Le sol plastique fait son come-back

Le fait son come-back
4.86 (97.14%) 7 votes

Après avoir remporté tous les suffrages dans les années 50, le sol plastique avait été quelque peu laissé de côté au profit d’autres matériaux. Aujourd’hui, il revient en force et n’a rien de désuets ! Outre son aspect économique, on aime sa large gamme de motifs et de coloris qui peut s’adapter à tous les styles d’intérieurs. En plus, il est très facile à entretenir. Sol plastique, , ou ? Comment choisir ?

Sol plastique : comment choisir le bon ?

Si l’on range dans la catégorie des sols plastiques le PVC, le vinyle et le lino, il existe cependant une légère différence. Vinyle et PVC sont bien des matières plastiques, mais le linoleum ou lino est une matière naturelle qui n’a rien à voir avec le plastique. Seul son aspect visuel, lui a valu d’être rangé à côté du PVC et du vinyle en tant que revêtement plastique. Ces matériaux ont beaucoup de points communs et même si le lino s’avère plus coûteux, il a certainement des qualités de résistance qui compensent un prix élevé.

Aujourd’hui, les sols plastiques ne sont plus ringards ! Leur choix de couleurs et de motifs les rendent bien plus attractifs (effet carrelage multicolore, effet bois). Ils sont aussi 100 % recyclables. Certains sont même garantis 10 ans.

Sol plastique : PVC

Le PVC ou Polychlorure de vinyle est très utilisé dans la construction (tuyaux, revêtement de sol…). Cette matière est un polymère thermoplastique composé pour 43 % de pétrole et pour 57 % de sel.

Le plus : Le sol PVC est facile à poser. On le trouve sous forme de rouleaux, de dalles ou de lames. Les dalles ou les lames peuvent être collées ou clipsées selon les cas.

Le moins : Comme les autres revêtements plastiques, il faut faire attention aux brûlures.

Prix sol PVC : de 2 à 50 euros le m² (hors pose) pour une présentation en rouleau.

Sol plastique : vinyle

Le vinyle, encore appelé éthényle dans le monde de la chimie, est une matière utilisée dans de nombreux domaines (disques, revêtement de sol, habillement).

Le plus : C’est un très bon isolant phonique et thermique. Il peut donc s’adapter à toutes les pièces, mêmes humides (ex : cuisine, salle de bain).

Le moins : Lui aussi, craint les brûlures.

Prix sol vinyle : de 5 à 50 euros le m² (hors pose) pour une présentation en rouleau. Entre 4 et 80 euros le m² (hors pose), pour une présentation en dalles ou en lames .

Sol plastique : lino

Le lino, ou linoleum, désigne un revêtement naturel utilisé pour les sols. Il se constitue de toile de jute imperméabilisée par application de poudre de bois et de liège et d’huile de lin à laquelle il doit sans doute son nom : linoleum. Ensuite, on procède à une pigmentation selon l’effet recherché (exemple : lino à effet parquet).

S’il a connu un essor retentissant dans les années 50, le lino a perdu de sa notoriété, remplacé par des matériaux nouveaux. Cependant, face aux matériaux « plastiques », le lino, qui reste une matière naturelle n’a pas dit son dernier mot !

Le plus : Le lino séduisait déjà dans les années 50 pour son pouvoir bactéricide reconnu qui en faisait un revêtement idéal sur les lieux à fort passage : cuisines, chambres d’hôpitaux. Outre son aspect hygiénique, il est aussi antiallergique et antistatique. Il offre une grande résistance à l’usure, ce qui en fait une matière durable. Son imperméabilité est aussi un atout non-négligeable si on souhaite le poser dans une cuisine. En revanche, on le déconseillera dans une salle de bain car c’est un revêtement glissant. Ecologique et facile d’entretien, la gamme des lino d’aujourd’hui offre encore plus de choix qu’hier : effet parquet, effet carrelage, imitation galets…

Le moins : Le prix est plus élevé que le PVC ou le vinyle. Attention aux brûlures de cigarettes !

Prix sol lino : de 20 à 60 euros le m² (hors pose) pour une présentation de lino en rouleau. De 25 à 80 euros le m² (hors pose) pour une présentation en dalles (ou lames) .

Pose sol plastique : passez par un pro !

Bien que la pose puisse sembler facile aux bons bricoleurs, surtout lorsqu’il s’agit de dalles adhésives ou clipsables, l’opération peur s’avérer plus délicate avec un rouleau. Attention de ne pas endommager votre rouleau et de prévoir une marge en plus en cas d’erreur sur les dimensions ! De plus votre sol doit être parfaitement propre et lisse avant de commencer la pose du revêtement.

Confiez plutôt ce travail à un professionnel qui dispose de tous les outils adaptés et d’un savoir-faire. N’hésitez pas à faire établir plusieurs devis en y mentionnant la surface de votre pièce.

Conseil entretien : la plupart des revêtements plastiques se contentent d’un entretien avec un balai microfibre humide et une eau savonneuse. Évitez en particulier l’eau de Javel, les détergents et le savon noir qui rend le sol terne.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account