Rénovation de maison : guide pour rénover sa maison



Rénovation de maison : guide pour rénover sa maison
3.8 (76.3%) 108 votes

Rénovation de maison : les clefs de la réussite

L’achat d’une maison « dans son jus », présente l’avantage d’offrir une bonne affaire et l’économie réalisée permet ensuite d’agencer la maison et d’investir dans des travaux de rénovation pour transformer la maison à vos goûts. Vous pouvez aussi être dans le cas où vous habitez une maison qui a besoin d’un coup de neuf pour être plus confortable, plus pratique ou plus économique. Attention, faire des travaux de rénovation ne s’improvise pas ! Il faut étudier l’existant et savoir vers quels types de travaux vous vous orientez, estimer le coût et faire quelques démarches obligatoires. Explications.

Bien définir son projet de rénovation maison

Les critères à définir
Bien définir son projet de rénovation maison prend en compte le type de maison à rénover. Avez-vous : un pavillon ou une maison de ville, une maison à la campagne ou un appartement ? Les aspects techniques et financiers seront différents et vous devrez en tenir compte.
Vous devez ensuite évaluer pourquoi vous souhaitez rénover votre maison et les causes peuvent être multiples, allant de :

  • Donner un coup de neuf et rafraichir l’aspect pour un plus bel effet esthétique. Cela peut être une question de confort pour les habitants du lieu ou une façon de donner une valeur ajoutée à un bien destiné à la revente prochaine ;
  • Rénover en profondeur car la maison est ancienne et s’est abîmée ;
  • Moduler différemment certaines pièces (exemple : abattre certaines cloisons pour agrandir une pièce, aménager des combles pour en faire des chambres et agrandir l’espace à vivre d’une maison, etc.) ;
  • Faire des travaux en vue de faire des économies d’énergie (exemple : faire installer des panneaux solaires, isoler les murs ou la toiture pour améliorer la performance thermique de la maison, etc.) ;
  • Faire des travaux pour sécuriser une maison ancienne (exemple : mise aux normes de toute l’électricité et de la plomberie dont l’installation initiale est très ancienne).

Que les causes soient d’ordre esthétique, pratique, de confort, d’économie ou de sécurité, vous devrez bien réfléchir en amont à votre budget rénovation avant d’entamer les travaux de rénovation maison. Pour ce faire, il sera utile de demander des devis auprès des artisans afin de pouvoir comparer les coûts et les prestations.
Si vous prévoyez des travaux d’aménagement sans trop savoir comment procéder, le mieux est de vous faire aider par un architecte d’intérieur. Il pourra d’ailleurs lui-même vous recommander des artisans.
Rénovation partielle ou rénovation globale ?
Il est important de savoir ce que vous souhaitez faire pour la rénovation de votre maison. Si vous avez un petit budget, vous allez sans doute décider de rénover ce qui est le plus urgent et d’attendre quelques mois de plus pour faire d’autres travaux.
Sans parler du budget, votre maison peut être assez récente et n’exigera peut-être qu’une rénovation partielle (exemple : petits travaux de peinture, pose de carrelage, isolation des combles).
Si vous avez de gros travaux de rénovation à faire dans votre maison et un budget adapté à vos besoins, vous pourrez envisager une rénovation globale et des travaux plus conséquents.
Attention : dans ce dernier cas, prévoyez bien le délai des travaux et organisez vous si certaines pièces sont susceptibles de ne plus être accessibles pendant cette période (exemple : salle de bains, cuisine).

Restaurer sa maison : les étapes à suivre

Etape 1 : état des lieux de la maison avant rénovation
Que ce soit pour la rénovation d’une maison, d’un appartement ou d’un petit studio, la première étape est incontournable. Elle consiste à bien étudier l’existant. Cet état des lieux permettra :

  • De lister les travaux urgents et les travaux secondaires ;
  • D’évaluer ensuite les délais de chaque travaux ;
  • De chiffrer les travaux et de voir ce qu’il est possible de faire en fonction du budget ;
  • Bien cerner les contraintes liées aux travaux (techniques et architecturales)
  • Déterminer et lister les demandes administratives à faire avant les travaux.

