Véranda en verre : faites entrer la lumière !

en : faites entrer la lumière !
4 (80%) 2 votes

Pour bien profiter de sa véranda, hiver comme été, il faut lui trouver les matériaux adaptés. Le choix s’avère délicat mais vaut la peine d’y réfléchir pour des raisons de confort, d’économies d’énergies et d’économies sur vos factures. Bien choisir son , adapter quelques accessoires et trouver un artisan professionnel pour poser votre véranda. Tout ce qu’il faut savoir sur la véranda en verre, c’est par ici !

Véranda en verre : choisir entre le verre et le polycarbonate ?

Le principal atout du verre est qu’il procure une belle luminosité mais attention aux autres détails…

Les plus du verre :

  • le verre est esthétique;
  • le verre est solide et résiste durablement au passage du temps;
  • il assure une exceptionnelle luminosité.

Les moins du verre :

  • Il reste assez cher à l’achat;
  • En été, il isole moins bien que le polycarbonate;
  • Il est lourd et adapté plutôt pour une ossature en bois qui offre plus de solidité.

Les plus du polycarbonate :

  • C’est un très bon isolant;
  • Il coûte moins cher que le verre.

Les moins du polycarbonate :

  • Les puristes préfèreront la luminosité et l’éclat du verre.

Véranda en verre : quels critères prendre en compte ?

Il est essentiel de ne pas se précipiter sur un coup de tête mais de faire une étude de vos besoins en prenant en compte les critères suivants :

1. Structure et dimension
Quelle forme a votre véranda et quelle sera sa taille ? Combien de panneaux vitrés vous faut-il ? De quelle taille ? Quel type de pose : à plat (sur le toit), à la verticale, en oblique ? Avec porte à vantaux vitrée ou porte coulissante ?

2. Support et armature
Quel est le matériau choisi pour l’ossature ? Prenez en compte le fait que le verre est plus lourd que le polycarbonate et nécessitera une ossature en bois plutôt qu’en PVC.

3. Exposition/orientation
L’orientation de la véranda est indispensable pour savoir s’il vous faut un double ou triple vitrage par exemple, ainsi que le climat habituel et le type d’ensoleillement annuel. On pensera certainement les choses différemment au Sud de la France ou en Alsace par exemple.

4. Ventilation/isolation
Votre véranda doit-elle impérativement être isolée côté fenêtres ? Et quid de l’aération ?

5. Type de pièce
Bien sûr, il est essentiel de prendre en compte le type de pièce que va abriter votre véranda. Salon, salle à manger, cuisine ou salle de bain ? Les choix seront bien différents, sachant par exemple qu’une cuisine ou une salle de bain occasionnent plus de buée et qu’il faut une bonne aération en plus d’un verre adapté.

Quelle qualité de verre faut-il choisir pour ma véranda ?

Pour bien choisir le verre, il faut opter pour la bonne épaisseur et bien choisir sa qualité.

Il existe plusieurs types d’épaisseur :

  • Le simple vitrage, d’une épaisseur comprise entre 6 et 10 mm. C’est le choix de verre le moins demandé pour une véranda car il est assez peu isolant. En outre, il faut un bon système d’aération pour éviter la buée et ajouter stores ou rideaux par exemple pour se protéger des fortes chaleurs. Ce type de verre sera donc à exclure si votre véranda abrite une cuisine ou une salle de bain avec le risque de buée de ces pièces.
  • Le double-vitrage, d’une épaisseur comprise entre 20 et 25 mm, procure une bonne isolation thermique. Cependant le double-vitrage reste trop léger pour une bonne protection acoustique. Le double vitrage est certes plus coûteux que le simple vitrage mais son achat et son installation peuvent ouvrir droit à des aides s’il s’agit d’améliorer la performance énergétique;
  • Le triple-vitrage, d’une épaisseur comprise entre 35 et 54 mm, et une moyenne d’épaisseur se situant à environ 44 mm, le triple vitrage apporte une excellente isolation thermique. Très cher, il peut, comme le double-vitrage, et sous certaines conditions, être financé grâce aux aides de l’Etat.

Quelle qualité de verre ?

  • Verre traité pour une meilleure résistance aux rayons UV
    Ce type de traitement est fortement conseillé pour des régions très ensoleillées ou lorsque la véranda est très exposée (tenir compte de son orientation). Le verre à contrôle solaire apporte plus de confort dans votre véranda.
  • Verre autonettoyant
    Cette qualité de verre ne vous dispensera pas de laver vos vitres mais en réduira la fréquence des séances de nettoyage.
  • Verre feuilleté : la résistance en plus !
    C’est une qualité de verre qui offre une bonne résistance aux chocs et renforce aussi les risques d’intrusions.
  • Verre plus lumineux et facteur solaire
    Si l’on souhaite vraiment bénéficier d’une belle clarté dans sa véranda, il est nécessaire de choisir une qualité de verre ayant un pourcentage de facteur G (le facteur solaire) plus élevé.

Puis-je procéder moi-même à l’entretien de ma véranda en verre

Comme pour les autres fenêtres de votre maison, l’entretien de la véranda peut se faire naturellement avec une raclette et un produit pour vitres.

Attention toutefois de bien connaître la qualité de votre verre car certaines d’entre elles peuvent nécessiter un entretien très spécifique.

A qui s’adresser pour des conseils ou un devis ?

Choisir son type de vitrage est une première étape. Il faut aussi en assurer la pose dans des conditions de sécurité et de savoir-faire. Adressez-vous, de préférence, à un vitrier professionnel ayant la certification Qualibat Véranda.

En outre, si votre véranda est construite avec des matériaux spécifiques et assure une meilleure performance thermique à votre habitant, en passant par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous pourrez, sous conditions, bénéficier d’aides et de subventions.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account