivores que leurs aînées : les ampoules « basse consommation ».
Des ampoules fluo-compactes (héritières des tubes lumineux industriels) aux ampoules LED (fonctionnant à l’aide d’une ou de plusieurs diodes électroluminescentes) en passant par les ampoules halogènes « basse tension » au xénon (par opposition aux précédents modèles, très gourmands en énergie), le consommateur a l’embarras du choix.

Ampoule LED : quels sont ses avantages ?

Les ampoules LED ont plus d’un as dans leur jeu :

  • elles affichent une longévité record. C’est sûr qu’avec de 50 000 à 100 000 heures d’éclairage, vous n’aurez pas à la remplacer de sitôt ;
  • elles ne contiennent aucune trace de mercure. Les ampoules LED ne présentent donc aucun risque pour la santé de leurs utilisateurs ;
  • leur rendement « éclairage/énergie consommée » est excellent. Pour 1 Watt consommé, une ampoule LED restitue pas moins de 100 lumens (contre à peine 15 pour une ampoule à incandescence classique) ;
  • elles s’allument instantanément (contrairement aux ampoules fluo-compactes, par exemple).

Ampoule LED : quels sont ses inconvénients ?

Qu’on se le dise, le principal défaut des ampoules LED réside dans leur prix relativement élevé. À l’achat, une ampoule de ce type peut coûter jusqu’à 45 €…

Ampoule halogène « basse tension » : quelles sont ses qualités ?

Pour vous séduire, les ampoules halogènes « basse tension » ont plus d’un tour dans leur sac :

  • elles sont meilleur marché que les ampoules LED ou encore fluo-compactes (votre porte-monnaie sera content !) ;
  • il est possible de les utiliser avec un variateur d’intensité et par conséquent de varier les ambiances.

Ampoule halogène « basse tension » : quels sont ses défauts ?

Chaque médaille a son revers et les ampoules halogènes ne dérogent pas à la règle :

  • leur durée de vie (5 000 heures d’utilisation) laisse quelque peu à désirer ;
  • en terme d’indice d’efficacité énergétique, les ampoules halogènes « basse tension » décrochent de justesse un C…

Ampoule fluo-compacte: quels sont ses points forts ?

À l’instar des ampoules LED, les ampoules fluo-compactes ne manquent pas d’atouts :

  • elles consomment très peu d’énergie tout en offrant un bon rendement. Pour info, une ampoule fluo-compacte consomme jusqu’à 80% de moins qu’une ampoule classique… Elles conviennent donc parfaitement aux endroits qui nécessitent un éclairage de longue durée. Comme un jardin la nuit, par exemple.
  • bien qu’elles durent moins longtemps que les ampoules LED (de 5 000 à 15 000 heures contre en moyenne 75 000 pour les LED), leur longévité n’est plus à prouver.

Ampoule fluo-compacte : quels sont ses points faibles ?

On ne peut pas gagner sur tous les tableaux… la preuve :

  • côté prix, il faut signaler que les ampoules fluo-compactes coûtent jusqu’à 4 fois plus cher qu’une ampoule classique.
  • côté sécurité, les ampoules fluo-compactes non seulement contiennent du mercure mais en plus émettent des ondes électromagnétiques. Pour cette raison et par mesure de précaution, il est recommandé de ne pas les placer à moins de 30 cm de sa tête…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account