Enduit de façade : on vous dit tout (mais alors, vraiment tout !)

Enduit de : on vous dit tout (mais alors, vraiment tout !)
Notez cet article

Enduit de façade : pour quoi faire ?

Aussi indispensable à la façade de votre maison que le fond de teint au visage de Lady Gaga, l’enduit a de multiples utilités.
En plus d’assurer la protection, l’étanchéité et l’isolation du support sur lequel on l’applique, l’enduit de façade permettra de le décorer, d’en homogénéiser la surface et de corriger ses éventuels défauts (un peu comme Lady Gaga avec son make up…).

Devis gratuitsVous souhaitez réaliser un enduit ?Demandez des devis gratuits de professionnels qualifiés

Enduit de façade : à choisir avec précaution !

Hors de question d’appliquer le premier enduit venu sur votre façade. S’il est inadapté au support sur lequel il sera appliqué (brique, béton, pierre), un enduit sera – au mieux – inefficace (pour info, une façade qui n’est pas correctement isolée et protégée se détériorera plus vite qu’une autre que l’on aura traitée avec l’enduit adéquat) , et au pire, il risquerait même de l’endommager.

Bref, autant dire que la parfaite compatibilité d’un enduit avec son support ne doit pas être prise à la légère. Dans le doute, nous ne saurions trop vous encourager à vous adresser à un professionnel. Lui seul sera capable de vous renseigner avec précision sur le choix de l’enduit pour peu que vous lui indiquiez la nature du support de votre façade, l’aspect visuel final que vous souhaitez obtenir et la technique à adopter quant à son application (manuellement ou mécaniquement ? Une couche ou plusieurs ?)

Enduit de façade : comment l’appliquer ?

Si vous optez pour un enduit de façade classique, il devra non seulement être préparé sur place (tout comme le ciment ou encore le béton) mais aussi être appliqué manuellement, à la taloche.

En revanche, dans le cas où le professionnel vous aurait orienté vers un enduit monocouche, celui-ci sera alors projeté au moyen d’une machine.

Pour ce qui de l’épineux problème du nombre de couches d’enduit à appliquer sur sa façade, sachez que , le plus souvent, ce sont deux couches successives (une première couche dite « d’accrochage » puis une seconde dite de « finition ») qui seront nécessaires. Mais au cas où la façade serait très détériorée, l’application d’un sous-enduit de rénovation serait alors indispensable afin de renforcer le support préalablement à l’intervention.

En ce qui concerne les finitions, vous avez l’embarras du choix. De l’effet « gratté (que l’on obtient au moyen d’une taloche à clous et d’un gratton) à l’effet « taloché » (l’enduit est lissé à l’aide d’une taloche) en passant par l’effet « rustique » (l’utilisation d’une machine machine à crépir permet une texture granitée) ou encore « écrasé » (on projette l’enduit sur la façade avant de l’écrêter à la taloche pour parvenir à un aspect moucheté), il y en pour tous les goûts. Et toutes les façades.

Enduit de façade : combien ça coûte ?

Le coût de ce type de chantiers sera susceptible de varier selon la superficie de la surface à traiter, l’état de la façade, l’enduit et la finition choisis, la nature du support, etc. De l’avis e la plupart des professionnels, il semblerait qu’il faille compter sur un budget situé entre 20 et 30 €, en moyenne et au m2, pour l’application d’un enduit monocouche de façade.

Pour info, l’isolation extérieure d’une maison fait l’objet de dépenses éligibles au crédit d’impôt et permet – sous conditions – de bénéficier d’une TVA à 5,5%. En effet, cette opération vise à améliorer les performances énergétiques de l’habitation.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account