Économiser en rénovant la plomberie de son logement



Économiser en rénovant la plomberie de son logement
5 (100%) 1 vote

D’après l’INSEE, chaque Français consomme en moyenne 200 litres d’eau par jour et le budget annuel pour la facture eau chaude-eau froide s’élèverait à 296 euros par personne. On sait aujourd’hui que ce chiffre peut être divisé de moitié en changeant nos habitudes mais aussi grâce à des dispositifs de plomberie qui vont vous aider à économiser. Dans certains cas, une plomberie vétuste devra être complètement refaite, mais pour les plomberies plus récentes, quelques petits travaux vous permettront de consommer de façon plus responsable et de faire des économies. On vous dit tout.

Pourquoi rénover la plomberie peut vous faire économiser ?

Vous pensez peut-être qu’un petit goutte à goutte sur un robinet de lavabo qui fuit ne prête pas à conséquence ? Erreur : cela vous fait perdre des litres d’eau et, au bout du compte, vous allez vite vous en apercevoir lors de votre paiement.

Mais ce n’est pas tout. Une chasse d’eau qui n’est pas munie d’un système économique vous fait dépenser beaucoup trop, surtout lorsque vous êtes nombreux à vous en servir. Fermer le robinet lorsque l’on se savonne, c’est bien mais peut-être pas suffisant ?

Aujourd’hui, de nombreux dispositifs ont vu le jour et permettent de faire au quotidien, de substantielles économies.

Les chiffres définis par l’OMS sur la consommation d’eau dans l’habitat indiquent par exemple les proportions suivantes :

  • Pour l’usage de la toilette (douches, bains, lavage de mains…) 39 % d’eau
  • Pour la chasse d’eau des WC : 20 %
  • Pour l’usage des lessives : 12 %
  • Pour faire la vaisselle : 10 %
  • Pour la préparation des repas (lavage des légumes et fruits, eau des pâtes ou du riz, etc.) : 6 %
  • Autres utilisations domestiques (exemple : ménage) : 6 %
  • Lavage voiture + arrosage jardin : 6 %
  • Consommation (eau potable) : 1 %

Lorsque l’on constate que 93 % de l’eau utilisée servira surtout pour l’hygiène des personnes et de la maison et l’arrosage extérieur, on voit mieux l’importance d’avoir des outils de plomberie adaptés car c’est principalement sur ces postes qu’il sera possible de réaliser des économies.

L’INSEE a également fait ressortir la quantité d’eau utilisée pour chaque type de besoins : 30 litres pour une douche, 9 litres pour une chasse d’eau, etc. Il est également souligné qu’une fuite sur un robinet pourra faire perdre jusqu’à 120 litres d’eau par jour !

Avec ces chiffres, il est plus facile de comprendre qu’il est essentiel de faire un tour du côté de notre plomberie et de relever tout ce qui ne va pas !

Rénovation sur la plomberie : qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?

La première étape va, bien sûr, consister à vérifier tous les robinets, les chasses d’eau et la tuyauterie dans son ensemble, afin de voir si tout fonctionne parfaitement et s’il n’y a pas des fuites que vous n’auriez pas encore détectées.

Tendez l’oreille car une fuite minime sur une chasse d’eau peu, visuellement, passer inaperçu mais si vous êtes attentif, vous entendrez un léger bruit d’écoulement.

Changez les joints des robinets dès que cela est nécessaire. Si les travaux à faire sont plus importants, faites appel à un plombier professionnel pour réparer tout ce qui doit l’être.

Pensez également à faire contrôler votre ballon d’eau chaude et si votre chauffe-eau est plutôt vétuste, n’hésitez pas à le faire remplacer par un plombier.

Les nouveautés en plomberie pour économiser sur la facture

Outre les économies financières, pensez aussi que la surconsommation d’eau épuise les ressources et n’est pas écologique. Il faut donc, non seulement, se responsabiliser face à sa consommation mais aussi ne pas hésiter à se faire aider par des dispositifs permettant de faire des économies.

Par exemple, vous pourrez installer :

  • Une chasse d’eau à double touche dans vos toilettes. Le principe est que, d’un côté, vous déversez environ 6 litres d’eau tandis qu’en utilisant la touche économe, vous déversez seulement 3 litres. Or, rappelez-vous qu’une chasse d’eau ordinaire consomme 9 litres !
  • Un robinet infrarouge ou un capteur infrarouge. De plus en plus de lieux publics ont adopté ce principe qui consiste à faire couler l’eau d’un robinet dès que vous placez vos mains en dessous et à l’arrêter automatiquement dès que vous ôtez les mains. Plus besoin de tourner un robinet et de le couper pendant que vous vous savonnez, le robinet le fait tout seul par détection des mouvements. Si le robinet vous semble un peu cher (comptez environ 200 euros), le capteur infrarouge s’adapte à tous les robinets et coûte moins cher (environ 50 euros) ;
  • Installer un mousseur hydroéconome est encore un bon choix car ce système est étudié pour insuffler de l’air dans l’eau. Il utilise moins d’eau, tout en ayant un débit identique à un robinet sans ce dispositif. Vous utilisez ainsi bien moins d’eau à chaque utilisation.

Comment procéder pour de gros travaux de rénovation en plomberie ?

Si vous arrivez dans un logement assez ancien, il se peut que toute la plomberie soit à revoir, car il faut aussi penser à vérifier la tuyauterie laquelle a pu être endommagée au fil des années et du fait d’une humidité importante du lieu.

Si refaire la plomberie est une bonne option pour faire des économies et rendre l’utilisation de l’eau plus écologique, il ne faut pas oublier qu’une plomberie vétuste peut aussi être source de maladies pour ses habitants. Dans ce cas refaire la plomberie sera aussi gage de bonne santé. N’oubliez pas que les vieilles tuyauteries peuvent véhiculer des germes nocifs pour la santé ou du plomb. Vous pouvez d’ailleurs demander une analyse de votre eau en cas de doute.

Heureusement, le plomb ne s’utilise plus dans les robinetteries depuis 1995, mais il peut encore être en place dans les vieilles maisons.

Le mieux est de faire faire un diagnostic de votre plomberie et de demander plusieurs devis auprès d’artisans plombiers pour évaluer les travaux à faire et le coût à envisager.

A qui s’adresser pour refaire toute la plomberie ?

Si changer un joint est à votre portée, évitez tout de même de vous lancer seul dans une rénovation de toute la plomberie. Il vaut mieux passer par un professionnel qualifié.

Pour de grosses installations (tuyauteries, installation complète d’une salle de bains, etc.) il est conseillé de prendre une assurance dommages-ouvrage pour l’ensemble des travaux, s’ils sont susceptibles d’avoir une répercussion future sur la structure de votre maison.

Pour une rénovation de plomberie avec des petits travaux, il faudra compter entre 60 et 400 euros mais pour une rénovation importante incluant de gros travaux (pose de chauffe-eau, installation d’une chaudière, changement complet de la tuyauterie), prévoyez plutôt un budget compris entre 1 000 et 9 000 euros.

Enfin, veillez à bien choisir votre artisan plombier car il existe actuellement de nombreuses arnaques sur ce marché et des personnes non qualifiées utilisent des cartes à déposer dans les boites à lettres pour se faire connaitre et demander des prix exorbitants. Renseignez-vous par le bouche à oreille ou en vérifiant les informations sur l’entreprise et faites jouer la concurrence.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account