Confort, prix… Quel est le meilleur chauffage ?

Confort, prix… Quel est le meilleur chauffage ?
4.33 (86.67%) 3 votes

Chauffage : dis-moi l’âge de ton logement, je te dirai comment tu te chauffes

Qu’on se le dise, tous les logements ne sont pas égaux devant le chauffage. Loin s’en faut même. Outre la superficie à chauffer et la localisation de l’habitation (dans la banlieue de Lille ou de Marseille), le budget « chauffage » pèse en général plus lourd dans le cas d’un logement ancien que dans celui d’une construction récente. Pourquoi ? Tout simplement parce que la plupart des logements anciens étaient non seulement équipés de systèmes de chauffage très énergivores mais aussi dotés d’une isolation thermique laissant le plus souvent à désirer. En conséquence, le confort thermique était dans la plupart des cas aussi précaire que les factures d’énergie étaient élevées. Et la hausse du prix du gaz ou encore du fioul n’ont d’ailleurs pas arrangé les choses…

En revanche, la consommation énergétique étant désormais au centre de toutes les attentions, les constructions neuves font l’objet de réglementations thermiques (RT 2012) visant à améliorer leurs performances. Dans le même temps, la généralisation des systèmes de chauffage utilisant une énergie renouvelable a permis de préserver l’environnement tout en assurant aux propriétaires/locataires dans le neuf un bon confort thermique et en limitant leurs dépenses (en euros mais aussi en énergie !).

De même, un nombre sans cesse croissant de chauffages ont adopté le système du couplage et de l’hybridation. De quoi avoir le meilleur des deux mondes : le nouveau et l’ancien.

Afin de réduire l’écart pouvant séparer logements neufs et logements anciens, il est à noter que le gouvernement a mis en place toute une palette d’aides financières (CIDD, TVA à 5,5%, etc.) destinées à encourager la réalisation de travaux d’amélioration énergétique.

Chauffage : ce sont les plus chers qui consomment le moins (et inversement !)

Il suffit de feuilleter le moindre catalogue pour s’en assurer : plus un chauffage est performant et compétitif, plus sa consommation et votre facture s’en trouveront réduites mais plus son coût à l’achat et les travaux d’installation seront élevés…

En clair, un convecteur électrique est simple à installer et relativement économique (entre 30 et 300 €) mais il est très énergivore pour un confort thermique médiocre. En revanche, une PAC géothermique coûte plus cher (entre 10 000 et 18 000 €), aussi bien à l’achat qu’à la pose mais elle procure un bon confort thermique et vous permet de réaliser des économies.

À mi-chemin entre les « gloutons-bon marché » et les « économes mais chers à l’achat », on trouve les chaudières à gaz ou à combustibles solides traditionnelles. En effet, ce type d’appareils n’est ni trop coûteux à acheter et à faire installer (des aides sont d’ailleurs disponibles), ni trop énergivore.

Encore une fois, et dans un souci d’incitation des ménages à améliorer les performances énergétiques et thermiques de leurs habitations de plus de deux ans, le gouvernement a mis en place des aides financières destinées à « déssaler l’addition » : réductions d’impôts, TVA à taux réduit, etc.

Chauffage : défauts et qualités des principaux types de chauffages

De l’avis de la plupart des spécialistes (et bien que les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !), le système de chauffage plébiscité par leurs clients comme étant le plus confortable ne serait autre que le plancher chauffant à égalité avec le à eau et à basse température, le tout couplé à des panneaux solaires thermiques. Ceux-ci fournissent alors de l’eau chaude sanitaire ou viennent en renfort du plancher chauffant ou des radiateurs à eau.

Dans le bas du classement, on retrouve (sans grande surprise !) les convecteurs électriques (à partir de 15 € pour les modèles mobiles) auxquels on peut reprocher de dessécher l’atmosphère et de chauffer davantage le sol que le plafond.

Mais tâchez de toujours garder à l’esprit que le meilleur chauffage restera toujours celui qui sera le plus adapté non seulement à vos besoins mais aussi à vos moyens. En clair, ce n’est parque votre voisin n’a de cesse de vanter les mérites de son système de chauffage qu’il vous faut choisir le même ! Son habitation est différente de la vôtre. De même que ses attentes en termes de confort thermique, son budget, etc.

Enfin, avant de vous lancer dans l’achat et/ou l’installation d’un chauffage, quel qu’il soit, faites appel à un professionnel. Son expertise lui permettra de vous conseiller sur le chauffage le plus adapté à votre habitation.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2016 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account