La prime énergie pour faire des économies en 2019



La prime énergie pour faire des économies en 2019
5 (100%) 1 vote

Les foyers qui hésitent à faire des travaux sont souvent freinés par le montant total à débourser. Cependant, faire des travaux pour améliorer la performance thermique d’un logement permet souvent de faire des économies en consommation de chauffage et le coût des travaux est vite amorti. Pour aider les ménages à faibles revenus ou permettre aux autres de faire des travaux qu’ils auraient mis de côté sans cette aide, la prime énergie est une aubaine. Elle permet de faire des économies sur le montant des travaux, tout en évaluant avant le début d’un chantier le montant auquel on peut prétendre en fonction de la nature des travaux à entreprendre. Récapitulatif.

A quoi sert la prime énergie ?

Comme son nom l’indique, la prime Energie est accordée pour des travaux de rénovation visant à améliorer la performance énergétique d’un logement.
Selon le type de travaux effectués, cette prime peut représenter un montant équivalent à 80 % des travaux réalisés.

Pour calculer le montant de la prime et voir si vous êtes éligible, vous pouvez effectuer une simulation grâce au simulateur du site LaPrimeEnergie.fr. Vous pourrez également faire votre demande de prime sur ce même site dès lors que les travaux sont terminés. Un chèque vous sera alors envoyé en fonction du montant des travaux énergétiques effectivement réalisés.

Quels sont les travaux énergétiques concernés par la prime énergie ?

La plupart des travaux de rénovation énergétique ouvrent droit à la prime énergie. Cela va concerner notamment :

  • Vos travaux d’isolation thermique (exemple : isolation des combles, de la toiture ou des murs…) ;
  • Le changement de fenêtres pour une pose de double ou triple-vitrage plus isolant ;
  • Le changement d’appareils de chauffage pour le remplacement par des modèles plus performants du point de vue énergétique (exemple : chaudière bois, pompe à chaleur, chaudière à condensation, système de chauffage à énergie solaire…).
  • Changement d’un chauffe-eau énergivore pour un chauffe-eau fonctionnant à l’énergie solaire ;
  • Etc.

Comment est financée la prime énergie ?

Initialement, la prime énergie peut fonctionner grâce au dispositif de Certificats d’Economies d’Energie mis en place par l’Etat en 2006 qui a pour but d’inciter les « obligés » (distributeurs de carburants ou fournisseurs d’énergie comme par exemple Antargaz, Carrefour, EDF, Engie, etc.) à faire des économies d’énergie et à aider les particuliers à réaliser de telles économies en leur fournissant des aides (primes).

La prime énergie est donc financée par le secteur privé.

Comment est attribuée la prime énergie ?

Nous vous conseillons de respecter les étapes suivantes pour l’obtention de votre prime énergie :

  • Evaluez les travaux de rénovation énergétique à faire dans votre logement ;
  • Faites établir des devis chiffrés par plusieurs professionnels afin de pouvoir comparer les prestations et les tarifs ;
  • Sélectionnez votre artisan et utilisez le devis pour faire votre simulation de prime énergie (à faire avant le début des travaux) ;
  • Dès que vous avez confirmation que vos travaux ouvrent droit à la prime énergie, vous pouvez signer le devis travaux et donner le feu vert pour le démarrage du chantier ;
  • Les documents à fournir sont indiqués sur le site LaPrimeEnergie.fr ;
  • Laissez-vous guider sur le site par le conseiller ;
  • Une fois que les travaux sont terminés, vous pourrez toucher votre chèque de prime énergie.
  • A savoir : il vaut mieux commencer par bien évaluer le montant des travaux au moyen du devis pour être sûr de bénéficier de la prime et d’en connaître le montant.

    Ne pas confondre Prime Energie et prime CITE 2019

    La prime énergie existe déjà. C’est un dispositif mis en place depuis 2006.

    Mais, vous entendrez vite parler de la prime CITE 2019 qui doit venir en remplacement de l’ancien crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Il aurait dû voir le jour en 2019 mais le report en 2020 a déjà été annoncé.

    De quoi s’agit-il ?

    Durant son mandat, le ministre Nicolas Hulot avait annoncé, comme une des mesures phare du plan climat, la modification du dispositif du CITE qui évoluerait vers une prime d’énergie. Le but était de permettre aux particuliers de disposer plus rapidement de l’argent pour le financement des travaux au lieu d’attendre la déclaration de revenus et de bénéficier d’un remboursement sur l’année suivant les travaux.

    Ce dispositif permettrait également de permettre aux foyers les plus modestes d’engager plus facilement les travaux de rénovation énergétique tout en limitant l’avance de trésorerie.

    Cette prime d’énergie qui viendrait remplacer le précédant crédit d’impôt permettra également d’avoir une aide financière non négligeable pour tous les travaux de rénovation énergétique ou pour l’installation d’équipements de chauffage non-énergivore ou utilisant des énergies propres (exemple : énergies renouvelables).

    On la trouvera plus souvent sous la dénomination Prime CITE ou encore prime travaux crédit d’impôt, ce qui devrait éviter les confusions, la prime énergie étant toujours d’actualité.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2019 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account