Traitement eaux usées : optez pour une micro-station d’épuration !

Traitement eaux usées : optez pour une micro-station d’épuration !
3 (60%) 1 vote

Les micro-stations d’épuration ont le vent en poupe ! Capables de traiter les eaux usées d’un logement individuel non relié au tout-à-l‘égout, ces véritables stations d’épuration miniatures rivalisent d’efficacité avec les traditionnelles fosses septiques et fosses toutes eaux.

Comment fonctionne une micro-station d’épuration ?

Les micro-stations d’épuration procèdent au usées en deux étapes successives : l’oxygénation forcée puis la clarification.

Une fois recueillies dans la cellule d’activation de la micro-station d’épuration, les eaux usées sont soumises à une oxygénation forcée. Réalisée au moyen d’une turbine en rotation, cette opération a pour but de favoriser la prolifération des bactéries anaérobies.

L’effluent (eau résiduaire) est ensuite débarrassé de ses boues à l’aide d’un clarificateur. Les boues seront recyclées, les matières résiduelles restées en suspension dans le clarificateur évacuées et en sortie de station, un bac de rétention permettra de recueillir les eaux traitées.

Quels sont les avantages d’une micro-station d’épuration ?

Peu encombrantes et ne dégageant pas d’odeur nauséabonde, les micro-stations d’épuration sont relativement faciles à installer.

Une fois le terrassement réalisé (prévoyez une marge de 20 à 60 cm par rapport aux dimensions de votre station), la micro-station est déposée au fond. Elle est ensuite raccordée aux canalisations et aux branchements électriques.

Quels sont les inconvénients d’une micro-station d’épuration ?

Les micro-stations d’épuration doivent être régulièrement entretenues et les boues éliminées (tous les 6 mois environ).

De plus, et à la différence d’une fosse septique traditionnelle ou d’une fosse toutes eaux, une panne électrique entravera le bon fonctionnement de la micro-station d’épuration.

Attention, toute habitation qui serait utilisée en intermittence n’est pas autorisée, sauf décision contraire dans l’avis d’agrément, à recevoir une micro-station d’épuration.

Combien coûte une micro-station d’épuration ?

Le prix d’une micro-station d’épuration dépend à la fois de la technologie utilisée (à boues activées ou à bactéries fixées), de son volume et du nombre d’habitants dont elle doit traiter les eaux usées.

De 2 à 6 habitants, il faut compter environ 5 500 euros pour une micro-station à boues à bactéries fixées. Le budget monte aux alentours de 7 000 euros pour 5 à 11 utilisateurs réguliers et à partir de 9 000 euros pour 14 à 20 utilisateurs réguliers.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account