Volets : tout ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix

Volets : tout ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix
Notez cet article

Les performances des volets dépendent non seulement du matériau dont ils sont constitués mais aussi de la forme qu’ils revêtent. À vous de choisir la combinaison la plus adaptée à vos besoins et à vos moyens.

Volets en bois : avantages et inconvénients

Si le bois est plébiscité par la plupart des possesseurs de volets, ce n’est pas pour rien ! En effet, et à la manière d’un bon élève, il collectionne les bons points. En plus d’être esthétique et de garantir un bon niveau de sécurité (les lames de volets en chêne sont très solides), le bois est un excellent isolant. Aussi bien thermiquement qu’acoustiquement parlant. Enfin, il respecte parfaitement l’environnement.

En revanche, on ne va pas se mentir, un volet en bois nécessite d’être régulièrement entretenu (peinture tous les 6 ans environ et lasure tous les 3 ans).

Pour ce qui est du prix, il varie en fonction du bois choisi (le sapin est plus économique que le chêne) et du type de volets. Mais comptez entre 200 € et 800 € pour des volets battants, autour de 300 € s’ils sont pliants et jusqu’à 3 000 € si vous optez pour des volets coulissants.

Volets en aluminium : qualités et défauts

À la différence des volets en bois, les volets en aluminium ne nécessitent pas d’entretien. De plus, ils se déclinent dans une large gamme de formes et de dimensions. Et leurs formes souvent modernes ne sont pas sans donner un coup de vieux aux traditionnels volets en bois… Enfin, leur grande rigidité rend les volets en alu parfaitement adaptés aux parois vitrées XXL. Sans oublier qu’ils résistent bien au feu et ne craignent pas la rouille.

Toutefois, les volets en aluminium offrent une isolation laissant quelque peu à désirer… Ce détail peut avoir son importance car la TVA à 5,5% ne s’applique qu’aux matériaux offrant un certain niveau de performances thermiques.
Pour pouvoir bénéficier de la TVA à 5,5%, un volet (tous modèles et tous matériaux confondus) doit ainsi afficher une résistance thermique (R) supérieure ou égale à 0,22 m2 K/W.
C’est la raison pour laquelle nous ne saurions trop vous conseiller de choisir des volets en aluminium dotés d’une double paroi avec rupture de pont thermique. De plus, il est à noter que s’il est détérioré, un volet en aluminium ne peut pas être réparé.

Côté prix, l’aluminium coûte un peu plus cher que le PVC. Comptez entre 300 € et 800 € pour des volets battants, autour de 300 € s’ils sont pliants et entre 200 € et 600 € pour des volets coulissants.

Volets en PVC : les « + » et les « – »

Si le bois est encore le matériau le plus répandu, force est de constater que question popularité, le PVC est en train de le talonner. Rien d’étonnant à cela. Le PVC ne nécessite aucun entretien, résiste parfaitement aux intempéries et peut s’enorgueillir d’être un excellent isolant. Et par conséquent, de permettre de bénéficier des aides financières disponibles en cas de travaux d’amélioration thermique et énergétique.

On peut tout de même lui reprocher son manque de rigidité. En effet, à la différence des volets en alu, les volets en PVC ne conviennent pas aux fenêtres de grande dimension. De plus, le PVC est relativement fragile (il résiste mal aux choc) et a tendance à se déformer ainsi qu’à se décolorer avec le temps.

Pour ce qui est du porte-monnaie, sachez qu’il vous faudra débourser entre 200 € et 800 € pour des volets battants, autour de 300 € pour des volets pliants et de 200 € à 600 € environ s’ils sont roulants.

Volets en métal : les « up » et les « down »

Décliné uniquement en volets pliants, le métal est très solide. C’est d’ailleurs le matériau idéal quand il s’agit de résister à une éventuelle tentative d’effraction. Mais il craint la rouille. Et c’est là son talon d’Achille.

Côté prix, comptez entre 200 € et 800 €.

Volets battants : le « pour » et le « contre »

Aussi appelés volets « à la française », les volets battants, qu’ils soient à battants pleins (les lames sont alors collées les unes aux autres) ou à persienne (les lames sont au contraire espacées) sont relativement simples à installer et très esthétiques.

En revanche, ils sont moins performants (surtout les persiennes !) en termes d’isolation que des volets roulants et aussi plus faciles à « crocheter » en cas de cambriolage.

Côté tarifs les volets battants coûtent le plus souvent moins cher que les autres modèles de volets (à partir de 200 € et jusqu’à 800 €). Mais si l’on opte pour une motorisation, la facture s’alourdira en moyenne de 300 €.

Volets pliants : les bons points (et les mauvais !)

Constitués de lames se repliant verticalement les unes sur les autres, les volets pliants sont passés maîtres dans l’art de la discrétion ! De plus, ils s’adaptent à la plupart des fenêtres, quelles que soient leurs dimensions.

En revanche, les cambrioleurs les adorent parce qu’ils sont relativement faciles à « forcer ». Et leur facilitent grandement la vie !

Investir dans des volets pliants vous coûtera entre 200 € et 600 €.

Volets coulissants : avantages et inconvénients

Qu’ils soient pliables ou à galandage (une fois ouverts, ils se « rangent » dans les parois de la maison), la principale qualité des volets coulissants réside dans la possibilité que l’on a de les équiper d’un système de motorisation.

En revanche, leur coût élevé en fait l’un des modèles de volets les plus chers du marché. Les prix vont de 300 € à 3 000 € pour des volets en bois. Et les motoriser augmentera encore la facture d’environ 200 €.

Volets roulants : qualités et défauts

Que ce soit en termes d’isolation et de sécurité, les volets roulants sont au top ! Sans compter que l’on peut les motoriser. En revanche, il leur est parfois reproché d’être inesthétiques. Mais les goûts et les couleurs, ça se discute…

Côté prix, les volets roulants démarrent aux environs de 200 € (pour un modèle d’entrée de gamme en PVC) pour monter jusqu’à 600 € (pour du « haut de gamme » en bois, en alu ou en composite), sans compter la pose et la motorisation.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account