Bien choisir une porte blindée pour votre entrée

Bien choisir une pour votre entrée
5 (100%) 1 vote

La porte d’entrée doit être choisie en premier lieu pour la sécurité qu’elle fournit afin de dissuader d’éventuels cambrioleurs. C’est la partie la plus vulnérable de l’habitation ; de ce fait, il est indispensable de bien choisir sa porte blindée.

Selon les études, 80 % des cambrioleurs qui arrivent à s’infiltrer dans une maison passent par la porte d’entrée. Si cette dernière ne cède pas au bout de cinq minutes, beaucoup abandonnent l’opération. En choisissant de blinder la porte, on est beaucoup plus à l’abri des entrées par effraction car il faudrait  plus de cinq minutes pour en venir à bout. La question est de savoir quel type de blindage choisir.

Décrypter la publicité sur les différentes portes blindées

Les termes utilisés pour décrire une porte blindée sont souvent très techniques. Les amateurs dans le domaine auront probablement du mal à s’orienter dans leur choix. Le terme « blindé » sur le marché des portes, que ce soit blindé phonique ou de haut de gamme n’informe pas sur la solidité réelle. Des critères de base sont à connaître afin de comparer les capacités de chaque porte.

Porte blindée : vérifier les labels de la serrure et du bloc porte

Deux labels doivent exister, sans quoi il y a un problème d’authenticité. Ces deux certifications sont pour la serrure et le bloc porte. Pour les serrures, il s’agit de la norme NF A2P. Ces lettres sont suivies de symboles en étoiles qui indiquent la durée de résistance :

  • une étoile équivaut à cinq minutes
  • deux étoiles dix minutes
  • trois signifie plus de quinze minutes.

Le terme A2P BP1, 2 ou 3 sert pour les portes blindées vitrées.

Pour le bloc, c’est la norme européenne qui prend le relais avec l’ENV 1627 qui sert de référence pour la solidité contre l’effraction. Lorsque les normes sont vérifiées, il vaut mieux choisir les modèles de porte d’entrée blindée avec un cylindre de la serrure qui ne dépasse pas.

Une platine est indispensable pour les poignées

Si le cylindre dépasse, il faudra poser une platine au-dessus des poignées pour le protéger. Dans le cas où cet élément serait arraché, les caractéristiques « blindés » de la porte seront alors caducs.

Les paumelles sont aussi des détails à contrôler. Si elles sont apparentes, elles seront faciles à déloger donc inutiles. Il est difficile de venir à bout d’éléments cachés.

L’encadrement est un point qui est souvent oublié. A force de se concentrer sur la porte, si l’encadrement n’est pas changé, le tout reste fragile. Le mieux est que la porte blindée et son encadrement soient solidaires.

2 Commentaires
  1. Jack de Paris 4 années Il y a

    Ces conseils sont forts utiles pour une personne qui n’est pas du tout initiée. Je note plus particulièrement la dernière phrase qui conseille de faire impérativement un devis avant l’installation de la porte blindée. Effectivement c’est vraiment important, et malheureusement trop de personnes ne prennent pas ce temps et finissent par se faire avoir par des serruriers qui ne sont pas toujours très honnêtes. Donc bien retenir que serrurier = devis, toujours toujours toujours !

  2. Drouin 3 années Il y a

    Bonjour!
    merci pour votre article…
    Bien @ vous
    Steve

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account