Comment isoler un vide sanitaire ?



Comment isoler un vide sanitaire ?
5 (100%) 1 vote

Certaines habitations ont un vide sanitaire sous le plancher bas. Il s’agit d’un espace plus ou moins important qui sert parfois d’espace de rangement, de cave ou de débarras. C’est une partie en contact avec le sol qui est souvent froide et humide et peut, à la longue avoir un impact sur le confort thermique de la maison toute entière si cet espace n’a pas été isolé. Comment procéder pour isoler un vide sanitaire ? On vous dit tout.

Présentation du vide sanitaire

Dans certaines maisons, anciennes ou plus récentes, un espace sous le plancher, plus ou moins haut a été prévu pour isoler la bâtisse du sol. Souvent cet endroit est gorgé d’humidité à cause de l’humidité du sol qui remonte le long des murs, et si les eaux souterraines sont importantes, elles peuvent créer une nappe d’eau dans cette partie.

Lorsque l’espace est suffisamment important pour permettre le passage d’une personne, cet endroit peut servir de cave ou de débarras. Ainsi la dimension entre le sol naturel et le plancher peut aller de 60 cm à 100 cm et parfois un peu plus.

Que l’on s’en serve ou pas, le vide sanitaire est une partie de la maison qu’il est essentiel de bien isoler. L’humidité peut remonter par capillarité le long des murs et rendre votre maison toute entière très humide.

Pourquoi l’isolation du vide sanitaire est importante

Même si vous avez procédé à l’isolation du plancher bas, si l’isolation du vide sanitaire fait défaut, vous risquez de rencontrer des problèmes d’humidité. Par exemple, un sol de votre terrain très humide ou des remontées d’eau par le sol peuvent ensuite s’infiltrer le long des parois et remonter dans votre maison.

Rappel : le taux d’hygrométrie recommandé dans une maison doit se situer entre 45 et 55 %. Lorsque l’hygrométrie atteint 70 % et plus, il faut faire des travaux d’isolation et installer une bonne ventilation pour rendre rapidement la maison plus saine.

En faisant isoler votre vide sanitaire, vous pourrez bénéficier d’économies d’énergie pouvant atteindre 15 % !

Les bénéfices sont nombreux :

  • Avoir un sol plus sec et plus sain (important pour y entreposer diverses choses) ;
  • Certains câbles et gaines de conduite qui passent dans cette zone à l’abri du gel, sont mieux protégés ;
  • L’odeur caractéristique et désagréable de murs humides disparait ;
  • C’est votre maison toute entière qui bénéficie aussi de ce type d’isolation.

Comment procéder pour isoler un vide sanitaire ?

La technique d’isolation choisie va dépendre de la configuration de votre vide sanitaire. Il existe deux types de vide sanitaire :

  • Le vide sanitaire facilement accessible grâce à une dimension assez importante ;
  • Le vide sanitaire non-accessible – car pratiquement au ras du sol – dont l’espacement ne permet pas le passage d’une personne pour faire le travail d’isolation.

Isoler un vide sanitaire accessible

Pour ce type d’endroit accessible, l’opération d’isolation est assez facile. De plus, le passage simplifié va permettre de faire l’isolation du plancher bas en passant par le vide sanitaire et en procédant à l’isolation du plafond du vide sanitaire. Le professionnel y ajoutera un pare-vapeur pour éviter tout problème de condensation d’eau qui survient souvent dans cette partie basse de la maison.

Toutes les parties du vide sanitaire doivent être parfaitement isolées : sol, plafond et parois.

Les techniques pourront être choisies parmi un éventail de possibilités et mixées entre elles :

  • Utilisation de panneaux isolants ;
  • Utilisation d’un matelas isolant ;
  • Emploi d’une mousse isolante.
  • Isoler un vide sanitaire non accessible

    Les formes multiples que peut prendre un isolant permettent d’accéder aux endroits les plus compliqués. En l’occurrence, si vous ne pouvez pas vous rendre dans votre vide sanitaire, il sera possible de faire remplir ce petit espace avec un isolant sous forme de granulés en polystyrène expansé. Ces granulés ont l’avantage de flotter en cas de montée des eaux au sol et de continuer à assurer un travail d’isolation sous la maison.

    Les matériaux isolants en bref

    Il existe sur le marché de l’isolant, divers matériaux. Mais attention, ce qui va parfaitement bien pour l’isolation des combles ou des parois dans une maison peut être à éviter dans cette partie basse de la maison. C’est le cas, par exemple, de la laine de verre car le vide sanitaire est un milieu particulièrement humide et la laine de verre y est à proscrire.

    On trouvera donc des isolants de type :

    • Fibre cellulosique,
    • Polystyrène expansé ;
    • Polystyrène extrudé ;
    • Polyuréthane
    • Coût de l’isolation d’un vide sanitaire

      Le coût de l’isolation d’un vide sanitaire va dépendre de plusieurs critères :

      • La surface totale à isoler,
      • L’accessibilité au vide-sanitaire ;
      • La technique et le matériau utilisé.

      On calcule le coût global en euros au mètre carré.

      La fourchette de prix moyenne tourne autour de 40 à 60 euros du mètre carré.

      L’isolation du vide sanitaire peut améliorer considérablement le confort thermique de votre maison et, en ce sens, il est possible de bénéficier certaines aides financières, allouées par l’Etat dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique (exemple : TVA à taux réduit, aides de l’Anah et autres primes).

      Ces aides peuvent faire descendre le prix des travaux d’isolation autour de 20 euros du mètre carré. On estime, par ailleurs, que le prix des travaux d’isolation d’un vide sanitaire peut être amorti, grâce aux économies d’énergies qu’ils permettront de réaliser, au bout de 7 ans en moyenne.

      A qui s’adresser pour faire isoler le vide sanitaire ?

      Pour des questions techniques – une isolation mal faite laissant passer l’air est inefficace – et pour l’aspect financier de l’opération qui, si elle est réalisée par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) vous permettra d’accéder à des aides pour faire baisser la facture, il est essentiel de passer par un professionnel de l’isolation.

      Pour avoir un premier avis, en fonction de la surface du vide sanitaire et de sa configuration, le mieux est de demander plusieurs devis pour pouvoir comparer les prix et prestations. C’est souvent le professionnel qui intervient qui fournit le matériau d’isolation, ce qui permet de bénéficier de la TVA à taux réduit sur la fourniture et la pose.

      Remarque : acheter vous-même l’isolant n’est pas recommandé car vous risquez de ne pas choisir le matériau le mieux adapté à votre vide sanitaire ou de vous tromper dans le format de présentation de l’isolant.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account