Quel type de charpente choisir ?

Quel type de choisir ?
Notez cet article

Avant de construire une charpente, plusieurs critères doivent être pris en compte, notamment le type de à utiliser, son taux d’humidité, le type d’aménagement possible après sa mise en place ou les matériaux disponibles pour assurer sa mise en œuvre.

Choisir entre les deux types de charpente existants

Charpente à fermettes
Ce genre de charpente est conçu pour supporter le plafond en plâtre et la couverture de toit, soit un poids d’environ 150 kg / m. Ce sont ses constituants qui lui permettent d’avoir une grande résistance. Fixées sous presse avec des connecteurs métalliques, les planches peuvent être en bois ou en dérivés de petite section avec un taux d’humidité de moins de 20 %. De plus, son isolation ne demande pas une dépense importante sachant que des isolants en vrac installés dans le plafond sont largement suffisants.

Le plus grand défaut de ce genre de charpente, c’est qu’une fois installé, il n’est plus possible de l’aménager ou de s’en servir pour ranger des affaires. En effet, si les occupants désirent en faire un endroit de rangement, ils devront marcher sur les poutres qui sont les seules marches disponibles. Cependant, le problème se situe au niveau de la résistance du plafond en plâtre qui n’est pas destiné à être piétiné souvent.

La charpente traditionnelle
Sa différence par rapport à la charpente à fermette, c’est qu’il est possible d’aménager les combles pour en faire des espaces habitables ou pour arranger des affaires. Cependant, cet aménagement dépend de l’espace disponible. Elle est très résistante grâce au bois massif qui la constitue. Lors de l’assemblage de ses éléments, les constructeurs utilisent souvent des embrèvements, des tenons-mortaises, des crampons, des broches ou des boulons. Si la charpente à fermette est considérée comme assez coûteuse, le prix de la charpente traditionnelle est largement supérieur, soit une différence d’environ 180 €/ m.

Choisir les matériaux de la charpente

Si la charpente est généralement constituée de bois qu’elle soit à fermette ou traditionnelle, il existe d’autres matériaux comme le métal, le bois massif, le bois lamellé-collé, le béton armé ou poutre. Ce dernier est souvent constitué de métal et de bois. Il ne faut pas oublier les conduits de cheminées et les ouvertures avant de commencer la construction proprement dite de la charpente. Ainsi, cette dernière doit disposer d’une ouverture permettant au conduit de la cheminée de passer.

Les différents types de bois pour une charpente
L’avantage principal d’une charpente traditionnelle est qu’on peut utiliser de nombreux types de bois. C’est au niveau du choix qu’il faut faire attention puisque ce genre de matériel varie selon la région. En effet, un bois ne supporte pas forcément les conditions des autres régions. Les plus utilisés sont l’épicéa, le chêne, le peuplier, l’orme, le pin et le châtaignier.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2018 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account