Pompe à chaleur pour un chauffage économique et réversible !

pour un économique et réversible !
4.5 (90%) 2 votes

Le succès de la pompe à chaleur est allé croissant durant ces dernières années. En 2012 déjà l’association & Clim’Info faisait remarquer une augmentation des ventes de + 13 % sur les modèles air/eau. Son fonctionnement malin, économique et écologique la rend très attractive, qu’il s’agisse de aérothermique, géothermique ou de réversible. Zoom sur les différents modèles de pompes à chaleur, les atouts et leurs limites.

Des pompes à chaleur pour tous !

Le principe des pompes à chaleur est de se servir des énergies de notre environnement : soleil, air, eau afin de les réinjecter ensuite dans un système de chauffage. Leur succès vient tout d’abord du fait qu’elles utilisent les énergies renouvelables, ce qui aujourd’hui, est un vrai plus si l’on souhaite devenir acteur dans la lutte contre la pollution et protéger la planète.

Chaque modèle de PAC est donc caractérisé par le type d’énergie qu’il va utiliser :

  • La PAC géothermique : désigne un modèle qui puise les calories dans le sol et le sous-sol ou dans les nappes souterraines pour les réinjecter dans le système de chauffage.
  • La pompe à chaleur aérothermique : comme son nom l’indique, cette PAC puise les calories directement dans l’air.
  • La pompe à chaleur hydrothermique : va, quant à elle, puiser les calories dans l’eau des nappes souterraines.

Bon à savoir : Comme l’explique l’Ademe, lorsque l’on parle de PAC air/eau, le premier terme « air » se rapporte à l’origine du prélèvement. Tandis que le second terme « eau » désigne le mode de distribution qui a lieu dans votre logement. C’est pourquoi, il n’est pas rare de voir les précisions suivantes pour les pompes à chaleur :

  • Air/air
  • Air/eau
  • Sol/sol
  • Sol/eau
  • Eau/eau

Une fois qu’elle a prélevé l’énergie à sa source, la pompe à chaleur va accroître sa température pour diffuser la chaleur dans votre maison.

Les pompes à chaleur géothermiques (PAC sol/sol ou PAC sol/eau)

Ces pompes à chaleur fonctionnent avec des capteurs qui vont aller puiser sous terre (sol et sous-sol, nappes souterraines) l’énergie réutilisée ensuite dans le système de chauffage.

Les atouts de ce type de PAC sont essentiellement : sa performance (sans doute la meilleure de toutes les PAC) et son adaptabilité. En effet, puisque tout est puisé en profondeur, il n’y a pas de risque en cas de baisse brutale de température extérieure et la performance reste égale tout au long de l’année.

Les pompes à chaleur aérothermiques (PAC air/air ou PAC air/eau)

Le principe de ces pompes à chaleur est de récupérer dans l’air ambiant, les calories avant de les réinjecter dans le système de chauffage de votre maison.

Les atouts de ce type de PAC sont surtout : sa basse consommation d’autant plus réduite que le coefficient de performance (CoP) est bon. Un coefficient élevé, rappelons-le, est synonyme de rendement énergétique très intéressant. La pompe à chaleur aérothermique offre aussi un moyen de se chauffer de qualité tout en ne produisant aucun rejet, ni odeur.

Elles sont plus faciles à installer par rapport à une PAC géothermique. L’installation est moins complexe et demande moins de temps, ce qui réduit du même coup, le prix de l’installation.
Ce modèle qui utilise l’énergie de l’air extérieur n’a pas besoin de capteurs spéciaux. En revanche, on peut lui reprocher d’être sujette aux variations importantes de températures.

Les pompes à chaleur réversibles : pratiques et efficaces toute l’année !

Certaines PAC qu’elles soient géothermiques ou aérothermiques, peuvent avoir une option supplémentaire qui les rende réversibles. Cela signifie qu’elles sont utilisées pour chauffer sa maison en hiver et peuvent offrir l’avantage de rafraîchir l’habitat en été.

En été, l’opération consiste à récupérer les calories à l’intérieur du logement puis à les rejeter à l’extérieur. Selon l’Ademe (Agence de la maîtrise de l’énergie), cette baisse serait de l’ordre de 3 à 4° C par rapport à la température extérieure.

Choisir une PAC réversible présente des atouts incontestables :

  • Un appareil 2 en 1 pour le chauffage et la climatisation;
  • Des frais d’installation et d’entretien réduits et un encombrement moindre.
  • A la fois économiques et écologiques.
  • Ouvre droit à des aides financières pour l’installation d’une PAC réversible, sous conditions.

Cependant, certains aspects peuvent freiner. En été, il s’agit plus d’un rafraichissement qui n’offre que 3 à 4° de moins que l’extérieur et les adeptes de la climatisation très fraiche, seront peut-être déçus surtout lors de périodes de canicule !

Faire installer et entretenir votre pompe à chaleur !

La pompe à chaleur doit être impérativement installée par un professionnel qualifié. En outre, si le modèle choisi est compris dans le programme d’État pour l’amélioration de la performance thermique, vous pourrez prétendre à des aides pour financer votre achat uniquement en passant par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Renseignez-vous auprès de professionnels RGE !

C’est l’Agence pour la maitrise de l’Énergie qui le dit : confiez l’installation de votre PAC à un pro ! L’Ademe recommande d’ailleurs ceci : « Vérifiez les compétences des professionnels dont vous vous entourez en vous assurant que le fabricant et l’installateur ont une solide expérience de ce type d’installation, vous proposent un matériel fiable adapté aux caractéristiques de votre habitation et peuvent en effectuer la pose dans les meilleures conditions. »

PAC géothermique, PAC aérothermique ou PAC réversible, les prix et les contraintes liées à l’installation peuvent varier suivant les options des appareils, la configuration de votre logement, etc. Il est donc judicieux de faire établir plusieurs devis par des professionnels ayant une solide expertise dans ce genre d’équipements.

Une fois l’installation terminée, prévoyez également un contrat d’entretien. En effet, toutes les pompes à chaleur doivent faire l’objet d’une vérification et d’un entretien annuels. C’est le minimum pour en assurer le bon fonctionnement et la sécurité. Prendre un contrat d’entretien s’avère donc indispensable.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account