Protégez-vous des cambrioleurs

Protégez-vous des cambrioleurs
4.3 (86.67%) 3 votes

Le soleil est enfin là et vous voilà prêts à partir en vacances. Mais, avez-vous pensé à bien protéger votre maison ? Les cambriolages sont en augmentation constante et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne suffit pas de fermer sa porte à clef pour dissuader un cambrioleur. Il faut quelques précautions supplémentaires, des astuces toutes simples et un bon système de protection. Suivez nos conseils.

Pourquoi renforcer la de votre habitat ?

Les statistiques parlent d’elles-mêmes. En effet, en 2011, l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) a constaté une augmentation des cambriolages de 17,1 %. Un rapport d’août 2015 a comptabilisé, une augmentation des cambriolages entre août 2011 et août 2015 de 27,8 % en France.
L’ONDRP fait remarquer que 80 % des cambrioleurs pénètrent par la porte d’entrée. Si celle-ci est suffisamment étudiée pour déjouer les effractions, l’individu abandonne au bout de 5 minutes. Fait intéressant, les cambriolages sont plus nombreux en pleine journée que pendant la nuit. De plus, un sur trois est perpétré alors que les propriétaires sont présents dans la maison. Quelques chiffres qui font frémir, mais qui permettent de constater, qu’il peut exister des anomalies dans votre système de protection ou que vous n’êtes pas à l’abri d’une négligence humaine.

Evitez les cambriolages : quelques astuces simples

Avant de partir pour un week-end prolongé ou pour de longues vacances, vérifiez que vous avez bien fait tout ce qu’il fallait pour la sécurité de votre logement et pour éviter les cambriolages.
A ne pas faire :
– Laisser une fenêtre ouverte parce que l’on ne s’absente que quelques heures ou parce que Garfield le chat a besoin d’entrer et sortir à sa guise ;
– Laisser une clé « au cas où un membre de votre famille passerait » dans un pot de fleur, une boite aux lettres ou sous un paillasson ;
– Laisser une porte fenêtre ouverte sous prétexte que vous jardinez derrière la maison ;
– Donner trop d’informations précises : beaucoup laissent des messages sur leur répondeur. « Nous sommes absents du 5 au 25 juillet, veuillez nous laisser un message » est à proscrire absolument ! Idem pour les messages sur les réseaux sociaux et les détails trop précis sur votre lieu d’habitation. Beaucoup de cambrioleurs prennent leurs informations via internet et les réseaux sociaux.

A faire :
– Prévenir votre gardien d’immeuble de votre absence si vous habitez dans une résidence et lui laisser une clé si votre famille est susceptible de passer ;
Si vous habitez dans une maison, prévenir vos voisins afin qu’ils puissent jeter un coup d’œil de temps en temps et voir si tout est normal ;
– Demander à quelqu’un de récupérer votre courrier : une boite aux lettres qui n’est pas relevée est souvent un indice d’absence pour un cambrioleur ;
– Fermer les portes, fenêtres et volets avec minutie et penser à ajouter des renforcés.
– Faire changer les serrures si vous perdez votre trousseau de clefs ou si vous venez juste d’emménager ;
– Prévenir le commissariat de votre quartier. Dans le cadre de l’Opération Tranquillité Vacances, vous pouvez, en signalant votre absence, bénéficier d’une surveillance ponctuelle sur votre lieu d’habitation.

Je pose ma questionDes questions pour vos travaux ? Obtenez votre réponse personnalisée

Sécurisez votre habitat : optez pour un bon système de protection

Il existe de nombreux moyens techniques à votre disposition pour renforcer la sécurité de votre résidence principale ou secondaire et éloigner les cambrioleurs.
Porte d’entrée : Lieu d’accès privilégié des cambrioleurs, la porte d’entrée peut être équipée d’un œilleton pour contrôler l’identité de vos visiteurs, d’un entrebâilleur et de serrures renforcées (ex. : fermetures à points). Dans l’idéal, faites installer une porte blindée si vous êtes propriétaire des lieux.
Fenêtres : Les fenêtres anciennes peuvent être facilement ouvertes de l’extérieur. Il existe quelques astuces faciles à mettre en place pour pallier ce problème. Vous pouvez par exemple, lorsque vous devez vous absenter longtemps, bloquer la crémone de vos fenêtres à l’aide d’une vis, ce qui rendra l’ouverture plus difficile et moins rapide.
Volets : Rabattre un loquet en fermant ses volets n’est hélas pas suffisant pour assurer la sécurité de votre logement. Si vous avez des fenêtres en rez-de-chaussée, nous vous conseillons de sécuriser davantage vos volets (à l’aide de barres, crochets ou crémone), car c’est l’endroit où peut entrer le cambrioleur qui n’a pas réussi à franchir votre porte blindée !
Extérieur et intérieur : Les alarmes, les caméras vidéo sont dissuasifs dès la porte d’entrée. Pensez à en placer aussi à l’entrée du jardin, près de votre portail. Pour faire installer un système d’ performant dans toute la maison, faites appel à un professionnel. En effet, il existe un large choix d’alarmes et les réglages nécessitent l’intervention d’un professionnel.

Vous pouvez également faire poser des détecteurs périphériques ou volumétriques dans des endroits stratégiques. Ils détecteront les éventuels passages. De même, si l’allée de votre jardin n’est pas très éclairée, faites poser des projecteurs de sécurité ou des éclairages avec détecteurs de mouvements. Pensez domotique ! Avec un programmateur, vous pouvez donner l’illusion d’une présence lorsque vous n’êtes pas chez vous (allumage de la lumière, de la radio avec commande à distance).

Toutes ces astuces devraient vous permettre de partir en vacances, l’esprit serein. Toutefois, s’il vous arrivait d’être témoin ou victime d’un cambriolage, composez immédiatement le 17.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account