Dans la liste des travaux pouvant bénéficier dorénavant d’un crédit d’impôt dans le cadre d’un bouquet de travaux, seuls semblent figurer, en particulier, les poêles et chaudières à granulés. Qu’en est-il des chauffages à bûches de bois, foyers et inserts ?
À quels textes réglementaires nouveaux (2014) peut-on se référer en la matière ?

bien-choisir a répondu il y a