Assécher un mur : combien est-ce que ça coûte (vraiment) ?

Assécher un mur : combien est-ce que ça coûte (vraiment) ?
Notez cet article

Murs + : un cocktail à hauts risques

Qu’on se le dise, l’humidité et les murs de votre habitation ne font pas bon ménage. En effet, quelle que soit l’origine de l’excès d’humidité (ventilation qui laisse à désirer, remontées capillaires, inondation, dégât des eaux, infiltrations d’eau via une fissure ou par pression hydrostatique, etc.), le moindre indice témoignant de la présence d’humidité dans vos murs devra vous alerter. Entre autres symptômes, il convient de guetter tout particulièrement :

  • – les taches d’humidité,
  • – les traces noires,
  • – les moisissures,
  • – le salpêtre,
  • – les mauvaises odeurs,
  • – le papier peint qui se décolle,
  • – l’apparition de fissures,
  • – la température du mur (s’il est froid et humide au toucher).

Bref, vous l’aurez compris. Sitôt l’humidité repérée, il convient d’agir sans perdre une minute !

J’y vaisProblème d’humidité ? Voir les disponibilités des artisans près de chez vous

Mur humide : comment le traiter ?

Plusieurs options peuvent être envisagées. Du cuvelage (la création d’un caisson étanche empêchant l’humidité d’atteindre le sous-sol de la maison) au drainage (les fondations font l’objet d’un assainissement) en passant par les injections (de résine pour stopper les remontées capillaires), l’application d’un traitement hydrofuge de surface ou la ventilation (l’améliorer via une VMC peut permettre de lutter contre les moisissures et les traces noires), ce ne sont pas les solutions qui manquent. Encore faut-il choisir le traitement le plus approprié non seulement à votre budget mais aussi à la gravité de votre problème d’humidité et à l’agencement de vos murs. Bref, il convient d’apporter une réponse personnalisée à chaque problème d’humidité dans un mur. Et c’est là que l’expertise d’un professionnel s’avère particulièrement précieuse.

De l’avis de la plupart des professionnels, il semblerait toutefois que la méthode d’asséchement des murs dont les résultats affichent les meilleurs résultats ne soit autre que la pose d’une centrale d’assèchement. Comment ça marche ? En reliant entre elles des électrodes placées à l’intérieur du mur à traiter, on inverse le courant magnétique qui faisait que l’humidité présente dans le sol remontait par capillarité. Et l’humidité est alors détournée vers le sol (qu’elle n’aurait jamais du quitter…). L’intérêt de cette méthode, pour peu qu’elle ait été non seulement décidée par un professionnel mais aussi réalisée par lui tient au fait qu’elle est définitive.

Traiter un mur humide : combien ça coûte ?

S’il est difficile d’établir avec précision le prix moyen d’une intervention ayant pour but de lutter contre l’humidité dans un mur (pluralité de techniques, superficie et état du mur à traiter, degré de gravité du problème d’humidité, etc.), il semblerait toutefois que l’asséchement via la pose d’une centrale affiche le plus souvent un coût allant de 2 000 jusqu’à 6 000 €. Et s’il est possible d’investir soi-même dans une centrale, nous ne saurions trop vous déconseiller de procéder vous même à l’asséchement de votre mur tant cette opération requiert de savoir-faire. Au final, vous risqueriez d’aggraver le problème ou encore de dégrader encore plus votre mur.

Encore une fois, le recours à un professionnel est vivement recommandé. Aussi bien en amont (pour déterminer l’origine et la gravité du problème via la réalisation d’un « diagnostic humidité ») que lors de l’exécution du chantier en lui-même.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account