Isolation à moins d’1 euro, arnaque ou aide réelle ?

Isolation à moins d’1 euro, arnaque ou aide réelle ?
4 (80%) 5 votes

L’isolation à moins d’1 euro, vous en avez peut-être entendu parler ? Dans le cas contraire, vous vous demandez si cela est possible ou s’il faut se méfier face à une éventuelle arnaque. En quoi consiste l’isolation à 1 euro ? A qui s’adresse-t-elle ? Quelles sont les modalités d’application ? Est-ce une vraie bonne affaire ? On fait le point.

En quoi consiste l’isolation à 1 euro ?

L’isolation à 1 euro concerne spécifiquement l’isolation des combles perdus.
En effet, la priorité en isolation, dans une maison qui s’avère être une passoire énergétique, se situe souvent au niveau du toit. C’est d’ailleurs ce que confirme l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) en soulignant que l’isolation des combles va améliorer la performance thermique, avec un gain de 25 à 30 %.

Les réunions de l’Union Européenne lors du Protocole de Kyoto (ratifié en 2005 par 55 pays) et du Grenelle de l’Environnement ont abouti à la conclusion qu’il faudrait réduire de 20 % la consommation énergétique des pays d’ici à 2020.
Des réglementations thermiques ont aussi été mises en place pour recenser tous les aspects permettant de mettre aux normes un bâtiment pour qu’il devienne moins énergivore. En 2005, la première RT a vu le jour, puis elle a été complétée en 2012, donnant naissance à la réglementation thermique 2012, toujours d’actualité.

Parmi toutes les mesures mises en place pour l’amélioration de la performance thermique et la réduction des émissions à effets de serre, l’isolation des combles à 1 euro est un des dispositifs proposés par le Pacte Energie Solidarité en vue d’améliorer les logements en situation de précarité énergétique.

Qui est concerné par l’isolation à moins d’1 euro ?

L’isolation à 1 euro est un dispositif qui est soumis à des critères stricts : revenu fiscal du foyer plafonné, travaux effectués par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), utilisation des techniques et matériaux d’isolation spécifiques…
Plafonds de revenus
Ils sont consultables sur le site de l’Anah (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) et sont calculés sur le revenu fiscal de référence du foyer.
Exemple :
– Ménages très modestes : revenu maximum de 29 066 euros (pour un couple résident en IDF) et 20 925 euros (pour un couple résident en France, hors Ile de France).
– Ménages modestes : revenu maximum de 35 382 euros (pour un couple résident en Ile de France) et 26 826 euros (pour un couple résident en France, hors IDF).
– Personne seule : revenu fiscal plafonné à 19 803 euros (résidence sur Paris-IdF) et à 14 308 euros (si la personne réside en province).
Pour les personnes qui entrent dans ces critères de revenus, il leur faudra présenter un avis fiscal pour la constitution du dossier.
Ce dispositif s’applique alors, sans limitation de surface.

Choisir son professionnel RGE

Toutes les aides accordées dans le cadre de l’amélioration de la performance thermique sont attribuées si les travaux sont effectués par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ceci garantit que les travaux sont effectués dans le strict respect des normes d’isolation thermique.
Choix des techniques et matériaux
Les techniques d’isolation employées pour les combles sont de deux types :
– Isolation par soufflage de laine minérale ;
– Isolation par laine de verre
A titre d’exemple, il faut environ 3 heures de travail pour couvrir une surface de 100 m² avec la technique du soufflage par laine minérale (source CertiNergy).
Isolation à 1 euro et modalités d’application
Constitution du dossier
Si vos combles perdus ont besoin d’une bonne isolation et que vos revenus vous permettent d’être éligible pour le dispositif de l’isolation à 1 euro, vous pourrez monter un dossier en vous adressant à CertiNergy soit par téléphone (Numéro Vert : 0800 000 838) soit directement via le site internet suivant :
Site Web isolation

Si vous n’êtes pas éligible

Les montants plafonnés communiqués par l’Anah vous excluent du dispositif ?
Pas de panique. Vous pourrez toutefois bénéficier de tarifs privilégiés – entre 4 et 17 euros TTC/m² selon les cas – grâce au Pacte Energie Solidarité.
N’hésitez pas à consulter leur site pour en savoir plus.
Site web : Aides de l’Etat

L’isolation à moins 1 euro : une bonne affaire ?

Comment le dispositif est-il financé ?

Le dispositif d’isolation des combles pour 1 euro seulement repose sur le principe des certificats d’économie d’énergie (CEE). De quoi s’agit-il ?
L’Etat souhaite pénaliser les fournisseurs d’énergie et de carburants qui sont des « obligés ». Ces derniers peuvent éviter les pénalités s’ils acceptent de contribuer à réduire la consommation des ménages. C’est dans cette optique et pour obtenir des CEE que les « obligés » peuvent verser des primes énergies aux ménages qui entament des travaux d’économie d’énergie.
Un certain quota de CEE est obligatoire pour que ces entreprises ne soient pas pénalisées.
Créé en 2013, ce Pacte Energie Solidarité a déjà bénéficié à plus de 20 000 familles.
Bien suivre les travaux et sélectionner son entreprise
Pour que le dispositif profite aux personnes concernées, reste à adopter certaines précautions. Ce dispositif nécessite de passer par une entreprise RGE afin d’éviter un travail de mauvaise qualité. Une isolation mal effectuée ne servirait pas à grand-chose d’un point de vue de la performance thermique.
Mais soulignons que des cas ont été constaté où des entreprises utilisent des matériaux bas de gamme pour réduire leurs coûts. La vigilance est donc de mise…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account