Je dois mettre en location une maison campagnarde, de construction antérieure à 1997, pour laquelle j’ai en possession un diagnostic amiante réalisé lors de son acquisition en novembre 2002, et un autre réalisé en 2006, dans le cadre d’une démarche multi-propriétaires. Tous deux ont été réalisés par des professionnels agréés. Ces diagnostics ont conclu qu’il n’y avait pas d’amiante détectée.

 

Lors d’une nouvelle mise en location, dans le cadre d’un bail rural longue durée, mon notaire me demande de refaire le diagnostic, en vertu du décret que vous mentionnez dans un de vos articles.

 

J’ai lu par ailleurs que le diagnostic amiante était définitif dès lors que les précédents tests étaient négatifs. Doit-je refaire le diagnostic ?

Vous remerciant de votre avis.

bien-choisir a répondu il y a