Efficacité énergétique : des portes et des fenêtres performantes !

Efficacité énergétique : des portes et des fenêtres performantes !
Notez cet article

thermique des portes et des fenêtres : quelle utilité ?

Tout d’abord, le fait de limiter les déperditions de chaleur de son logement permet non seulement de réduire sa consommation d’énergie (et accessoirement d’alléger sa facture d’électricité) mais aussi de préserver son confort.

De plus, fenêtres et portes doivent dorénavant répondre à des exigences techniques précises et afficher un minimum de performances thermiques afin de donner droit à des aides financières telles que le crédit d’impôt développement durable ou la TVA à 5,5%. En clair, thermiquement parlant, portes et fenêtres sont désormais soumises à une véritable obligation de performance !

J’y vaisProblème d’isolation ?Voir les disponibilités des artisans près de chez vous

Efficacité thermique des portes et des fenêtres : quels sont les seuils de performance à atteindre ?

L’efficacité thermique d’une porte ou encore d’une fenêtre est liée à son coefficient de transmission thermique (U).

De son coefficient de transmission thermique dépend la performance d’une fenêtre (tous matériaux confondus) ou d’une porte donnant sur l’extérieur. Pour info, U s’exprime en W/m2.K.
Plus ce coefficient est faible, meilleure est l’isolation de la paroi vitrée.
 On utilise Ug (U « glass » en anglais) pour les vitrages, Uw (U « window ») pour les fenêtres et les portes-fenêtres (vitrage + menuiserie), Ujn (U « jour et nuit ») pour l’ensemble vitrage + menuiserie + volets et enfin Ud (U « door ») pour les portes.

De son côté, le facteur de transmission solaire (Sw) représente la capacité d’une fenêtre à transmettre l’énergie solaire. Moins il est élevé, moins la quantité d’énergie transmise est importante. Sw est compris entre 0 et 1.
Pour pouvoir bénéficier des aides financières disponibles en cas de réalisation de travaux d’amélioration énergétique par un professionnel dans un logement de plus de deux ans d’ancienneté, les fenêtres doivent afficher un Uw inférieur ou égal à 1,3 W/m2.K et un Sw supérieur ou égal à 0,3 ou un Uw inférieur ou égal à 1,7W/m2.K mais un Sw supérieur ou égal à 0,36.

En ce qui concerne les portes, elles doivent afficher Ud inférieur ou égal à 1,7 W/m2.K pour pouvoir prétendre au CIDD ou à la TVA à 5,5%.

Efficacité énergétique des portes et des fenêtres : comment s’y retrouver ?

À l’instar des équipements électro-ménagers, les fenêtres et les portes sont dotées d’une étiquette indiquant leur efficacité énergétique.

De plus, il est possible de faire le point sur la consommation énergétique de son logement en faisant réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE). Pour info, en dehors des cas où la réglementation l’impose (notamment en cas de vente ou de location), la réalisation d’un DPE peut donner droit à un crédit d’impôt.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account