Quel genre d’escalier faut-il pour installer un monte-escalier ?

Quel genre d’escalier faut-il pour installer un monte-escalier ?
5 (100%) 20 votes

Le monte-escalier est un moyen de pouvoir garder son autonomie pour une personne à mobilité réduite. Selon les modèles, le budget pour installer un monte-escalier peut être plus ou moins élevé. Toutefois, vous pourrez prétendre à certaines aides financières pour vous aider à faire installer cet équipement dans votre maison ou chez un parent âgé. Est-il possible d’installer un monte-escalier quelle que soit la configuration et la forme de l’escalier existant ? A qui faire appel pour choisir et installer un monte-escalier ? Explications.
Présentation des différents types d’escaliers
Que ce soit pour équiper une maison à un ou plusieurs étages, avec ou sans paliers, ou un appartement duplex avec un simple étage muni d’un escalier en colimaçon, vous pourrez faire installer un monte-escalier.
Il existe ainsi plusieurs types de monte-escaliers adaptables à votre intérieur :
– Le monte-escalier droit ;
– Le monte-escalier tournant ;
– Le monte-escalier en colimaçon.
Ils seront choisis en fonction du type d’escalier existant, à savoir :
– Escalier droit simple ou avec paliers ;
– Escalier demi-tournant ou quart tournant ;
– Escalier hélicoïdal (les marches sont disposées autour d’un axe central).
Quel budget moyen pour l’achat d’un monte-escalier ?
La configuration de l’escalier va avoir un impact sur le type de monte-escalier et son prix, l’escalier droit étant par exemple le plus facile à installer et, par conséquent le moins cher. Quel que soit votre choix, n’oubliez pas d’inclure un contrat d’entretien lorsque vous ferez établir un devis avec votre installateur.
Prix monte-escalier droit
Sans tournant, l’escalier droit doit cependant avoir une largeur minimum de 70 cm si vous souhaitez y faire installer un monte-escalier. L’installation est plus facile et demande donc moins de temps à l’installateur (en moyenne une demi-journée de travail pour votre installateur).
Comptez en moyenne : 3 000 à 5 500 euros (l’écart se justifie par la taille de l’escalier, les options choisies, le modèle et la marque de l’équipement et le type de travaux à réaliser).

Faites établir plusieurs devis auprès des professionnels de l’installation de ce type de monte- escaliers afin de pouvoir comparer les diverses prestations.

Prix monte-escalier tournant

Indispensable pour un escalier tournant, le coût global est plus élevé que celui d’un monte-escalier adapté à un escalier droit, mais reste toutefois abordable.

Il faut encore distinguer un escalier avec un seul virage ou un seul palier d’un escalier composé de plusieurs paliers et tournants.
L’installation se fera dans les règles de l’art avec respect des normes de sécurité dues à ce type d’équipement spécialisé. Modèle, marque, type d’options choisies vont encore une fois avoir un impact sur le coût final.
Comptez en moyenne entre 5 900 euros et 8 500 euros pour ce type de monte-escalier et en moyenne une journée de travail pour l’installation par votre spécialiste.
Là encore, il est essentiel de faire établir plusieurs devis afin de pouvoir comparer les prestations et prendre le temps de bien choisir le modèle et les options proposées.
Prix monte-escalier en colimaçon
C’est sans doute le plus complexe des escaliers mais il peut néanmoins être équipé d’un monte-escalier adapté à sa configuration. Certes, plus cher que les autres monte-escaliers, le monte-escalier en colimaçon reste indispensable pour les personnes ayant du mal à se mouvoir et évitera des accidents à ces personnes.
Il nécessite des travaux d’installation plus complexes et son prix pourra varier selon les options, le modèle et la marque.
Comptez en moyenne entre 8 500 euros et 10 000 euros pour ce type de monte-escalier.
Nota : les personnes qui se déplacent habituellement en fauteuil roulant préfèreront certainement s’équiper d’une plate-forme élévatrice. Ce type d’appareil permet de ne pas avoir à sortir de son fauteuil pour se hisser sur le fauteuil d’un monte-escalier et offre donc plus de confort aux personnes en fauteuil roulant. Les plates-formes élévatrices répondent elles aussi à des normes très strictes en termes de sécurité et la complexité de l’installation nécessite d’y consacrer un budget pouvant aller de 15 500 à 20 000 euros selon les modèles et les options choisies.
Les aides disponibles pour financer son monte-escalier
Que vous décidiez d’installer un monte-escalier pour votre propre usage ou pour aider un parent à se maintenir plus longtemps chez lui, sans risque d’accident et de chute dans l’escalier, vous pouvez être réticent face au prix à investir dans ce type d’équipement. Mais, savez-vous qu’il existe des aides financières ?
Crédit d’impôt de 25 %
A condition de faire installer votre monte-escalier dans votre résidence principale, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt avec un montant plafonné à 5 000 euros pour une personne seule, ou 10 0000 euros pour un couple.
TVA à 5,5 %
Si l’installation du monte-escalier a lieu dans un logement de plus de 2 ans et que le matériel est fourni et installé par un professionnel agréé, vous pourrez bénéficier d’une TVA à taux réduit.
Aides de l’Anah
Sous conditions de plafonds de revenus, l’Anah peut aider à financer un monte-escalier pour les personnes à revenus modestes. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de cet organisme.

D’autres aides existent
N’hésitez pas à vous renseigner également auprès des Caisses de Retraite, des mutuelles et des MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) qui peuvent aussi consentir des aides financières pour l’installation d’un monte-escalier.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2018 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account