10 conseils pour installer un portail battant

Comment bien prendre vos mesures ? Comment fixer votre portail ? DĂ©couvrez 10 conseils de pros pour installer correctement votre portail battant.

Un portail battant de couleur bleu

Bien prendre les mesures

1 Généralement, ce sont les portails à deux vantaux que de nombreuses personnes utilisent. Leur largeur varie entre 2,50 et 4 m.

2 Il y a cependant des jeux de fonctionnement inéluctables. Pour une mise en place entre piliers, d’un côté à l’autre cela doit être métré de 25 mm au minimum. Et concernant la pose, la mesure adéquate est de 5 mm. Dans tous les cas, il doit y avoir 10 mm au centre.

3 Pour les murs ou bien les piliers qui supportent directement les attaches, leur hauteur doit être supérieure à une vingtaine de millimètres par rapport au portail.

Préparation des fixations du portail

4 Une « garde au sol » de 20 à 25 mm est obligatoire au moment de la fixation des gonds hauts et bas. Ainsi, la circulation des eaux de pluie sera possible grâce à cet espace situé entre le seuil et la base du portail. Les altérations du terrain pouvant obstruer l’ouverture et la fermeture des vantaux seront aussi prévenues.

5 Il y a une interdépendance entre les gonds utilisés et la préparation des fixations. Si le modèle choisi est celui à sceller au mortier, alors il faut faire un creux de 5 à 6 cm de côté à l’aide d’une massette et d’un burin. Sa profondeur doit être la même que celle des pattes de scellement.

6 Pour les supports en bois dont l’utilisation des gonds à visser ou à sceller chimiquement est possible, des trous d’un même diamètre que les chevilles ou les tamis sont nécessaires. Tous ces travaux terminés, il faut dépoussiérer les points d’attache. C’est seulement au moment où le portail sera positionné que la fixation aura lieu.

Mise en place des vantaux

7 S’il n’y a pas de pentures sur les battants, alors il faut les visser. Après cela, il est nécessaire de faire une présentation des vantaux à leurs emplacements selon le choix du sens d’ouverture. Le sens poussant se dirige vers la propriété et pour le tirant, c’est le contraire.

8 Les cales sur lesquelles les vantaux vont être placés doivent avoir une épaisseur égale à celle de la garde au sol. Après la fixation, il faut vérifier l’aplomb et l’horizontalité avant de les maintenir ensemble avec des tasseaux ou des planches. Il faut faire attention au respect des jeux de fonctionnement centraux et latéraux pendant l’immobilisation.

Fixation des gonds

9 Si les gonds utilisés sont ceux à sceller, il est essentiel d’humidifier les cavités avant d’introduire les pattes de scellement. L’ajout d’éclats de briques ou de cailloux est utile pour le calage. Pour avoir une belle forme, l’utilisation d’un mortier lissé est nécessaire. C’est aussi le moment de cimenter le butoir du portail, au centre du seuil. Après 2 à 3 jours, les pièces de calage pourront alors être enlevées.

10 Pour la fixation chimique, après avoir mis les tamis dans leurs trous, il faut injecter la résine tout en insérant le goujon du gond.

Lire aussi : Quel est le prix d’un portail ?

VN:F [1.9.22_1171]
Evaluez l'article
Votes : 1.5/5 (4 votes enregistres)
10 conseils pour installer un portail battant, 1.5 out of 5 based on 4 ratings
Les points-clés à retenir

Peu importe la nature du portail, c’est toujours une sĂ©curisation d’une maison. Ses points d’appui doivent ĂŞtre solides pour qu’il fonctionne convenablement et surtout durablement. Pour garantir le travail, il faut faire appel aux professionnels en menuiserie.

A voir dans la catégorie

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>