A savoir : si vous passez par un maitre d’ouvrage ou un architecte, il pourra vous conseiller et vous aider dans la préparation de vos travaux.
Etape 2 : on s’attaque d’abord au gros-œuvre pour la rénovation !
Si vous envisagez une rénovation totale, suite à l’achat d’une maison en mauvais état, ou parce qu’il vous faut faire de gros travaux pour agrandir la surface de votre maison, vous aurez besoin de travaux de démolition, de la pose d’une chape de béton ou tout type de travaux de gros œuvre touchant aux éléments de structure. Il faudra alors commencer par là, avant de vous attaquer au second œuvre et aux démolitions.
Les travaux touchant la structure et faisant partie des travaux de gros œuvre en rénovation concernent par exemple :

  • Le circuit d’assainissement,
  • Les fondations de la maison,
  • Les murs d’élévation,
  • Les travaux touchant à la charpente (toiture)
  • Ce qui touche aux menuiseries extérieures (portes et/ou fenêtres)

Attention : vérifiez que vous avez bien obtenu les autorisations administratives nécessaires avant le démarrage des travaux.
Etape 3 : après le gros-œuvre, place au second-œuvre et aux finitions
Le second œuvre
Il vient après le gros-œuvre et ne touche pas aux éléments structurants. La rénovation du second œuvre peut notamment concerner des travaux comme :

  • La mise en place de cloisons de séparation entre les pièces,
  • L’électricité et/ou sa mise aux normes,
  • Les travaux de plomberie,
  • Les travaux d’isolation (thermique/phonique).
  • L’installation d’équipements de chauffage, climatisation, ventilation ;
  • L’installation des menuiseries intérieures,
  • Etc.

Les finitions
En tout dernier, les travaux de finitions permettent essentiellement d’habiller la maison et s’apparente souvent à l’aspect esthétique. Ces travaux de finitions pourront notamment se constituer de :

  • Travaux de peinture (murs, plafond) ;
  • Pose de carrelage ou de tout autre revêtement de sol ;
  • Pose de papier, de carrelage ou de revêtement de murs,
  • Etc.

Quel est le prix d’une rénovation maison  et quelles aides de l’Etat

Critères de prix de la rénovation maison
Le prix va tenir compte de plusieurs critères :

  • Type de rénovation souhaitée (partielle ou totale ?) ;
  • Superficie de la maison à rénover dans le cas d’une rénovation globale ;
  • Nombre de pièces et leur superficie en cas de rénovation partielle ;
  • Choix des matériaux et gamme de prix ;
  • Délai des travaux (en tenir compte pour le chiffrage de la main d’œuvre et le faire préciser sur les devis) ;
  • Gamme des équipements à installer (exemple : électroménager, éléments de cuisine, vasques, cabines de douche, etc.).

Prix rénovation maison : estimation au m²
Les prix moyens relevés chez les professionnels du BTP et les artisans pour une rénovation de maison sont les suivants :

  • Pour un simple rafraîchissement : comptez environ 150 à 350 euros/m²
  • Pour une rénovation partielle : comptez environ 650 à 1 250 euros/m²
  • Pour une rénovation totale et de gros travaux : il vous en coûtera environ entre 1 100 et 1 500 euros/m²

Le mieux est de faire évaluer le coût des travaux de rénovation par des artisans spécialisés car les prix peuvent varier en fonction des exigences et contraintes techniques de votre maison, de sa superficie et du type de travaux de rénovation à faire.
Aides financières : n’oubliez pas de vous renseigner !
Sachez que vous pourrez bénéficier de nombreuses aides financières pour la rénovation de votre maison.
Par exemple, tous les travaux qui améliorent la performance thermique, ouvrent droit à des aides de l’Etat. Cela peut concerner :

  • Tous vos travaux d’isolation thermique (toiture, combles, sol, murs) ;
  • L’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables (panneaux solaires, géothermie, etc.) ;
  • Le changement d’une vieille chaudière par une autre moins polluante ;
  • L’installation de triple vitrage,
  • Etc.

