Installation électrique : conformité, coût… Ce qu’il faut savoir !

Installation électrique : conformité, coût… Ce qu’il faut savoir !
Notez cet article

Votre installation électrique est-elle aux normes ?

Saviez-vous que près d’un quart des incendies domestiques trouvaient leur origine dans un dysfonctionnement électrique ? La norme à laquelle les installations électriques doivent se conformer en France est la norme NF C 15-100. Pour info, les installations électriques des appartements d’immeubles mis à la location sont, quant à elles, soumises à la norme XP C 16-600.

Afin de vous assurer que l’installation électrique de votre habitation est bien conforme à la norme NF C 15-100, il vous faudra faire appel aux services d’un professionnel qualifié qui réalisera un diagnostic électrique. Ce professionnel examinera alors l’état de l’alimentation générale et des circuits de mise à la terre mais aussi du câblage, des branchements ainsi que des équipements obligatoires du tableau électrique.

S’il apparaît que votre habitation n’est pas aux normes, « électriquement » parlant,  vous serez alors tenu à faire réaliser des travaux de rénovation afin de la remettre aux normes. En cas de vente de votre logement, il est obligatoire de faire faire un diagnostic électrique si le bien dont vous comptez vous séparer a plus de 15 ans.

J’y vaisProblème d’installation électrique ?Faîtes appel à un professionnel qualifié

Travaux de rénovation électrique : combien ça coûte ?

Faire remettre son installation électrique aux normes a un coût. Mais votre sécurité et celle de vos proches sont à ce prix. Chaque chantier étant différent, il est difficile de chiffrer précisément le montant des travaux de rénovation électrique que pourrait solliciter l’état de votre installation électrique. Sachez tout de même que de l’avis de la plupart des électriciens, on peut avoir une idée du coût d’un chantier de rénovation électrique d’une habitation en multipliant la surface du logement (en m2) par une somme variant entre 80 et 150 € (hors taxes).

En clair, pour financer les opérations de rénovation d’un appartement de 80 m2, il vous en coûtera entre 6 400 € et 12 000 € (hors taxes), en fonction des tarifs pratiqués par l’artisan auquel vous aurez fait appel.

Pour info, la TVA applicable aux travaux de rénovation « classiques « (c’est à dire hors travaux de rénovation énergétiques qui auraient pour but d’améliorer les performances thermiques d’une habitation de plus de deux ans) est de 10%.

Enfin, rassurez-vous, afin de ne pas finir électrocuté si vos travaux de rénovation électrique tardent à démarrer, un électricien vous installera un interrupteur différentiel avec une haute sensibilité (30mA) en tête d’installation. Même si votre installation n’est pas conforme à la norme NF C 15-100, les risques que survienne un incident électrique se verraient ainsi grandement réduits. Et votre sécurité préservée.

Travaux électriques : pourquoi les confier à un professionnel ?

Effectuer soi-même des travaux d’électricité est une opération à haut risque. Si rien ne vous l’interdit formellement, sachez néanmoins qu’en cas de sinistre, les conséquences pourraient être catastrophiques s’il s’avérait que c’était votre « bidouillage » qui était la cause de l’accident. En clair, si vous confiez vos travaux de rénovation électrique à un électricien qualifié, celui-ci s’engagera personnellement à ce que l’installation soit conforme aux règlements et aux normes en vigueur.

En revanche, si c’est vous qui effectuez ces travaux et qu’un dysfonctionnement survient, alors c’est vous seul qui serez tenu pour responsable…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account