Comment bien choisir son abri de piscine ?

Comment bien choisir son abri de piscine ?
Notez cet article

Avoir une piscine, c’est bien. Mais si en plus, elle est dotée d’un abri de piscine, c’est encore mieux. Pourquoi investir dans un abri ? Quel modèle choisir ? BienChoisir.fr vous dit tout…

Abri de piscine : à quoi ça sert ?

Les abris de piscine sont utiles pour diverses raisons :

  • ils permettent de sécuriser son bassin. Rappelons que toute piscine privée de plein air doit être dotée, quelque soit son bassin (totalement ou partiellement enterré), d’un dispositif de sécurité. Ce dispositif peut consister en une barrière de protection, une couverture de sécurité (bâche), un abri (structure de type véranda qui recouvre intégralement le bassin) ou un système d’alarme. Pour info, tous les abris de piscine doivent être conformes à la norme NF P 90-309;
  • ils rallongent de deux à quatre mois environ la durée d’utilisation des piscines en permettant de maintenir la température de l’eau du bassin, voire de la réchauffer;
  • en plus de protéger votre piscine contre les intempéries, ils empêchent que feuilles mortes, insectes et autres visiteurs indésirables ne viennent souiller l’eau du bassin. Du coup, vous passerez non seulement moins de temps à nettoyer votre piscine mais en plus, vous utiliserez moins de produits désinfectants;
  • ils permettent d’augmenter la superficie de votre habitation en contribuant à créer une véritable pièce en plus autour de la piscine. Sans compter que si vous êtes propriétaire, un abri de piscine valorisera votre propriété.

Abris de piscine : quels sont les modèles disponibles sur le marché ?

Il existe plusieurs types d’abris de piscine :

  • les abris bas (1 mètre de hauteur maximum) sont à la fois discrets et aisés à manipuler. De plus, leur effet « loupe » fait qu’ils sont capables de chauffer l’eau d’une piscine très rapidement, uniquement via les rayons du soleil. Certains sont semi-coulissants, d’autres sont amovibles, d’autres enfin sont téléscopiques (montés sur rails ou encore sur roulettes);
  • les abris semi-hauts (1m80 de hauteur maximum) ne réchauffent pas l’eau du bassin aussi rapidement que leurs homologues bas. De plus, ils ne sont pas assez hauts pour qu’une majorité de personnes puisse s’y tenir debout. La plupart des abris dits « semi-hauts » sont téléscopiques;
  • les abris hauts (au-delà d’1m90) constituent, de par leurs dimensions respectables, une véritable pièce à vivre. Visuellement, ils s’apparentent d’ailleurs largement aux vérandas. Bien que les abris hauts de piscine mettent le plus souvent en valeur la piscine qu’ils abritent, on peut toutefois regretter leur manque de discrétion (difficile pour eux de se fondre dans le paysage) ainsi que leur prix, aussi élevé que leur plafond (comptez un minimum de 8 000 € environ);
  • relativement peu répandus encore, les abris plats s’apparentent à des couvertures de piscine. Très discrets, les abris plats sont la plupart du temps amovibles ou motorisés.

Abris de piscine : quel matériau choisir ?

Les abris de piscine sont composés de matériaux dont les avantages différent autant que les inconvénients :

  • le verre équipe certains abris de piscines mais son poids élevé le cantonne aux abris fixes,
  • l’aluminium est à la fois peu coûteux, léger et résistant aux chocs comme aux intempéries (surtout s’il est thermolaqué). Il est donc parfaitement adapté aux petites comme aux grandes structures. Enfin, le fait qu’il ne se dilate ou ne se rétracte que très peu en cas d’exposition à de fortes chaleurs ou à des froids extrêmes en font un matériau d‘une très grande stabilité;
  • le polycarbonate ou « verre synthétique » est léger et résiste bien aux chocs qu’aux intempéries ou encore aux changements de température. Enfin, l’isolation thermique qu’il procure, alliée à sa bonne transmission calorifique des rayons du solaire en font un matériau très largement utilisé dans les abris de piscine;
  • le bois, de par son côté à la fois noble, racé et authentique a le vent en poupe. Pour autant, il n’est encore que peu présent sur le marché des abris hauts de piscine.

Abris de piscine : quelles sont les démarches administratives à effectuer ?

Plusieurs formalités sont exigées selon les dimensions de l’abri de piscine que l’on souhaite faire construire :

  • en-dessous d’1m80 de hauteur, une déclaration de travaux devra être déposée en mairie,
  • au-delà d’1m80 de hauteur, un permis de construire sera nécessaire,
  • enfin, si l’abri de piscine est raccordé à votre habitation (comme le serait une véranda), un permis de construire sera également exigé.

Abris de piscine : combien ça coûte ?

Acheter un abri de piscine constitue un investissement important. Aussi est-il primordial de choisir un abri de piscine qui corresponde parfaitement à ses besoins mais aussi à son budget :

  • un de piscine coûte le plus souvent entre 2 000 et 3 000 €,
  • pour un abri semi-haut, il vous faudra débourser entre 15000 et 20 000 €,
  • un affiche un prix minimum de 8 000 €.

Bien évidemment, tous ces prix sont approximatifs et varient également selon la superficie de l’abri, le matériau choisi et la technologie pour laquelle on aura opté.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account