Poêle à granulés de bois : Fonctionnement, Installation, Prix



Le poêle à granulés, aussi appelé poêle à pellets, est un équipement de chauffage dont le  mode de combustion utilise le bois. Il plait pour son aspect convivial et pour son impact moindre sur l’environnement. Faire le bon choix d’un équipement est primordial et vous pourrez, dans certains cas, bénéficier de certaines aides financières pour l’achat et l’installation de votre poêle à granulés. A suivre, nos conseils pour bien choisir votre modèle et sélectionner le meilleur professionnel.

Poêle à granulés : description, avantages et fonctionnement

Définition
Le poêle a granulés à su s’imposer dans les habitations depuis quelques années. Un engouement pour l’énergie qu’il utilise autant que pour son mode de fonctionnement assez simple (allumage, acheminement des granulés et extinction sont automatisés) et ses performances. Le bois se présente en granulés, encore appelés pellets et de nombreux commerces se sont mis à la vente de ces sacs de combustibles. Ce type de poêle fournit un chauffage autonome de petite à moyenne puissance, ce qui en fait une solution d’appoint privilégiée.
Fonctionnement
Pas besoin de chaudière pour alimenter ce type de chauffage, parfaitement autonome. Pour les modèles de poêles à granulés automatisés, le rechargement du combustible (granulés de bois) se fait par une vis sans fin. Ce type de chauffage est aussi qualifié de biomasse du fait qu’il utilise un biocombustible issu du matériau bois (sciure ou copeaux de bois servant à fabriquer les granulés ou pellets). Il offre un bon rendement.

Poêle à granulés : quels sont les plus et les moins

Les avantages du poêle à granulés

  • Les granulés ou pellets sont des matériaux combustibles naturels, renouvelable et avec une bonne efficacité. On peut les trouver facilement car beaucoup de magasins les vendent par sacs entiers. Ils sont fabriqués à partir de chutes de bois issus de l’industrie.  Les émissions de polluants sont très faibles, surtout si vous optez pour une qualité de granulés de type NF qui assure également de la qualité des granulés et de leur bonne combustion.
  • Le poêle à pellets peut avoir une autonomie plus ou moins importante, surtout si vous choisissez un modèle disposant d’un réservoir de grande capacité.
  • Programmation de certains modèles de poêles à granulés. Certains peuvent offrir l’avantage d’un pilotage à distance.
  • Si vous ne fonctionnez qu’avec ce type de chauffage, vous économiserez sur une facture de gaz ou d’électricité. Le bois a le vent en poupe car il représente le combustible le moins cher du marché.
  • L’installation et l’utilisation d’un poêle à granulés peut permettre de faire de bonnes économies (jusqu’à 750 euros par an) avec un rendement de l’ordre de 85 % !

Parmi les aspects en moins, il faut souligner que :

  • Ce type de  poêle reste un chauffage d’appoint. Idéal pour des petites surfaces, il n’est pas trop adapté pour les grandes habitations, à moins de lui adjoindre un autre type de chauffage.
  • Bien adapté pour les maisons de campagne, le poêle à pellets n’est pas trop recommandé en ville ou en appartement. Dans ce dernier cas, il vaudra parfois mieux équiper sa maison d’une chaudière au gaz à condensation.
  • L’alimentation électrique est nécessaire et même si le courant est utilisé à petites doses pour alimenter le chargement des pellets dans votre poêle à pellets. Ceci peut être un handicap en cas de coupures de courant.
  • Même si le bois est moins polluant que d’autres combustibles, la combustion émet cependant des particules fines. Les industriels y ont travaillé et les poêles sortis sur le marché le plus récemment ont pu réduire de 40 % l’émission de ces particules fines.

A savoir : privilégiez un équipement labellisé Flamme Verte (voir plus loin) et faites toujours installer votre poêle à granulés par un professionnel qualifié pour éviter tout problème lors de la mise en fonctionnement.

Les différents modèles de poêles à granulés

Il existe plusieurs modèles de poêles à granulés :

    • A convection naturelle : ce type de poêle utilise le système de la convection naturelle pour chauffer le logement ;
    • A convection forcée : ce poêle est un modèle qui est équipé d’un ventilateur qui l’aide à propulser l’air réchauffé, rendant la chaleur induite plus homogène,
    • Ou canalisables : il s’agit d’un système qui possède plusieurs gaines (canaux) qui permettent l’envoi de l’air chaud en direction de plusieurs pièces.

