Comment choisir sa cuve eau de pluie ?

Comment choisir sa cuve eau de pluie ?
4.5 (90%) 2 votes

On distingue différentes sortes de cuve pour l’eau de pluie selon les matériaux utilisés pour sa fabrication. Il en existe deux types, mais le choix dépend de l’usage de l’eau récupérée ainsi que du type d’installation. Cette dernière peut être hors-sol ou enterrée.

Choix des matériaux de fabrication de la cuve

Pour fabriquer convenablement une cuve d’eau de pluie, il faut choisir les meilleurs matériaux adéquats et qui représentent des qualités performantes. Parmi les types existants, il est recommandé d’opter pour le béton ou pierre calcaire ainsi que le polyéthylène ou polyéthylène haute Densité (PEHD). Ils présentent chacun des avantages et des inconvénients. Avant d’en choisir un, il faut prendre en considération certains points. Son fonctionnement de stockage est relatif aux différents matériaux mis en œuvre.

Il est indispensable de connaître les usages auxquels sont destinées les eaux stockées dans le grand réservoir. De ce fait, il faut déterminer non seulement l’usage de l’eau – pour l’entretien des jardins ou dans la maison – mais aussi l’emplacement de la cuve qui peut-être sur terre ou sous terre.

Le choix des matériaux dépend également de la qualité d’eau attendue par l’utilisateur : un peu de calcaire ou encore beaucoup, acide ou moins acide, cela va de soi. Concernant les caractéristiques des matériaux, il est indispensable de tenir compte de leur durabilité, de leur efficacité, de leurs avantages et de leurs coûts.

Installation de la cuve d’eau de pluie : hors sol ou enterrée ?

Cuve d’eau de pluie hors sol
Cette installation est plus développée et est recommandée pour les entretiens extérieurs, l’arrosage des plantes ou le nettoyage des voitures. Elle peut affronter toutes les agressions de la nature telles que le soleil, le froid et autres. De ce fait, l’eau recueillie ne peut pas être utilisée pour les ménages. En effet, elles peuvent présenter facilement des algues ou d’autres microbes à cause des changements climatiques. La cuve en polyéthylène est plutôt convenable pour les surfaces réduites ainsi qu’un stockage minimum.

Cuve d’eau de pluie enterrée
Vu son emplacement sous-terrain, la cuve bénéficie d’une meilleure protection contre tous les microbes, les substances dans l’air ainsi que les agressions naturelles. De ce fait, l’eau récupérée peut être utilisée même dans la cuisine, et ce, tout au long de l’année. Quant au coût de son installation, elle est plus onéreuse que celle hors sol étant donné qu’elle nécessite encore de grands travaux. En effet, il est indispensable de réaménager tous les espaces de l’extérieur.

À l’intérieur de la maison

Pour ce type d’installation, il est indispensable de suivre et respecter les règles et les conseils des professionnels. Ainsi, il faut tout d’abord l’installer dans une pièce inoccupée telle que le garage ou encore les ateliers auxiliaires. Les habitations ayant adopté cette option ne peuvent bénéficier d’une quelconque subvention.

3 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account