Rénovation : quelles aides financières (CIDD, TVA à 5,5%…) ?

: quelles (CIDD, TVA à 5,5%…) ?
Notez cet article

Vous envisagez de faire des travaux de rénovation et ne seriez pas contre un petit coup de pouce Seulement voilà, vous ne savez pas quelles aides financières solliciter : crédit d’impôt, TVA à 5,5%, éco-PTZ ? BienChoisir.fr vous propose une séance de rattrapage.

Crédit d’impôt « vert » : c’est quoi ?

Aussi appelé crédit d’impôt « développement durable », il s’agit d’un dispositif permettant au contribuable de déduire de son impôt sur le revenu une partie (15% en « action seule » ou 25% en cas de « bouquet de travaux ») du montant de ses travaux de rénovation thermique. La somme est plafonnée à 8 000 € pour une personne seule et à 16 000 € pour un couple.

Crédit d’impôt « vert » : comment en profiter ?

Tout contribuable y a droit. Seuls sont exclus les propriétaires bailleurs (ils profitent déjà de la déduction des charges sur le revenu foncier) et les logements « récents » de moins de deux ans.
Le CIDD implique d’engager au moins deux travaux éligibles au crédit d’impôt (parmi une liste qui compte six catégories d’actions efficaces : isolation des murs, réalisation d’un diagnostic de performance énergétique, etc.) et de confier les travaux à un professionnel. À compter du 1er janvier 2015, celui-ci devra être Reconnu Garant de l’Environnement. Les ménages aux revenus modestes peuvent toutefois se contenter de n’engager qu’une seule dépense.
Le chantier doit porter sur une « partie significative » (la moitié des fenêtres de l’habitation, l’intégralité de la toiture) du logement.
Le professionnel qui réalise les travaux doit aussi fournir matériaux, fournitures et équipements. Ces derniers doivent répondre à certains critères de performance et la durée des travaux ne doit pas s’étaler sur plus de deux années consécutives.

TVA à 5,5% : comment ça marche ?

Il s’agit d’une TVA à taux réduit (le taux « normal » étant de 20%) applicable, depuis le 1er janvier dernier, aux travaux de rénovation énergétique éligibles au CIDD. Les travaux « induits », c’est à dire ceux que le chantier principal a occasionnés (déplacer des radiateurs, déposer des sols, etc.) sont assujettis au même taux. Pour info, hors rénovation thermique, les travaux de rénovation sont soumis à une TVA à 10%.

TVA à 5,5% : comment en bénéficier ?

Les travaux doivent viser à améliorer les performances énergétiques d’un logement dont la construction s’est achevée depuis plus de deux ans et utiliser des matériaux remplissant les conditions de performances minimales exigées par le Code Général des Impôts.
C’est au professionnel en charge du chantier et à lui seul de les fournir (facture à l’appui). Sans quoi seule la main d’oeuvre sera verra appliquer la TVA à taux réduit.

Éco-prêt à taux zéro, kézaco ?

L’éco-PTZ a pour but d’aider au financement de travaux visant à améliorer les performances énergétiques d’une habitation. Plafonné à 20 000 € (et devant être remboursé sur une période de 10 ans au maximum), il n’est possible d’en bénéficier que jusqu’au 31 décembre 2015… Pour info, il ne peut être attribué qu’une seule fois par logement mais on peut toutefois le cumuler avec un CIDD.

Éco-prêt à taux zéro, comment le débloquer ?

Le logement dans lequel seront réalisés les travaux doit être occupé ou loué à titre de résidence principale. De plus, sa construction doit être antérieure au 1er janvier 1990. Le chantier doit être confié à un professionnel et s’achever au plus tard deux ans après le déblocage des fonds. Enfin, matériaux et équipements utilisés doivent atteindre les seuils de performances thermiques exigés.

 

 

Prime « rénovation énergétique » de 1 350 €, d’où sort-elle ?

Cette allocation est réservée aux propriétaires occupants qui effectueraient des travaux de rénovation énergétique.

Prime « rénovation énergétique » de 1 350 €, comment l’obtenir ?

Pour qu’elle soit versée, il faut que certaines conditions soient remplies : habitation suffisamment ancienne, ressources du propriétaire ne dépassant pas un certain plafond, chantier impérativement confié à un pro). Tout comme l’éco-PTZ, elle peut se cumuler au CIDD.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account