Quel que soit le modèle choisi, vous devrez faire procéder à son installation par un chauffagiste car les branchements et la mise en service nécessitent un savoir-faire professionnel.

Quel budget pour faire installer un poêle à granulés

Prix achat et entretien poêle à granulés

Le prix d’achat (hors installation) d’un poêle à granulés est estimé à 10 000 euros pour un modèle simple et peut grimper à 26 000 euros selon le type d’équipement choisi.
La variabilité du prix est aussi due au design choisi, à la puissance de l’appareil et sa performance et au mode de chargement (en mode manuel, le poêle est moins cher que si vous privilégiez le rechargement automatique).
Quant au coût des granulés en vrac : il représente un budget d’environ 300 euros la tonne.
N’oubliez pas de faire entretenir votre poêle une fois par an, pour conserver une bonne performance à votre appareil, le nettoyer et garantir la sécurité des habitants. Sachez que cet entretien fortement recommandé est facturé entre 140 et 200 euros.

Faire baisser la facture grâce aux aides financières

Si le coût d’un tel équipement est élevé, il existe des aides allouées pour l’utilisation d’une énergie renouvelable. C’est le cas de l’Eco-Prêt à taux zéro (Eco-PTZ), mais aussi du Crédit d’impôt soumis à certaines conditions d’éligibilité (installateur certifié RGE, performance suffisante de l’appareil, etc.).
Pour les ménages les plus modestes, ils disposent des aides de l’Anah (programme « Habiter Mieux ») à condition de répondre à certains plafonds de revenus qui sont mentionnés sur le site de l’Anah (www.anah.fr) et d’installer un poêle à granulés performant.
Pensez aussi à vous renseigner sur la Prime Quelle Energie car l’installation d’un poêle à pellets performant peut être prise en compte dans le cadre des dispositifs des CEE (les certificats d’économie d’énergie).
Toutes ces aides pourront faire baisser avantageusement le montant de la facture finale. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel.
A qui s’adresser pour l’installation et l’entretien d’un poêle à granulés ?

L’installation de votre poêle à granulés

Economique, pratique et performant, ce type de poêle doit être installé par un chauffagiste qualifié pour ce type d’équipement. En effet, il lui faudra certainement installer votre poêle et son conduit d’évacuation pour la fumée, ce qui peut nécessiter quelques travaux de mise en place et le respect des normes de sécurité.
Vous devrez faire appel à un artisan ayant une qualification Qualibois et certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est non seulement l’assurance d’avoir une installation sécurisée (installation du conduit d’évacuation et d’une ventilation adaptée) et conforme en tous points, mais cela vous permettra aussi de bénéficier de certaines aides financières pour l’achat et l’installation de votre poêle à granulés.
Entretenir un poêle à granulés : les impératifs à respecter
Pour des raisons de maintien de la performance de votre poêle à granulés, autant que pour des raisons de sécurité, votre équipement doit être régulièrement entretenu. Cependant, la vérification à faire est moins fréquente que pour une cheminée ou un poêle à bûches.
Vous pouvez pratiquer quelques vérifications par vous-même en attendant le passage de votre chauffagiste pour l’entretien annuel. C’est le cas par exemple, pour des actions comme :

    • Vider le réceptacle des cendres ;
    • Vérifier s’il faut rajouter des granulés (lorsque le rechargement est manuel) ;
    • Nettoyer la vitre ;
    • Aspirer le creuset

Pour le reste, adressez-vous toujours à un professionnel, notamment pour les deux ramonages à effectuer deux fois par an ou pour l’entretien annuel obligatoire.
Pourquoi privilégier le label Flamme Verte pour son poêle à granulés ?
Le label Flamme Verte reste une garantie de qualité en matière d’équipement de chauffage bois. Il est parfois demandé pour l’obtention de certaines aides financières.

Il est la garantie que votre chauffage est des plus performants et qu’il a un impact moindre ou nul sur l’environnement.

Ce label a été lancé par l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) en collaboration avec les fabricants d’équipements.

Les équipements qui utilisent le bois comme combustible sont notés sur 3 critères :

  • Le rendement ;
  • Les émissions de CO (émissions à effet de serre) ;
  • Le taux de poussières.

Les appareils de chauffage peuvent ainsi recevoir 3 types de notes : 5 étoiles, 6 étoiles ou 7 étoiles.

Pour ne pas vous tromper dans le choix d’un équipement, n’hésitez pas à demander conseil auprès de nos experts chauffagistes !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2020 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?