Modifier votre charpente pour rendre vos combles habitables

Modifier votre pour rendre vos combles habitables
4 (80%) 1 vote

Pour gagner en surface habitable, vous avez la possibilité de modifier la structure de votre charpente pour optimiser vos combles. Une opération pas si compliquée à mettre en place…

Transformer la charpente : une opération simple

Modifier la structure de la charpente consiste surtout à enlever tous les obstacles qui peuvent gêner le mouvement sous le afin d’avoir des combles habitables. Deux cas sont possibles :

la mise en place d’un entrait retroussé et de jambes de force ou le renfort de la panne faîtière combiné à des jambes de force. Pour la première solution, l’utilisation de l’entrait retroussé est indispensable pour prendre la place des contrefiches et du poinçon enlevés.

Dans la majorité des cas, on met en place une pièce horizontale qui va servir de base à la ferme de la charpente. Le but est d’éviter que les arbalétriers c’est-à-dire les deux autres côtes de la ferme s’écartent. L’écart entre ces deux côtes peut causer des problèmes puisqu’ils soutiennent les pannes et les éléments de couverture. Il faut donc concevoir un support en guise de soutien en posant deux jambes de force en bois.

Si la charpente comprend deux jeux de contrefiches (un pour supporter les arbalétriers et un autre pour la panne faîtière), le renfort de la panne faîtière et la mise en place de jambes de force sont indispensables. En effet, lorsque les contrefiches sont enlevées, il faut consolider la panne faîtière et ajouter des jambes de force pour équilibrer les pannes.

1 mètre minimum de hauteur sur la partie basse des combles !
Enfin, pour réussir votre , nous vous conseillons de prévoir au minimum 1 mètre de hauteur sous la partie basse des combles. Vous pourrez ainsi y encastrer des meubles d’une taille standard de 90 cm.

Modifier la pente de la charpente : idéale si la hauteur sous plafond est insuffisante

Avant de modifier la pente, on doit penser à protéger le bâti lors de la réalisation des travaux sur la charpente et la couverture. Bien que ce genre d’opération demande plus de temps et de travail, elle offre de nombreux avantages surtout si la hauteur sous plafond est insuffisante.

Il y a plusieurs possibilités pour modifier la pente de la toiture. Il est par exemple envisageable de garder la forme initiale de la faîtière en transformant seulement la pente d’un côté. Il est aussi possible de changer la hauteur du faîtage, mais cela requiert des travaux plus complexes.

Dans un premier temps, il faut commencer par déposer les tuiles et changer la charpente. En général, la pose se fait morceau par morceau surtout pour les tuiles. Lorsque l’opération ne touche pas le faîtage, la suite consistera à mettre en place l’élément nouveau, qui sera fixé à la panne faîtière après avoir enlevé l’arbalétrier.

Il faut profiter de ces travaux pour supprimer les contrefiches et les poinçons et les remplacer par un entrait retroussé. En second lieu, il faut s’occuper de la façade, des murs, ainsi que des pignons. Si la situation le permet, c’est le bon moment pour concevoir une lucarne.

1 Commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2018 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account