Rénovation appartement ou maison : comment éviter les arnaques



Rénovation appartement ou maison : comment éviter les arnaques
5 (100%) 4 votes

Rénovation : comment éviter les arnaques ?

Lorsque l’on prévoit de faire rénover une maison ou un appartement, le premier impératif est de trouver un professionnel sérieux. Si les artisans honnêtes ne manquent pas, il en existe aussi qui sont peu scrupuleux et, pour éviter les mauvaises surprises sur votre chantier de rénovation, nous vous aidons à y voir plus clair. En 5 points, les éléments clés pour savoir comment éviter les arnaques…

  1. Chercher et choisir le bon professionnel : ce qu’il faut faire

Pour trouver un artisan sérieux, vous pouvez choisir diverses pistes : bouche-à-oreille, annuaire spécialisé, groupement d’entreprises du bâtiment, etc.
Vous devrez aussi rencontrer l’artisan choisi avant le début du chantier. Il se peut que l’artisan se soit mis récemment à son compte : auquel cas, vous avez le droit de lui demander des références de son précédent employeur et des justificatifs de ses diplômes.

Il est important que vous ayez un bon « feeling » et que vous puissiez demander à voir d’autres réalisations de ce professionnel, surtout pour un gros chantier de rénovation.
S’il fait l’affaire, pensez aussi à lui demander des attestations d’assurances, notamment l’assurance décennale qui est absolument nécessaire pour tout chantier.
Méfiez-vous tout d’abord des personnes qui veulent vous faire signer un devis trop rapidement. Un bon professionnel prend le temps de se déplacer et d’évaluer d’un œil expert les travaux à réaliser. Il vous posera les questions nécessaires pour libeller son futur devis et n’hésitera pas à parler budget et à vous informer sur le coût des matériaux qu’il doit utiliser pour sa rénovation.
Rien ne doit rester vague durant l’échange entre un bon professionnel et son client. De votre côté, vous avez intérêt à bien préciser vos besoins et à poser toutes les questions nécessaires pour évaluer le niveau d’expertise de votre artisan.

Vous aborderez forcément la question des prix et là, que vous ayez affaire à un artisan plus cher que la moyenne du marché ou au contraire, très en dessous, vous devrez lui demander pourquoi. Il est normal qu’un bon professionnel sache justifier ses prix.
Vous devez donc vous méfier d’un professionnel trop empressé à vous faire signer un accord sur devis, et encore plus s’il vous demande aussi de lui verser une partie de la somme en liquide. Pour éviter les arnaques, sachez que si vous devez verser un acompte avant le début des travaux, cela ne peut se faire qu’une fois le devis validé par vos soins et avec un justificatif de ce premier versement qui sera effectué par chèque. En effet, cela vous permet d’avoir un recours en cas de litige avec l’entreprise, ce qui n’est pas le cas si vous avez versé un acompte en liquide.
A savoir : tenez-vous au courant de ce qui se fait sur le marché du bâtiment en termes de prix, prestations, qualité et prix des matériaux, pour pouvoir questionner et choisir votre professionnel en connaissance de cause. Si vous n’y connaissez absolument rien, vous serez une proie facile pour des artisans sans scrupule.

 

Estimez le montant de vos travaux de rénovation

  1. Les vérifications qui s’imposent avant de confier la rénovation à un artisan

Pour éviter les arnaques, il est indispensable que vous ayez déjà mené votre petite enquête en amont (prix du marché, coût moyen de la main d’œuvre, coût des divers matériaux, temps de réalisation moyen d’un chantier selon la surface et les contraintes, etc.). Aujourd’hui, la tâche est moins complexe, grâce à internet et vous pourrez glaner facilement des informations utiles par ce biais.
De même, vous pourrez vérifier ce qui se dit sur l’entreprise, son activité ou son chiffre d’affaires, via des sites internet comme Infogreffe ou encore Societe.com qui recensent les éventuels cessations ou redressement judiciaire. Si la société est en difficulté, passez votre chemin car vous risquez de ne jamais voir la fin des travaux et d’avoir avancé de l’argent inutilement.

Vous pouvez aussi faire un travail comparatif en convoquant plusieurs entreprises pour évaluer un même type de travail et en demandant des devis détaillés et chiffrés.
Attention aux artisans qui prétendent qu’ils n’accordent un prix promotionnel que jusqu’à telle date et qui ajoutent que si vous ne vous décidez pas assez vite, vous allez passer à côté d’une affaire exceptionnelle. Pas de précipitation !
Si vous avez signé un devis qui répertorie bien les matériaux, vous pourrez (et devrez) vérifier sur le chantier de rénovation que les matériaux annoncés sont bien les matériaux posés. Cela vous évitera la mauvaise surprise de voir en fin de chantier que l’on vous a posé un carrelage de gamme inférieure ou que l’isolant est de moindre qualité.

A savoir : certains types de travaux de rénovation ouvrent droit à des aides financières qui peuvent être soumises à conditions. Notamment, le fait de passer obligatoirement par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) devra être bien vérifié car sinon, vous n’aurez pas droit aux aides une fois les travaux terminés. Sachez qu’il ne suffit pas de voir la mention RGE mais de bien savoir si celle-ci est toujours valable (cette certification prévoit que l’artisan reçoive des audits de ses chantiers et qu’il renouvelle sa demande de certification régulièrement et s’il ne l’a pas fait, cette certification peut ne plus être valable).

