Véranda en bois : astuces et conseils d’entretien

en bois : astuces et conseils d’entretien
4 (80%) 1 vote

La véranda en bois est un atout pour la maison. Pour qu’elle dure plus longuement, il faut l’entretenir régulièrement. Retrouvez tous les conseils de pros pour bien entretenir votre véranda.

Avantages d’une véranda en bois

L’adaptabilité du bois à tout type de maisons est un avantage. Son côté esthétique permet son utilisation aussi bien pour une maison en pierre que contemporaine. De plus, son aspect offre une chaleur à l’ambiance du logement. Il est un isolant thermique naturel et aussi l’un des meilleurs. Bien traité, il est doté d’une résistance pour supporter un toit en verre, en tuile ou en ardoise. En cas de problème, il est facile à réparer et ne craint pas la corrosion.

Inconvénients d’une véranda en bois

Néanmoins, le bois coûte plus cher que le PVC et l’aluminium. Et pour qu’il puisse résister à tous les assauts des saisons comme le vent, la pluie, le froid et le soleil, il faut le choisir parmi les essences exotiques. Celles-ci sont imputrescibles et robustes. Ce sont entre autres le meranti, le cèdre rouge, le pin douglas, l’iroko, etc. Son coût est accentué avec celui de l’installation.

Pour nettoyer une véranda de type bois, évitez les produits chimiques !

La région est le principal facteur à prendre en compte lors du nettoyage. Dans les régions sèches, c’est la poussière qu’il faut enlever, dans celles qui sont plutôt pluvieuses, il est nécessaire d’ôter les impuretés laissées par l’eau. Il ne faut pas se limiter aux vitres de votre véranda en bois puisqu’il y a aussi les ossatures à traiter, sans les détériorer. Les produits chimiques sont à éviter puisque le bois ne les supporte pas très bien.

Les vérandas en bois exotiques sont plus simples à entretenir

Le bois exotique est plus robuste et supporte mieux les saletés. Il est souvent imputrescible. Par contre, si celui-ci est européen, il faut en faire plus. Le chêne est un exemple puisqu’il ne supporte pas les climats rudes. Il lui faut donc un traitement fongicide pour que les champignons ne puissent pas l’attaquer.

Pour le bois vernissé, il faut remplacer les couches de vernis tous les deux à trois ans. La lasure et les peintures micro poreuses sont de bons produits pour la protection de ce matériau.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account