Ces aides peuvent varier selon les types de travaux de rénovation : CITE 30 %, Eco-prêt à taux zéro, TVA réduite, primes énergie, aides de l’Anah, aides des collectivités locales ou TVA intermédiaire pour certains travaux, etc.
A savoir : renseignez-vous avant d’entamer les travaux de rénovation dans la maison car certaines aides sont soumises à des règles d’éco-conditionnalité et vous ne pourrez en bénéficier que si vous faites appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est le cas pour les aides accordées pour les travaux de rénovation visant à l’amélioration de la performance thermique.

A qui s’adresser pour rénover sa maison ?

Si le choix d’un professionnel est important d’un point de vue technique et pour garantir un bon déroulement du chantier lors de la rénovation de votre maison, il l’est aussi pour le respect des règles administratives et le suivi des normes techniques.
C’est pourquoi, certaines aides financières précisent qu’il est nécessaire de faire appel à un professionnel RGE. En effet, si vous prévoyez de faire des travaux de rénovation thermique, c’est à lui qu’il faudra vous adresser car il a suivi une formation complémentaire et saura exactement respecter les normes strictes édictées par la règlementation thermique (RT 2012).
En effet, une aide financière peut vous être refusée si une isolation n’a pas été réalisée en suivant les normes (exemple : qualité de la résistance thermique du matériau utilisé). C’est pourquoi, beaucoup d’aides liées aux travaux de rénovation thermique exigent l’intervention d’un artisan certifié RGE.
Pour d’autres types de travaux de rénovation dans votre maison, vous devrez sélectionner tout aussi rigoureusement vos artisans. Utilisez le bouche-à-oreille ou visitez des rénovations faites par les artisans peut s’avérer utile, sauf si vous passez par un architecte qui a déjà toute une équipe de professionnels qu’il peut vous recommander et dont il connait le sérieux.
Vous pourrez aussi sélectionner des artisans triés sur le volet en passant par notre site de mise en relation.

Les démarches à faire pour se mettre en règle avant de rénover sa maison

Avant de faire rénover une maison, vous devez être bien informé des démarches à faire au niveau administratif. Certains travaux nécessitent des autorisations obligatoires et dans certains cas, un permis de construire.
Si vous passez par un maître d’ouvrage ou un architecte pour une rénovation globale de votre maison, il saura vous conseiller car il connait bien les lois.
Si vous gérez vous-même les travaux, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie pour lui demander des précisions.
Sachez que si vous voulez faire repeindre une façade, il y a des règles strictes à respecter en termes de couleurs. Certains choix pourront même être imposés si votre maison est située près d’un site classé.
Ce qu’il faut retenir pour les démarches administratives
Les travaux en extérieur 
Premier cas : vos travaux n’occasionnent pas de modification extérieure
Vous devez faire une déclaration préalable à votre mairie avant de commencer les travaux.
2ème cas : les travaux peuvent entrainer un changement extérieur
Demande de permis de construire avant les travaux. Ce peut être le cas par exemple pour repeindre une façade ou ajouter une extension dont la taille nécessite un permis de construire. Là aussi, il importera de bien vous renseigner car la taille d’une extension (exemple : véranda) peut influencer le type de document administratif selon certaines règles.
Les travaux effectués sur une maison en zone protégée
Si votre maison est située en zone protégée (près d’un monument historique), les règles sont assez strictes et vous ne pourrez pas faire n’importe quoi. Avant d’entamer des travaux de rénovation vous devrez :

  • Faire une déclaration préalable ou une demande de permis de construire auprès de la DRAC
  • Consulter obligatoirement un architecte spécialisé en patrimoine.

Votre maison est classée 
Si c’est votre maison qui est classée aux monuments historiques, les règles sont rigoureuses et vous devrez faire les démarches suivant AVANT de faire démarrer vos travaux de rénovation :

  • Déclaration préalable de travaux ou demande de permis de construire auprès de la DRAC ;
  • Vous devrez obligatoirement consulter là aussi un architecte spécialisé dans le patrimoine.

Avec ces conseils qui sont la clé de la réussite des travaux de rénovation, votre maison pourra retrouver une nouvelle jeunesse, être plus adaptée à vos besoins, plus pratique et ergonomique et plus économique. Vous vous y sentirez sans doute bien mieux !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2019 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account