  1. Objectif devis : soigner sa lecture et faire tout préciser avant de signer

Dans le secteur du BTP, une prestation de travaux supérieure à un montant de 150 euros HT doit donner lieu à la rédaction d’un devis.
Le devis représente une mine d’informations, à condition qu’il soit rédigé correctement. Il ne s’agit pas de mentionner en une ligne la nature globale des travaux et d’indiquer un montant unique sur un papier blanc.
Le devis doit comporter toutes les indications de l’entreprise (adresse, tel, Siret, CA) et les coordonnées du client. Le devis doit ensuite détailler chaque prestation en indiquant clairement le type de matériaux (références, dimensions, taille, poids, prix unitaire et toutes indications quantitatives et qualitatives).
Pour l’assurance décennale du chantier, vous devez pouvoir trouver le nom de l’assureur sur le devis.
Tous les détails de prix ont également leur importance et doivent figurer sur le devis : prix unitaire HT, prix total HT, montant de la TVA applicable, et montant TTC.
Tout doit figurer sur le devis : coût de la main d’œuvre, délai du chantier, frais éventuels de déplacement (lorsqu’un artisan vient spécialement de loin pour travailler sur un chantier).

Estimez le montant de vos travaux de rénovation

A savoir : si certains professionnels du BTP proposent des devis gratuits, d’autres pourront vous faire payer, même si vous décidez au dernier moment de passer par une entreprise concurrente. Pour ne pas avoir de surprise, faites-vous préciser ce point clairement sur le devis. Et n’oubliez pas, qu’en cas de litige, en fin de chantier, votre devis pourra servir de pièce justificative en votre faveur (ou en votre défaveur, s’il n’a pas été suffisamment explicite).

  1. Arnaque ou malfaçon : que faut-il faire ?

Avec beaucoup d’attention et de précautions, il peut arriver que l’on découvre malgré tout que le travail n’a pas été fait correctement. Les malfaçons ne sont pas rares sur les chantiers. Vous avez eu une bonne impression mais l’entreprise a juste embauché un salarié qui n’est pas suffisamment qualifié et qui a commis une erreur. Il peut aussi arriver qu’une entreprise sous-traite une partie des travaux et que l’on découvre par la suite des malfaçons.
Dans tous les cas, vous devez signaler cela dès que vous vous en apercevez – d’où l’importance de faire un suivi du chantier chaque jour – ou au pire, à la fin du chantier. Dans ce dernier cas, vous avez la possibilité de suspendre le règlement du solde de la facture ou encore de consigner 5 % du montant total auprès d’une banque ou d’un tiers contractuellement désigné par les parties (construction maison individuelle).
Pour de gros travaux de rénovation, le procès-verbal du chantier, permet notamment de mentionner les malfaçons et d’émettre des réserves, mais pour les petits chantiers et lorsqu’il n’y a pas de PV à rédiger, vous devrez signaler tous les manquements et les malfaçons directement à l’entreprise au moyen d’une lettre adressée en recommandé avec avis de réception.
En cas d’urgence vous pourrez faire constater les dégâts causés par les malfaçons grâce à l’intervention d’un huissier.
A savoir : si vous constatez la mauvaise foi de l’artisan, pensez à utiliser les moyens techniques que nous avons la chance d’avoir avec nous : votre téléphone pourra servir à filmer ou photographier un chantier mal fini ou à justifier une malfaçon. Ceci vous servira à constituer un dossier si vous devez ensuite passer par la voie légale pour obtenir un dédommagement.

  1. Vos droits en cas d’arnaque ou de malfaçon

Une entreprise sérieuse, un devis bien vérifié, un travail mené dans les délais : tout cela arrive souvent. Cependant, vous pouvez tomber un jour sur l’artisan sans scrupule qui va chercher à vous arnaquer ou qui ne rendra pas le travail de qualité escompté.
Dans ce cas, il existe des recours mais il faudra que vous ayez mis toutes les chances de votre côté en suivant nos conseils précédents car des justificatifs vous seront toujours demandés.
Tout entrepreneur ou artisan a une obligation de résultat. S’il part sans finir le travail, vous êtes donc en droit de le poursuivre si vous avez essayé d’arranger les choses à l’amiable, seul ou par l’intermédiaire d’un conciliateur et que cela ne donne pas de résultat.
Le Tribunal d’Instance est compétent pour les litiges de moins de 10 000 euros. Toutefois, la procédure peut prendre du temps et vous devrez prendre un avocat.

A savoir : en prenant suffisamment de temps pour rechercher un bon professionnel qui bénéficie d’une solide réputation, vous éloignez les risques d’arnaque et vous évitez les procédures longues et coûteuses. Faites confiance aussi à notre site qui sélectionne ses artisans avec le plus grand soin et peut vous mettre en relation avec des professionnels disposant d’une expertise concrète et vérifiable.

Estimez le montant de vos travaux de rénovation

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2019 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account