Adopter le bon traitement pour éliminer l’humidité !

Notez cet article

La , les remontées capillaires, les infiltrations et les fuites d’eau sont les principales causes de l’ dans une habitation. Pour limiter les risques de moisissures, adoptez les bons gestes !

Apparition de salpêtre : l’humidité passe par le sol !

Une remontée capillaire est de l’humidité qui passe du sol aux murs. Cela crée une apparition de salpêtre, une fine couche blanche qui se colle sur la surface du mur. Elle peut aussi engendrer le pourrissement des tapis ou des moquettes, le décollement des papiers peints, l’apparition de champignons et l’effritement des enduits.

Taches brunes, peinture qui s’écaille : attention fuite d’eau !

Une infiltration est l’introduction d’eau par le toit de la maison ou dans les murs. Elle est généralement causée par un niveau d’étanchéité faible des structures, le vieillissement des joints, la fuite d’un tuyau de canalisation, les fissures, l’obstruction des gouttières, la présence de pores sur les matériaux de construction…

Elle se traduit par des taches brunes appelées auréoles, par la présence d’humidité sur le plafond et par l’éraillement de la peinture dans différents endroits. En effet, ce facteur favorise le développement des moisissures ainsi que des bactéries.

Comment limiter les risques d’humidité dans votre habitation ?

Aérer votre maison tous les jours
Pour éviter l’humidité chez soi, il est important de prendre quelques précautions. Il faut par exemple bien aérer l’intérieur de son habitat en ouvrant les fenêtres pendant au moins 10 minutes par jour, quelle que soit la période de l’année.

Installer une ventilation mécanique contrôlée
Vous pouvez installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC). Avec ce matériel, il est possible d’améliorer la qualité de l’air intérieur. Lors de l’installation, il est important de choisir un bon emplacement. Il ne faut pas la placer devant une grille, car cela causera une déperdition de chaleur.
Lire aussi Améliorer la ventilation de votre maison

Renforcer votre isolation
Vous pouvez effectuer des travaux en vue d’une meilleure isolation. Cependant, il faut éviter l’utilisation de produits synthétiques imperméables à la vapeur. Le choix des produits à utiliser comme la peinture est aussi à faire scrupuleusement. Il est par exemple préférable d’opter pour celle micro poreuse pour que les parois du mur puissent respirer.
Lire aussi Peinture anti-humidité : une solution simple et efficace

1 Commentaire
  1. Gilles VAS 4 années Il y a

    Il existe un système de ventilation bien plus performant que la VMC pour lutter contre la condensation, c’est la VMI Ventilation Mécanique par Insufflation.
    Le plus connu est de marque Ventilairsec.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account