Combles : comment bien réussir leur isolation ?

Combles : comment bien réussir leur  ?
4.5 (90%) 4 votes

Isoler ses combles par l’extérieur : en quoi ça consiste ?

Cette opération requiert l’utilisation de panneaux porteurs : caissons chevronnés, panneaux dits « sandwich » ou encore technique du Sarking. Ces panneaux sont constitués du support ventilé de couverture, d’un isolant et, le plus souvent, d’un parement de sous-face.

Isoler ses combles par l’extérieur : quels sont les avantages ?

  • Tout d’abord, le principal intérêt (et non des moindres) de cette méthode tient au fait qu’isoler ses combles par l’intérieur permet de gagner de la place et par conséquent de préserver le volume habitable.
  • Ce procédé a aussi pour mérite de réussir à faire rimer « isolation » avec « ventilation ».
  • De plus, cette technique permet d’épargner à la charpente toute variation d’humidité ou de température.
  • Enfin, et de l’avis des spécialistes, isoler ses combles par l’extérieur permet une isolation pérenne et de bonne qualité.

Isoler ses combles par l’extérieur : quels sont les inconvénients?

  • Parce qu’elle doit être exécutée au millimètre près (sinon, gare aux ponts thermiques) et en utilisant les isolants adéquats (polystyrène expansé, laine de verre, etc.), cette technique nécessite des plus importants (et par conséquent plus coûteux !) qu’une isolation par l’intérieur. À titre indicatif, isoler ses combles par l’extérieur coûte environ 120 € par m2.
  • Mais l’intervention d’un professionnel permettra, sous conditions, de bénéficier d’aides financières (Crédit d’impôt développement durable, TVA à 5,5%).

Devis gratuitsVous souhaitez isoler vos combles ?Demandez des devis gratuits de professionnels qualifiés

Isoler ses combles par l’intérieur : comment faire ?

  • Dans le cas d’une isolation de combles par l’intérieur, on peut opter pour de la ouate de cellulose « soufflée » sur le plancher ou dans les espaces séparant les solives entre-elles.
  • Mais il est également possible de pratiquer une isolation sous rampants (avec parement de finition).

Si la première technique se pratique le plus souvent sur les combles perdus, la seconde, quant à elle, semble réservée aux combles aménageables.

Isoler par l’intérieur : quels sont les avantages ?

  • Procéder à une isolation par l’intérieur est une opération moins complexe et qui nécessite moins de travaux que de réaliser une isolation de combles par l’extérieur Par conséquent, la facture sera moins salée. Pour des combles perdus, comptez autour de 15 € par m2 (contre environ 25 € par m2 en cas de combles aménageables).
  • De plus, et comme dans le cas d’une isolation par l’extérieur, il est possible de profiter d’aides financières. En effet, si des travaux visent à améliorer les performances énergétiques d’une habitation, on peut alors, sous conditions, obtenir un CIDD ou encore bénéficier d’une TVA à 5,5%.

Isoler par l’intérieur : quels sont les inconvénients ?

Le plus gros inconvénient d’une isolation de combles qui sera réalisée par l’intérieur tient au fait que le volume de la pièce s’en trouvera diminué… Bref, petits espaces s’abstenir !

 

Besoin d’aide pour aménager vos combles ? Remplissez le formulaire ci-dessous :

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account